Les siamois

 

Les siamois
Des siamois

Les frères siamois (sœurs siamoises au féminin) sont des jumeaux  réunis par une partie de leur corps à la naissance. Cette pathologie ne survient qu’en cas de grossesse gémellaire (de jumeaux). En effet, on observe en France  1 cas sur 100 000 qui sont majoritairement des filles (90%). Si les deux bébés n’ont pas un organe vital en commun ils peuvent être séparés grâce à une opération chirurgicale. Cependant si les siamois ainsi accolés ont des organes vitaux en commun, la survie des deux bébés ne sera pas assurée: un seul des deux bébés survivra. Cette malformation est dû à une première séparation incomplète : l’oeuf fécondé se divise tardivement et les deux foetus se développent tout en étant accolés l’un à l’autre par certaines parties du corps.

La toute première intervention de ce genre, en France, a été réalisée le 15 décembre 2005 à Marseille, à l’hôpital de la Timone. Elle concernait deux bébés siamois âgés de quinze mois reliés par la moelle épinière à la base du dos et a été une vraie réussite, car les deux bébés ont pu être sauvés.

Estelle, Manon & Ophélie