The promised neverland (sélection lycée)

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • ValadonAmélie on 27 novembre 2018 at 18 h 56 min

    The Promised Neverland est un shônen de Kaiu Shirai pour le scénario et de Posuka Demizu pour le dessin publié aux éditions Kazé manga.
    Si la première de couverture peut vous faire penser que c’est un manga qui va parler de choses mignonnes, vous vous trompez. Certes, au départ le scénario commence doucement afin de placer le contexte. Mais très vite une fracture se crée et fait de cette histoire qui avait l’air mignonne, un vrai cauchemar.
    L’histoire se déroule dans un orphelinat nommé Grace Field House, qui accueille des enfants qui ne connaissent pas leurs parents. Dans cet orphelinat, 38 enfants vivent ensemble, notamment Emma, Normand et Ray, les trois aînés. Tous forment une grande famille vivent paisiblement. Mais toute chose à une fin, cette vie paisible va basculer le jour où, l’une des enfants se fait adopter. Emma et Normand découvrent alors, un terrible secret qui va faire de leurs vies, un véritable cauchemar.
    Pour ma part, j’ai trouvé les dessins clairs et lisibles ainsi qu’un scénario inattendu par rapport à la fracture entre les deux parties du tome 1. C’est une lecture agréable, je l’ai bien aimé.
    De plus, la suite a un rythme soutenu, beaucoup d’informations sont révélées dans le tome 2 mais surtout dans les tomes 3 et 4. Ce qui fait que l’on ne reste pas sur sa faim car niveaux rebondissements, on est servi. Trop hâte de lire le tome 5 ! (^-^)
    Pour information, The Promised Neverland devrait sortir en animé de 12 épisodes.

    • Vaillant Clélia on 6 décembre 2018 at 16 h 21 min

    Je pense que les explications concernant l’orphelinat sont très claires. Au début de l’histoire on voit que les personnages sont très joyeux , le suspense concernant le monde extérieur est présent. J’ai particulièrement aimé le moment où l’on découvre en même temps que les personnages et que le monde extérieur sont peuplés de « démons ». Je trouve très intéressant la façon dont les personnages abordent le problème et le choix qu’ils font. J’apprécie beaucoup les dessins de l’auteur. Pour moi « The promised neverland » est un magnifique manga, j’aime beaucoup le genre fantastique et le suspense.

    • ValadonAmélie on 19 janvier 2019 at 14 h 45 min

    Bonjour, comme je vous avais dit dans mon commentaire précédent, l’animé de The Premised Neverland va sortir. J’ai trouvé un site où l’on peut le regarder en streaming gratuitement donc si vous avez adoré ce manga, voici le lien, si vous voulez le regarder en streaming:
    https://www.zone-telechargement.world/dessin-anime-mangas/animes-vostfr/163899-the-promised-neverland-yakusoku-no-neverland-saison-1.html

    Bon visionnage (^-^)

    • Cabanis Lycée Théo on 30 janvier 2019 at 14 h 21 min

    The Promised Neverland est un manga écrit par Kaiu Shirai d’un genre inclassable entre Shônen et Seinen . C’est une œuvre très originale qui sort du lot puisqu’elle met en scène des orphelins en famille d’accueil composée de 38 enfants de tous âges, et plus spécialement d’Emma, une petite fille rousse très intelligente et au tempérament altruiste. Tous sont élevés par une mère au visage doux et fin mais à la personnalité plutôt énigmatique…

    Ce manga arrive à nous garder en haleine grâce à ses multiples rebondissements. De plus, la construction des pages n’est pas anodine puisqu’elle sert aussi à installer un suspens. De ce fait, l’auteur nous incite à tourner la page à chaque fois jusqu’à la fin du tome. Le style graphique des dessins joue sur les mimiques de visage des protagonistes, ce qui permet d’accentuer leurs émotions et de nous les faire partager.
    Le côté intrigant de ce manga est dû aux multiples questions que l’on peut se poser ce qui crée une atmosphère mystérieuse autour du manga.

    En conclusion, ce manga joue beaucoup avec son dessin style « enfantin » qui contraste avec une trame scénaristique « glauque ». C’est un manga qui peut plaire à un public varié. En ce qui me concerne j’ai « dévoré », les 5 premiers tomes et suis de très près la sortie du prochain…

    • Bourdan Allyson, Juliette on 8 février 2019 at 12 h 47 min

    Nous avons beaucoup aimé ce manga, l’histoire est originale et plaisante . On s’attache facilement aux trois enfants,surtout Emma qui est pleine de joie .Nous nous sommes vite plongées dans cet univers fantastique et horrifique. De plus le style graphique est vraiment beau, nous vous le conseillons vivement si vous aimez les histoire de ce genre. MERCI

    • Bourdan Eliott Kelly Lucie on 8 février 2019 at 12 h 58 min

    The Promised Neverland est génial !
    L’histoire accroche dès le départ et pourrait se calquer sur une société réelle, mélangé avec un peu de fiction, ce qui lui donne un côté original. Le scénario est très complet et il y a du suspens tout le long, les rebondissements sont nombreux et variés.
    L’œuvre nous fait ressentir toutes sortes d’émotions, notamment grâce aux personnages, on s’y attache facilement. Comme il y a une majorité d’enfants, on penserait qu’il s’agit d’un manga destiné aux enfants, malheureusement l’histoire en a décidé autrement. Leur intelligence et le fait qu’ils doivent se débrouiller par eux-mêmes leur donnent un air d’adulte. Ils ont tant d’énigmes à résoudre. Pour ce qui est des graphismes, ils restent épurés et aussi très détaillés.

    Cette œuvre est dans le top 10 des ventes de mangas au Japon en 2017, c’est pour dire à quel point il est populaire et extraordinaire.

    • LPthivierstheo on 7 mars 2019 at 11 h 31 min

    The promised neverland nous plonge dans un monde où l’homme n’est plus tout puissant mais au contraire où il est réduit au stade de bétail. Trois protagonistes que je considère principaux vont tout découvrir et tenter de sauver tout le monde mais cette histoire a une particularité : elle possède plus de 15 personnages que je considère secondaires.

    Le scenario de l’histoire est très travaillé car il permet un réflexion continue et un suspense variant selon les différentes actions des  »maman » où l’histoire ressemble de plus en plus à un jeux d’escape game.

    Sur le plan du graphisme, les dessins de personnage ne contiennent quasiment aucune ombre, mais lors des moments à suspense ou important, le mangaka crée des ambiances étranges.

    Sur les trois personnages que je juge principaux, l’un va être le cerveau de la bande, le deuxième va être les muscles et l’empathie pour les autres (c’est une fille) et le dernier, lui, va être l’espion et le reste des protagonistes vont avoir des rôles importants car ils sont des éléments imprevisibles.

    • Turgot François on 15 mai 2019 at 14 h 05 min

    Bonjour , j’ai beaucoup apprécié ce manga car il est beau graphiquement , il a une histoire entrainante avec son personnage principale Emma , il a un bon scénario futuriste meme si les personnages restent très réalistes . L’atmosphère a l’intérieur de ce manga est très tendu à partir de la mort de Conni , merci .

Les commentaires sont désactivés.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Nom du directeur de la publication
Nom du responsable de la rédaction
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement