L’ultime blague

Nouveau-logo-700x450Les Carambar font parler d’eux : ils ne veulent plus de blagues sur leurs emballages. Campagne de presse, unes des journaux, mobilisations des internautes : tout un buzz parfaitement réussi pour construire la plus belle blague, un superbe poisson d’avril, mais aussi quelques questions sur le monde de l’information.

Un peu d’histoire: les carambars ont été créés pour la première fois dans l’entreprise Delespaul, en 1554, dans le nord à Marcq-en-Barceul et la blague a été introduite en 1969. Ces dernières années, les blagues Carambar ont été largement décriées, critiquées : leur coté « ringard » a fini par devenir une image de marque…

La société décide alors de monter un canular, en annonçant la fin des blagues Carambar, remplacées par des dessins éducatifs… L’information est lancée dans la presse et sur le net, provoquant un ras de marée de réaction : une pétition estcréée sur Facebook, par la ville de Marcq-en-barceul; l’information envahit les réseaux sociaux, les internautes se liguant pour réclamer le maintien des blagues Carambar, la presse écrite et la télévision s’en empare, les unes se multiplient, le Carambar s’invite au 20h… La blague Carambar ne peut pas être supprimée : tous en vantent les qualités, l’inscrivent dans le patrimoine national!

Devant l’ampleur prise par ces réactions , la société Carambar (qui a atteint son but!) a dévoilé, avant le 1er avril, son canular. Avec, à l’appui, une vidéo pour montrer le mécanisme de la supercherie… Les journalistes doivent bien rire, mais aussi se faire tout petits, puisqu’il faut bien  l’avouer, aucun d’eux n’a fait sérieusement son travail. Comme on le sait tous, avant de publier un article, on doit se renseigner et remonter à la source. Carambar nous a bien eus.!
Une bonne leçon dont il faut rire, mais qui interroge aussi notre rapport à l’information dans un monde numérique où la vitesse remplace parfois la réflexion.

Jules LAPERGUE, François MACIAS & Benjamin PENCHAUD (5ème)

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Cabanis - 2 bd Jouvenel - 19100 Brive
Nom du directeur de la publication
M. Bartoli
Nom du responsable de la rédaction
M. Mathieu
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix