2010, le chômage ne cesse de progresser en France

Le pôle emploi, un passage obligé.

L’année 2010 n’aura pas encore été une très bonne année pour le chômage qui a augmenté de prés de 20%.

La France n’est pas prête de se débarrasser du chômage, ce fléau de l’économie continue ses ravages. En 2010, le nombre de chômeurs de longue durée s’est accru de presque 20%. C’est principalement les jeunes qui sont touchés par ce phénomène, en effet, leur taux de chômage est nettement plus élevé que celui des adultes. Mais, on assiste depuis un an à une légère baisse du nombre de chômeurs dans cette catégorie de l’ordre de 2,8 %. Cela doit pourtant être nuancé, car les emplois proposés sont essentiellement des emplois précaires. Sans une accélération suffisante de la croissance, on voit mal comment l’économie peut créer des emplois à plein temps et de façon durable.

Il faut noter que chez les 25 à 49 ans, le chômage s’est accru de 4,5 % et pour les 50 ans et plus de 16 % ; signe que la situation de l’emploi est catastrophique.

A cela s’ajoute des inégalités qui frappent les femmes.

En effet, selon « LE MONDE » le chômage des femmes serait plus élevé de 3.5%  par rapport au sexe masculin. Or, on sait que les familles monoparentales sont constituées essentiellement de femmes seules devant élever leurs enfants.

Dans ce contexte difficile pour les salariés, le ministre du travail de l’emploi et de la santé, Xavier Bertrand a annoncé, dans un communiqué, qu’il ferait en sorte que 2011 soit une année de baisse sensible du chômage. Rendez-vous fin 2011 pour voir si Xavier Bertrand aura tenu parole!

Thomas Dylan (2de 6)