Retournement de situation, les femmes au pouvoir !

Nous sommes allés à la rencontre de Mylène Deroche, éducatrice spécialisée et bénévole d’une antenne du planning Familial à Tulle. Elle nous a parlé de son parcours en tant que bénévole et éducatrice, elle a choisi le métier d’éducatrice par envie et ce qui l’a amenée à devenir bénévole c’est de pouvoir venir en aide aux personnes.

Graphique: Une profession, deux salaires | Statista
https://fr.statista.com/infographie/11679/une-profession-deux-salaires/

Nous partageons son avis, de nombreuses personnes se retrouvent en position d’inégalité, comme l’inégalité homme, femme. L’inégalité est effectivement présente dans notre société, plusieurs arguments le prouvent. Il y a énormément de différences dans la vie de tous les jours comme la répartition du salaire (par exemple: les hommes auront un meilleur salaire que les femmes alors qu’ils ont exactement le même poste de travail).

Weighty Matters: Saturday Stories: Gender Balance, One In 259, And Terminal Wisdom
http://www.weightymatters.ca/2018/02/saturday-stories-gender-balance-one-in.html

Par ailleurs il y a également la sexualisation entre les deux sexes comme le bleu désigné au garçon et le rose au fille. (Par exemple les couleurs des icônes). Il existe bien des formes d’inégalité entre les hommes et les femmes, ce qui nous amène à nous poser des questions sur les solutions qui peuvent être mises en place. Nous pouvons envisager de mettre en place une réforme sur l’ équilibre des salaires entre les deux sexes.

Fait par Blin Clotilde et Denis Océane

Des restaurateurs aux petits soins pour nos soignants.

Alors que le moral des Français est en baisse une lueur d’espoir et un élan de solidarité émergent dans la ville de Brive. Plusieurs restaurateurs sont à l’origine d’un mouvement d’entraide envers le corps médical.

Infirmiers, médecins, pédiatres, sages-femmes, chirurgiens, puéricultrices, aides-soignants, agents d’entretien sont autant de métiers importants durant cette première crise. En effet ils ont tous été confrontés à des situations de stress, d’urgence liées à la première vague.

De nombreux restaurateurs, sensibles à leur effort ont su aussi se montrer présents à leur manière.
C’est le cas des restaurants L’avant Première, Dominos Pizza, Krill, A L’Amuse bouche. Ils n’ont pas hésité à exprimer leur reconnaissance en concoctant des paniers repas complets et gratuits composés de verrines, de pizzas, de viandes, de saumon, de crème brûlée, de bagels, de cookies ou encore de jus.
Des petits plats qui n’ont pas manqué de faire plaisir au personnel soignant.

D’ailleurs cette initiative n’est pas un acte isolé puisque d’autres commerçants et restaurateurs ont été mobilisés face à la crise tel que le 126 éme Régiment d’infanterie qui a livré des crudités. Ainsi que LIDL qui a livré des tulipes.
Bien que ces attentions ne permettent pas d’éradiquer la Covid, elles démontrent l’attachement le respect et la solidarité pour ces métiers essentiels au quotidien pour nous soigner.

Alors dés que les restaurants pourront rouvrir nous tous, personnel soignant ou non, nous nous hâterons de retourner manger leurs bons petits plats en guise de soutien et de remerciement. Car il y a bien une chose à retenir de cette crise c’est que les restaurants, et les commerçants ont été solidaires pour remercier nos soignants et que chaque profession est indispensable à la vie en communauté.

Victoire Roche

Guilhem Cledel, un futur président ?

https://www.tourisme-lot.com/

Guilhem Cledel né à Brive le 11 décembre 1992, habite à Montvalent, qui est la ville dans laquelle j’habite, c’est une ville située dans le lot qui est limitrophe de Rocamadour. Il intègre le lycée Bossuet à Brive et c’est dans ce lycée que son engagement et son envie de travailler pour la chose publique et l’intérêt commun sont nés. Il est devenu en 2020 le maire de Montvalent et par la même occasion le plus jeune maire du Lot, il est également vice-président de Cauvaldor qui est la Communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne. L’envie de s’engager est liée à son grand-père qui a été également maire.

