Un rite républicain

Les élèves de 3eC ont rédigé avec leur professeur de français , Mme Dexet le discours suivant à l’occasion de la journée de la laïcité. Avec leur professeur d’emc, ils ont sélectionné des citations faisant le lien entre la laïcité et la fraternité qu’ils ont ensuite échangées puis accrochées à un arbre.

         Mesdames et Messieurs, chers élus, Madame la principale du collège de Rochechouart, Monsieur le principal du collège Langevin, Mesdames et Messieurs les professeurs, et enfin, chers élèves,

  Si nous sommes réunis ici, aujourd’hui c’est pour célébrer la laïcité. La date officielle en France est le 9 décembre, nous prenons un peu d’avance !Notre projet Rencontre fraternelle autour de l’arbre de la laïcité nous tient particulièrement à cœur car il met en avant les Valeurs de la République.

    La laïcité selon F. Buisson « c’est l’état neutre entre tous les cultes, indépendant de tous les clergés, dégagé de toutes « conceptions religieuses », ce qui permet l’égalité de tous les citoyens devant la loi et la liberté de conscience de chacun ». Autrement dit, l’État se déclare neutre et ne favorise aucune croyance. C’est à ce prix que la laïcité peut fonctionner comme un bouclier.

         Il nous paraît essentiel de rappeler que la laïcité dans l’école est antérieure à la laïcité dans l’état. Aujourd’hui, en France et plus particulièrement dans les collèges, la laïcité est un cadre qui nous permet de vivre ensemble et de dépasser les différences des croyances ou des façons de penser de chacun.

          La laïcité garantit la liberté du vivre ensemble, chacun est libre de croire ou de ne pas croire, elle permet dans le souci de l’intérêt général, l’égalité et la fraternité de tous. La Nation confie à l’école la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République, c’est dans cette intention que la charte de la laïcité à l’école a vu le jour en 2013. Comme le dit l’article 15 : « Par leurs réflexions et leurs activités, les élèves contribuent à faire vivre la laïcité au sein de leur établissement ».

La laïcité, c’est la fraternité. Quoi de mieux que la réunion de deux collèges pour célébrer ces valeurs fondamentales ? Nous, élèves des deux établissements avons choisi des citations en hommage à ces piliers de la République. Regardez ce chêne, il sera le symbole de cette journée et chacun y accrochera tout à l’heure la phrase qui l’a marqué.  N’hésitez pas, prenez le temps de lire le fruit de notre travail.

Aujourd’hui nous faisons vivre la laïcité et la fraternité non pas dans un établissement mais dans deux…Les 3èmes de demain nous succéderont et vous donneront rendez-vous l’année prochaine à Rochechouart.

La laïcité mérite que nous nous engagions pour elle : elle seule permet à chacun de construire son identité. Nous ne voulons pas que les différences deviennent des sources de conflits, nos différences doivent faire notre force. Chacun doit faire l’effort d’apprendre à connaître l’autre.  Comme le disait Jean Zay dès 1936 « les écoles doivent rester l’asile inviolable où les querelles des hommes ne pénètrent pas. »

Merci de votre écoute.