Grendel (sélection lycée)

Camélia, une chevalière d’exception, a été condamnée à mort pour trahison. La veille de son exécution, le Roi lui propose un marché : mourir, ou escorter un jeune dragon, le dernier de son espèce, dans un lieu sûr en traversant de dangereuses contrées.Le voyage sera périlleux puisque les dragons ont disparu du Royaume depuis longtemps et ils ont une valeur inestimable. Voulant vivre à tout prix, elle accepte et entreprend un long périple avec son protégé, mais elle cache en elle un terrible secret : elle ressent la douleur des autres comme personne et chaque combat est une torture pour elle. Commence alors une quête extraordinaire où les dangers et les secrets seront au rendez-vous.Camélia pourra-t-elle mener son protégé à bon port ?

(3 commentaires)

    • LycéeArsonval_Leonardo on 17 décembre 2018 at 9 h 31 min
    • Répondre

    Grendel est un seinen publié aux éditions “Komikku”, dont l’univers appartient aux genres du fantastique et de l’aventure.

    L’oeuvre d’Oikawa Mako, nommé Grendel est dotée d’un style graphique très impressionnant et très détaillé, par lequel les émotions et les expressions des personnages sont très bien décrites et montrées aux lecteurs. Ce magnifique style graphique se savoure dès l’obtention du manga, par le biais de la couverture de celle-ci qui est très riche en couleurs, en détails mais également en mystères, et nous donne donc une envie immédiate de lire le manga. De plus la trame narrative du manga est très intéressante et touchante tout en laissant une part de mystère qui s’accentue en cours des chapitres. Cependant le mystère n’est pas la seule chose qui s’accentue au cours des chapitres, en effet l’attachement envers les personnages principaux du manga augmente à travers les chapitres avec l’évolution de ceux-ci.

    Pour conclure, je vous conseille de vous procurer ce manga et de savourer sa magnificence, tout en découvrant une histoire pleine de mystère et à la fois très touchante et charmante…

    • LycéeValadon_Amélie on 3 janvier 2019 at 18 h 35 min
    • Répondre

    Grendel est un manga paru aux éditions Komikku et écrit par Mako Oikawa. Comme Arcanum il est en trois tomes.
    Camélia, une chevalière se retrouve emprisonnée pour trahison et condamnée à mort. Mais l’opportunité de rester en vie se présente à elle, lorsque le paladin lui propose deux options : soit escorter un jeune dragon surnommé Grendel ou mourir. Elle décide alors de remplir la mission. Mais de nombreux dangers les guettent.
    Je ne dirais pas que c’est mon préféré mais il est bien quand même, le personnage de Camélia est assez inattendu par sa sensibilité envers les autres. C’est une lecture agréable mais parfois les dessins sont trop sombres et du coup on a du mal à voir ce qui ce passe. J’ai quand même hâte de lire le tome 3 !

    • LPthivierstheo on 21 janvier 2019 at 12 h 03 min
    • Répondre

    Dans ce manga « Grendel », nous sommes plongés dans univers fantaisiste où l’homme, comme à son habitude, décide d’éradiquer toute espèce différente de lui. Une ville décide cependant de maintenir en vie et de dresser un bébé dragon.

    L’héroïne de cette histoire est enfermée et condamnée à mort. Elle se retrouve devant un ultime choix, proposé par le paladin qui lui propose de mourir ou bien d’escorter le bébé dragon. Tenant à la vie, elle part à l’aventure mais la caractéristique de cette héroïne est qu’elle ressent la douleur qu’elle inflige aux autres personnages, donc elle nous donne un nouveau genre du style héroïque. Nous suivons aussi le petit dragon qui, comme un enfant, découvre tout de la vie, ce qui fait que le lecteur s’attache à lui et s’attendrit devant ses émerveillements.

    Le mangaka a utilisé des graphismes très sombres par moment pour accentuer les différentes sensation de peur, d’excitation ou autre ; mais aussi rendre les visages très expressifs. Le noir est présent mais une sorte d’auréole blanche se situe tout autour des personnages pour qu’on les remarque mieux.

    le scenario est très prenant et nous permet de nous plonger dans l’histoire intégralement à travers ces rebondissements et par la fin où le mangaka nous laisse en suspend par l’arrêt brusque de l’action et une action inattendue du dragon.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.