Guilhem Cledel, maire de Montvalent et vice-président de Cauvaldor.
https://actu.fr/

Le premier engagement de Guilhem Cledel est de créer pour la commune un transport à la demande pour permettre aux aînés de rester le plus longtemps à leur domicile. De plus, les personnes qui ne sont pas en situation de se déplacer pour diverses raisons pourront également s’en servir. Il lui tient également à cœur de mettre en place un conseil municipal jeune, pour donner aux enfants l’envie de s’investir dans le village et pour qu’ils prennent conscience qu’il y a une vie communale et beaucoup de choses à faire pour améliorer le cadre de vie de tout le monde, que ce soit avec le comité des fêtes ou l’association culture et patrimoine. Pour finir, Guilhem Cledel voudrait également créer un écoquartier avant la fin de son mandat mais il n’a pas encore développé cette idée, donc nous sommes impatients de voir de quoi il s’agit dans les années à venir. 

Source : https://actu.fr/ 

Article réalisé par Romain Sebal. 

Interview à écouter : Philippe Lescure, un monsieur très engagé dans sa ville

NAUCHE Zoélie LESCURE Philippe LISSAC Théa Photo réalisée le 30.03 à la mairie de Brive

Nous avons eu la chance de rencontrer M. Lescure pour lui poser quelques questions pour en apprendre plus sur lui et dresser le portrait d’une personne engagée. Vous pouvez écouter notre interview ci-dessous.

Super – Nouveauté – à Brive Conseil municipal des enfants.

          Non, il ne s’agit pas de remplacer l’équipe de M. Soulier ! La ville a simplement innové une idée participative proposée aux enfants. L’idée est un projet d’une création de Conseil municipal des enfants scolarisés en CM1, dont 14 écoles sur 17 ont participé dans la commune de Brive la Gaillarde. 

          En effet, voici quelques idées qu’ils ont proposées :

  •  D’abord, une salle dédiée aux jeux de société et à la lecture de l’école. 
  •  Un skate parc réservé aux enfants de moins de 11 ans. 
  •  Des actions de nettoyage du quartier et de ramassage des déchets. 
  •  Enfin, des collectes de jouets et vêtements.                 

Pour cela, les enfants ont confectionné des bulletins de vote, fabriquer des isoloirs et enfin effectuer des dépouillements. 

      En revanche, d’autres idées sont en cours de réflexion. 

C’est ainsi que les élus adultes, accompagneront ce projet dans le but de le concrétiser, certains points pourront être débattus au Conseil municipal des adultes. 

 Par ailleurs, si cela vous intéresse et que vous êtes élève en CM1, que vos parents donnent leur accord, que vous avez convaincu vos camarades de voter pour vous, alors vous pouvez contacter votre école et proposer votre candidature. 

En dernier lieu, une belle initiative de coopération intergénérationnelle qui présente un intérêt à être diffusé.

http://www.brivemag.fr/brive-cree-son-conseil-municipal-des-enfants/

 

Signé cordialement Louis-Henri MAGNE. 

Les zzzAbeilles du Périgord

Les abeilles sont en danger.

Les substances chimiques qui sont déposées pour éliminer les parasites sur les plantes tels que les pucerons, vont également éliminer d’autres insectes primordiaux pour la nature et ce sont les abeilles qui subissent le plus les pesticides, en particulier les insecticides mais pas seulement le réchauffement climatique joue notamment un  grand rôle dans la disparition de celles-ci.

En Europe, le taux de mortalité des abeilles dans certaines ruches peut atteindre jusqu’à 80%.

Un apiculteur aux petits soins avec ses abeilles.

C’est pour cela que Jacques Laugénie, un apiculteur, décide d’élever ses abeilles au plein cœur du Périgord Noir, à La Bachellerie, à proximité de grands lieux touristiques comme la Grotte de Lascaux (Montignac). C’est avec fierté et plaisir que cet apiculteur fait découvrir sa passion ainsi que la vie secrète de ces merveilleuses petites bêtes (pollinisation, élevage, production) dans un milieu calme, reposant et paisible, où tous les sens sont éveillés.

Le nom du hameau où se situe les ruches donne envie d’en savoir plus : Les Bois Sauvages… Ce producteur fait aussi la vente d’essaims d’abeilles. Une activité très ludique ainsi qu’instructive à partager en famille ou entre amis. Aucun souci pour garer les véhicules, un parking est à la disposition des visiteurs. Cet endroit est accessible aux personnes à mobilité réduite. La visite est gratuite, guidée et peut être pratiquée soit en français, soit en anglais. L’extraction du miel se passe le mardi et le jeudi en période estivale. La durée de cette activité est d’environ une heure, le point de départ est la Miellerie. En juillet/août une visite est proposée chaque jour de 10h à midi et de 14h30 à 19h. Hors période estivale, ce joli lieu pourra être visité seulement sur rendez-vous. Les excursionnistes ont l’honneur de pouvoir déguster des produits de la ruche pendant la visite. A la fin de cette excursion qui ravive tous les esprits, les touristes peuvent  (pour les gourmands) rapporter des gourmandises puisqu’il y a un point de vente à la sortie (La Miellerie).

Lieu: La Bachellerie, Agathe Fressange

25 Mars 2021,Agathe Fressange           

 Sources :

-Les Abeilles du Périgord

-www.picbleu.fr             

 

“Loris enfant sourire” : l’association qui donne le sourire aux enfants malades

L’association Loris enfant sourire a été créée par monsieur et madame BOUCHET, les parents de Loris le 11 mars 2015 dans la commune de Sainte Féréole en Corrèze. Cette association a pour objectifs de collecter des fonds dans le but d’aider les familles des enfants atteints du Syndrome de Nicolaides-Baraitser, de participer aux rencontres nationales et/ou internationales dédiées à les informer sur l’évolution des recherches et de mettre en place les moyens pour leur permettre de s’intégrer dans la vie sociale. Elle a aussi pour but de recueillir toutes informations médicales sur le syndrome Nicolaides-Baraitser .

Logo de l’association “Loris enfant sourire” .

La présidente de l’association est Mme Aurélie BOUCHET, le secrétariat et la trésorerie sont gérés par M. Nicolas BOUCHET

Le syndrome Nicolaides-Baraitser est une combinaison de caractéristiques inhabituelles chez un enfant ou un adulte qui ont été décrites pour la toute première fois par la neurologue pédiatrique Paola NICOLAIDES, et le généticien Michael BARAITSER.

Loris accompagné de son grand frère et de sa maman lors de l’événement caritatif “les bouchons du cœur” au magasin “Carrefour”

Actuellement, il y a seulement 100 enfants et adultes déclarés atteints de cette maladie dans le monde. En effet la maladie de Nicolaides-Baraitser fait partie des syndromes appartenant à ce que l’on nomme les maladies orphelines signifiant que c’est un trouble très rare.

Ce syndrome est dû à un changement ou une mutation du gène SMARCA2 qui se situe au niveau du bras long du chromosome 9. Dans certains cas très rares, il y a la présence d’une micro délétion c’est à dire que la totalité du gène est manquante. La raison de ce changement dans le gène reste jusqu’à aujourd’hui encore inconnue.

Il existe diverses caractéristiques du syndrome de Nicolaides-Baraitser notamment au niveau du développement psychomoteur, tous les enfants et adultes ont la présence d’une déficience intellectuelle. Certains apprentissages, comme la marche par exemple sont acquis plus tard que la normale. Ainsi que des difficultés de motricité très évidentes.

Mais aussi des crises d’épilepsie se produisent fréquemment, et des troubles de la croissance.

Les enfants avec ce syndrome sont le plus souvent très sociables, et sont très affectifs, en effet ils n’aiment pas voir les autres pleurer ou tristes et ressentent le besoin d’aller les consoler.

L’association Loris enfant sourire” a organisé de nombreux événements pour récolter des dons notamment des lotos et spectacles au sein de la commune, mais aussi des partenariats avec des marques. Pour ma part j’ai déjà participé, à un des spectacles de danse organisé par l’association music on danse qui a décidé de verser une part des bénéfices à l’association Loris enfant sourire“, l’argent récolté lors du spectacle a servi à récolter des fonds dans le but d’aider les familles des enfants atteints du Syndrome de Nicolaides-Baraitser. Le spectacle était convivial d’après les spectateurs, pour nous les danseurs, c’était un spectacle où nous nous sommes amusés et étions heureux de pouvoir aider Loris et sa famille ainsi que les autres enfants atteints du syndrome de Nicolaides-Baraitser.

