Dramatique naufrage aux Sables-d’Olonne

Le vendredi 07 juin 2019, la tempête Miguel a balayé l’ouest de la France avec des vents violents et une mer agitée. Il n’y a pas que des dégâts matériels. Un marin et trois sauveteurs en mer y ont perdu la vie.

Source de l’image : lci.fr.

La tempête Miguel a provoqué des pannes d’électricité pendant plusieurs heures dans certains foyers, mais également le déracinement de quelques arbres. Mais surtout, dans la matinée du 7 juin, trois sauveteurs bénévoles ont trouvé la mort aux Sables-d’Olonne en essayant de sauver un chalutier des vagues. Son pilote a lui aussi perdu la vie.

Déroulement :

Vendredi 07 juin, en fin de matinée, sept sauveteurs bénévoles de la SNSM, Société Nationale du Sauvetage en Mer, avaient embarqué sur un canot adapté pour tous les temps, le SNS 061 Jack Morisseau. Ces sauveteurs devaient tenter d’aider un bateau de pêche de 11,50 mètres, qui avait déclenché sa balise de détresse, à regagner son port d’attache des Sables-d’Olonne.

Mais, malheureusement, le Jack Morisseau, qui avait à son bord les sept bénévoles de la SNSM, s’est retourné, à environ 1,50 km de la côte, alors qu’un vent de sud-ouest de 75 km/h soulevait une mer avec des vagues de 2,50 à 4 mètres de haut. Le département de la Vendée était, d’ailleurs, en vigilance orange.

Dans le journal Le Monde, on peut lire que « Trois hélicoptères de la gendarmerie, les pompiers et la marine ont survolé et quadrillé la zone pour tenter de repérer les victimes mais ces moyens aéromaritimes n’ont permis que de localiser des débris en surface et un canot de survie vide. Le Carrera restait vendredi soir introuvable. »

Ce que l’on sait 10 jours après ce tragique événement…

L’hommage rendu par les habitants des Sables-d’Olonne. Source de l’image : lavoixdunord.fr.

Dans la nuit de samedi 15 à dimanche 16 juin, un corps a été retrouvé sur la plage des Sables-d’Olonne. Sur le site du journal LCI, on peut lire que « Selon la procureure, « il y a de fortes probabilités pour qu’il s’agisse du patron » du navire en détresse, le Carrera ».

L’hommage d’Emmanuel Macron…

Le chef d’Etat français a rendu hommage aux trois sauveteurs de la SNSM, qui ont perdu la vie alors qu’ils tentaient de sauver un bateau des vagues. Jeudi matin, devant les caméras, Emmanuel Macron a déposé sur leurs cercueils la croix de chevalier de la Légion d’Honneur, à titre posthume, c’est-à-dire  après leur mort.

Sources des informations : Le Parisien, Le Monde, LCI et OuestFrance.

Article réalisé par Elise.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Eugène Freyssinet 19 130 Objat
Nom du directeur de la publication
Christian Pouzet
Nom du responsable de la rédaction
Delphine Marrou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix