Vol MH370, la fin de tout espoir…

Boeing 777/ source : Wkicommons
Boeing 777/ source : Wkicommons

Après plus de deux semaines de recherches intensives, le gouvernement malaisien vient d’annoncer que l’avion du vol MH370 se serait crashé dans le sud de l’océan indien. Il n’y aurait aucune chance qu’un passager ait survécu annonce le premier ministre malaisien ; les seuls espoirs qui restaient aux familles viennent de disparaître, la peine est grande et indescriptible. Certaines familles y auront cru jusqu’à la fin même aux hypothèses émettant un certain détournement de l’avion, pour espérer que leurs proches soient en vie.

Pourquoi peut-on affirmer que l’avion s’est crashé ? Grâce à des systèmes de localisation par satellite, les autorités britanniques ont pu trouver dans quelle direction l’avion est parti et sa dernière position. Les calculs effectués laisse supposer que l’avion se serait dirigé et abîmé vers l’ouest de Perth : la ville côtière australienne à partir de laquelle les opérations de recherches ont été lancées le 20 mars. De plus, des débris ont été localisés à 2500 km au sud-ouest de l’Australie .Le gouvernement malaisien confirme bien la thèse du crash. Cependant beaucoup de choses n’ont été déduites  que par des hypothèses..

Il est préférable de ne pas lancer les recherches sous-marines de l’avion avant d’avoir déterminé « un point de chute théorique de l’avion ». Les recherches auront lieu dans un endroit où la mer est agitée et froide. Pour en savoir plus, il faudra retrouver les boîtes noires de l’appareil.

Le plus gros mystère sera de savoir comment l’avion a pu autant se détourner de sa trajectoire. Nous n’avons pas fini d’entendre parler de cette affaire…

Mathis Rigaud et François Pellan