Il existe d’autres associations en Corrèze engagées pour venir en aide aux enfants malades ou atteints de handicap comme “Saramagbelle”.

La famille de Loris a découvert sa maladie quand il avait environ l’âge de 4 ans, ils l’ont découvert suite aux différentes difficultés qu’il a pu rencontrer en classe de maternelle, et de nombreux examens médicaux. En effet, il rencontra des difficultés pour s’exprimer correctement.

En grandissant Loris arrive malgré tout à suivre un encadrement scolaire «normal». La famille de Loris a été confrontée à quelques difficultés avec l’école pour réussir à établir un plan d’aménagement. Mais grâce à ses parents il peut continuer à étudier dans cette école avec ses autres petits camarades qui le soutiennent et l’aident à évoluer.

Loris enfant sourirec’est une maman, un papa, un grand frère qui sont prêts à tout pour accompagner Loris, ainsi que tous les enfants et leurs parents, qui sont atteints du syndrome de Nicolaides-Baraitser.

Chauvignac Elina

 

 

Tout est parfait à Masseret sauf le manque de personnel de santé !

Maison médicale de Masseret

La commune de Masseret fait partie du département de la Corrèze dans la région de la Nouvelle-Aquitaine. Le code postal de cette commune est 19510. Au dernier recensement ses habitants forment une population de 682 habitants, sa superficie est de 1374,87km2.. Le nom du maire actuel est M. B. Roux.

Dans la commune de Masseret, après avoir connu  plusieurs médecins en vain, une maison médicale s’est enfin installée dans laquelle exerce une gynécologue, un médecin généraliste, il y a également le cabinet des infirmiers libéraux et la commune recherche encore un dentiste. Auparavant, il y avait déjà un cabinet médical ainsi qu’un cabinet de médecin qui sont deux lieux différents. C’est suite au décès d’un médecin installé depuis longtemps que le désert médical a commencé ; en cherchant de nouveaux médecins la commune a donc décidé de recruter plus de personnels de santé afin d’ouvrir une maison médicale.

flyer de recrutement

A Masseret comme dans beaucoup d’autres villages en Corrèze, cela devient de plus en plus compliqué de trouver des médecins et autres personnels de santé, pour cela, la France recrute des médecins d’autres pays. La plupart des personnels soignants admis en France sont des docteurs qui viennent de Roumanie a expliqué Marcel Lewin, président du conseil de l’ordre de la Corrèze «ces médecins participent de façon active et absolument nécessaire au bon fonctionnement des hôpitaux […] En Roumanie aussi ils ont des soucis de désert médical. Mais un généraliste roumain va davantage gagner d’argent en France, chez lui son salaire est inférieur à ce qu’il peut espérer ici.»

Près d’un médecin sur deux, qui s’est récemment installé dans le département, n’a pas obtenu son diplôme en France. (20 % dans l’UE contre 25 % hors UE)

Le gouvernement en avait déduit que la meilleure solution était l’obligation d’installation pour exercer, Marcel Lewis répond un NON à cette proposition. Lui propose de former différemment les étudiants en médecine ; leurs stages sont essentiellement réalisés en hôpital durant leur cursus, il faudrait faire découvrir à ces futurs praticiens la médecine de la ville et de la campagne «il faut sortir les étudiants des hôpitaux».

Pascal Coste, président du conseil départemental de la Corrèze, avait mis en forme une proposition, avec salaire chiffré de 5000€ mensuel net et d’autres avantages. L’objectif étant de recruter dix généralistes pour animer des nouveaux centres de santé.

Interview d’habitants de Masseret – paroles de Masserétois :

« Masseret a toujours été une commune très active et vivante. » 

«  Il fut une période dans laquelle la commune se voyait diminuer, mais grâce à l’ouverture d’un nouveau bar, d’une nouvelle boucherie et le soutient des autres commerçants déjà présents ; la commune est repartie de plus belle. »

“J’ai toujours habité dans cette commune, et depuis toujours je ne cesse de la voir évoluer, la maison médicale fait partie d’une avancée supplémentaire dans la progression, ainsi que l’ouverture de plusieurs commerces.”

