L’espoir des familles s’envole

Le samedi 8 mars à 00h41 à Kuala Lumpur, le Boeing 777 du vol MH370 part pour Pékin. Il n’arrivera jamais à destination.

L’avion, disparait lors de sa traversée 1 heure après son décollage, sa dernière position se trouvant au dessus de l’océan Indien. Des morceaux de différentes formes, de couleur blanche ont été aperçus par des avions chinois. Le Boeing  777 a été repéré par des satellites dans l’océan au large des côtes occidentales de l’Australie. Celui-ci était loin des pistes d’atterrissages. Ce vol compté 239 passagers, dont 153 chinois, et 4 Français. Il change de Cap vers l’ouest, à l’opposé de sa destination, il se retrouve donc entre la Malaisie et le Vietnam. De plus, les systèmes de communications ont été volontairement désactivés, on pense alors qu’il s’agit d’un « coup monté ». Auparavant, dans le même cas, l’avions d’Air France qui se chargé du vol AF447, s’est craché dans l’océan Atlantique en juin 2009. On aura mis deux ans pour le retrouver entièrement. Les recherches de ce nouveau drame, qui implique le Boeing 777 serait alors plus laborieuses et plus longues à cause de l’environnement hostile de l’océan Indien.

Reportage : http://www.76actu.fr/disparition-du-boeing-777-de-malaysian-airlines-un-reportage-de-france-2-a-dieppe_73020/

La BBC envoie alors au familles ce message par SMS pour les prévenir de la tragédie du Boeing 777 : « L’avion est perdu et aucune personne à bord n’a survécu. » Les boites noires ainsi que l’épave n’ont pas été retrouvées.

Le premier ministre malaisien a alors déclaré: « C’est avec une tristesse et des regrets profonds que je dois vous informer que, selon ces nouvelles données, le vol MH370 a fini dans le sud de l’Océan Indien. »  Les familles sont alors effondrées et perdent le peu d’espoir qui leur restait. Ils hurlent de désespoir et supplient  qu’on leurs rendent les personnes qu’ils ont perdus. Certains sous le choc n’arrivent même plus à se relever.

Vidéo des familles : www.youtube.com/watch?v=9h7zlUhHSLs