La Joconde aurait-elle une version antérieure ?

Wikimedia Commons

 

La fondation Mona Lisa a rassemblé des preuves qu’un tableau nommé « Isleworth Mona lisa » est une version antérieure du célèbre tableau exposé au Louvre.

Cette fondation a demandé à un expert en informatique légal de rajeunir « Mona Lisa » de onze ans à partir d’une photo de la Joconde du Louvre. L’expert a alors converti cette photo en fichier numérique comme dans le cas d’une enquête criminelle.

Ensuite, il a comparé son visage aux images scannées de la version d’Isleworth. Au vu de ses résultats , il s’agit de la même femme affirme la fondation suisse.

D’un tableau à l’autre, la figure correspondait si bien que les tableaux ne pourraient être que l’œuvre d’un seul et même peintre.