SOURCES : francebleu.fr / mairiemasseret.free.fr

Sources images:

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Ffr-fr.facebook.com%2FCommunedeMasseret%2F&psig=AOvVaw2-2Yv4D22_HNn5wjNv0-yn&ust=1617109873209000&source=images&cd=vfe&ved=0CAIQjRxqFwoTCNCjo-vJ1e8CFQAAAAAdAAAAABAE

https://www.google.com/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fthumbor-prod-eu-central-1.photo.aws.arc.pub%2FYL0avxd69gRG0zrcdvo_ZOZAtCA%3D%2Farc-anglerfish-eu-central-1-prod-leparisien%2Fpublic%2FXZH5XBC5BZL33ZRPPCVVLNBP3A.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr%2Fsociete%2Fcomment-la-correze-a-attire-ses-dix-medecins-23-05-2019-8077989.php&tbnid=omzBtN6y1pZq_M&vet=12ahUKEwiIt9TdytXvAhWNARoKHW7VAT0QMygAegQIARBW..i&docid=ehG6HrRvl_HikM&w=925&h=1280&q=le%20departement%20de%20la%20correze%20recrute%20des%20medecins&ved=2ahUKEwiIt9TdytXvAhWNARoKHW7VAT0QMygAegQIARBW

Laurine SAUTE

De la ferme aux Ecuries du Mas

Créé en Novembre 2004, par Stéphane Chauprade, le centre équestre “Les Ecuries du Mas” propose différentes activités : la pension des équidés, l’organisation de compétitions, l’école d’équitation ainsi que la formation professionnelle. C’est un club convivial, où l’on peut se perfectionner, s’initier ou simplement s’amuser. J’ai choisi de vous parler des Ecuries du Mas car cela fait maintenant une dizaine d’années que je côtoie ces Écuries pour pratiquer ma passion pour les chevaux. Je me suis prise d’affection pour ce sport car mon père avait des chevaux avant que je naisse mais c’est une passion qu’il a réussi à me transmettre en m’en parlant et en m’initiant dans ces écuries comme d’ailleurs toutes ses passions. Continuer la lecture de De la ferme aux Ecuries du Mas

La S.P.A. de Brive-la-Gaillarde

La S.P.A. est une association pour les animaux en détresse, perdus, abandonnés ou maltraités. Cette association a été fondée en 1845 par Etienne Pariset et portait sur la protection des chevaux, au fil du temps leurs actions et intérêts se sont développés pour toutes les autres espèces animales en particulier nos plus proches compagnons qui sont les chats, les chiens…

Étienne Pariset — Wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_Pariset

Le refuge de la SPA de Brive se trouve à route de Lissac 19100 Brive-la-Gaillarde. Son site web et spabrive.fr ; ils ouvrent tous les jours de 14 h. à 18h. Ce refuge est indépendant de Paris, il ne luit appartient pas. Il est adhérent à la confédération nationale.

Les conditions d’adoptions de la SPA de Brive sont : se rendre au refuge pour choisir un animal sur les conseil d’un membre de l’association, être majeur, présenter un justificatif de domicile, nous devons également les contacter si nous changeons de numéros de téléphone ou de maison, s’engager à faire les rappels de vaccinations et de soigner l’animal si il est malade. Si l’on désire se séparer de l’animal il faut le restituer au refuge et ne pas le vendre ni le donner, et si l’animal s’échappe nous devons prévenir l’association, la gendarmerie, la municipalité, participer aux frais d’hébergement et de soins vétérinaire reçus par l’animal en versant une somme forfaitaire, lui offrir une conditions de vie appropriée. L’associations se réserve le droit de faire des visites surprises pour contrôle et éventuellement de retirer immédiatement l’animal si il est constaté qu’il vit dans des conditions non satisfaisantes.

 

PRÉSENTATION DU REFUGE SPA DE BRIVE | Refuge SPA de Brive
http://www.spabrive.fr/presentation-du-refuge/

Graines de journalisme

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Reseau Canopé
Nom du directeur de la publication
Alain-Aymerick FRANCOIS
Nom du responsable de la rédaction
Alain-Aymerick FRANCOIS
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix