Le gecko

Le gecko

C’ était à l’ école Martin Nadaud de Bourganeuf.

C ‘était vendredi 15 juin 2018.

J ‘ai amené mon gecko et Alfie aussi.

Un gecko boit par ses pieds, sa nourriture va dans sa queue et il a des trous dans son cou pour respirer.

J’ ai aimé quand mon gecko est monté sur mon épaule.

Dwylan

Un livre pour les vacances

Il y avait foule le jeudi 7 juin à l’école Marie Curie de Bourganeuf. C’est en présence de leurs parents que chaque écolier du cours moyen 2 s’est vu remettre un recueil de Fables de La Fontaine, illustré par Joann Sfar, dans la cadre de l’opération nationale : « Un livre pour les vacances » offert par le ministère de l’éducation nationale, édité par Canopé. A cette occasion, ils ont été officiellement félicités par Messieurs Leclerc, Carriou et Jouhaud et par Mesdames Lorsery et Paquet lors une cérémonie solennelle.

M. Leclerc, inspecteur de l’éducation nationale de la circonscription d’Aubusson, a rappelé les objectifs de cette opération. Il s’agit de renforcer le goût et la pratique de la lecture chez ces élèves qui vont entrer au collège, en leur donnant l’occasion de découvrir durant leur temps de loisir une œuvre du patrimoine littéraire et de partager le plaisir de la lecture avec leur famille, leurs camarades et leurs professeurs.

M. Carriou, directeur de Canopé Guéret, présent pour l’occasion, a expliqué le rôle de l’éditeur dans la parution d’un ouvrage.

Mme Lorsery, principale du collège de Bourganeuf, a précisé que les professeurs de français, d’histoire des arts et d’enseignements artistiques des classes de sixième, dans le cadre de la continuité école-collège, pourraient s’appuyer à la rentrée 2018 sur cette lecture estivale pour commencer leurs enseignements.

M.Jouhaud, maire de Bourganeuf, présent et investi dans la promotion de la culture et de l’éducation a également félicité et encouragé les élèves à lire et continuer de se former.

Mme Gasnier, a insisté sur l’importance de la lecture, en particulier des œuvres anciennes pour se construire aujourd’hui et pour préparer l’avenir. Elle a souligné le caractère exceptionnel et solennel de cette cérémonie, symbole du passage de l’école au collège.

Les élèves de CM2 ont ensuite proposé des lectures à plusieurs voix. Elles avaient été travaillées en classe avec leurs enseignantes Mme Durbin et Mme Hauss. Les textes lus s’inscrivent dans le projet mené tout au long de l’année « Entre histoire et mémoire : la Seconde Guerre Mondiale, de l’Histoire locale à l’Histoire mondiale » dont un des temps forts a été l’exposition « Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui » à la mairie de Bourganeuf.

La lecture du poème « Oradour » de Jean Tardieu a évoqué l’horreur du massacre. Les élèves ont ensuite lu le célèbre poème « La rose et le réséda » de Louis Aragon sur l’engagement des résistants quelles que soient leurs convictions.

Enfin, l’histoire « L’agneau qui ne voulait pas devenir un mouton » de Didier Jean et Zad a rappelé, à la manière d’une fable, qu’il faut savoir résister.

De nombreuses familles étaient présentes. Elles ont de vraies raisons d’être fières. Chacun a pu mesurer les progrès, le sérieux des élèves de CM2 lors de ces trois lectures à la fois remarquables et émouvantes. Tous se sont retrouvés pour une photo souvenir dans la cour de l’école Marie Curie, sous le drapeau républicain, signe, s’il en est, de la volonté d’unité et de l’esprit citoyen qui est promu en ces lieux.

Un petit tour de vélo

Aujourd’hui, lundi 11 juin 2018, à 9h00, nous sommes partis à vélo après avoir réglé les freins, les pneus, la chaîne, la selle de nos montures ainsi que nos casques.

Il y avait 9 adultes :  Régis, Sébastien, Denis, Émilie, Carine, Catherine, Alain, Gauthier et la maîtresse et 15 enfants au départ.

Le matin, nous avons longé le Thaurion en direction de Bosmoreau-les-Mines puis nous sommes allés en direction du Pommier et ensuite direction Saint-Dizier-Leyrenne. Il n’y avait pas trop de montées ni de descentes sauf en arrivant à Bosmoreau-les-Mines. C’était agréable car le beau temps était avec nous.

Malheureusement, après notre pique-nique, la pluie s’est invitée avec nous. Parfois, dans nos yeux, il y avait de la pluie, nos chaussures ressemblaient à des piscines. C’était difficile. Pourtant, tous les élèves sont arrivés à surmonter cette galère et ont réalisé un très beau parcours grâce à de nombreux efforts. Bravo à tous !!

(article rédigé collectivement par les élèves de la classe des CE2A)

Tous en danse

Mardi 5 juin rencontre inter écoles « Tous en danse  » à la salle Confluence.

Retrouvez vos enfants et les images de cette étonnante matinée en téléchargeant les vidéos sur  www.grosfichiers.com/IXL1VyHUpnys8

et  www.grosfichiers.com/HVKj8LBw823tG  (valable jusqu’au jeudi 21 juin,  11h42) Usage privé UNIQUEMENT.

Ce qu’ils en disent :

« J’ai préféré le hip-hop. Je fais super bien le poirier ».   NOLAN

« J’étais étonné car les autres écoles avaient assuré. C’était un vrai plaisir ! On a coopéré et rencontré plein de gens.

On a appris plein de techniques et de mouvements. Mais on n’a pas seulement appris : On leur a aussi appris.

On a dansé en hip-hop, en contemporain et en danse trad. A la fin, on a mélangé les styles et ça rendait vraiment bien. On a fini avec le flash-mob.

J’espère qu’on va recommencer.

Vive la danse !   »       ELIE

« C’était trop bien le HIP-HOP !

J’ai adoré le flash-mob .

Et en plus on a ri ensemble ».   MATHEO

« D’abord nous avons présenté plusieurs danses. Les parents sont venus. ensuite j’ai fait de la danse contemporaine.

Les maîtresses nous ont montrés des danses et des pas.

Avec Valérie on a dansé le flash-mob.

C’était trop bien et ça m’a vraiment fait plaisir !  Moi, j’ai adoré !  »         ELA A.

 

« C’était trop bien ! Je me suis fait des amis. Ce que j’ai le plus adoré, c’est le Hip-hop !

J’ai appris plein de figures… (Mais je savais déjà en faire ! ) Le pont, le poirier, la roue, le grand écart, la glissade… Dans la battle, on traversait la scène pour aller les narguer !

J’ai hâte de le refaire, mais avec plus d’écoles ! On pourrait faire un grand goûter à la fin.   »    WENDY

 

« Au début on était en groupe pour danser.puis on s’est « mixé ». On s’est trop bien amusé.

Il y avait du public et on était fiers de nous. »    THOMAS

 

« C’est un plaisir de danser en groupe.

J’aime bien la danse traditionnelle.

L’atelier de Hip-hop avec Agnès, c’était super bien. »    REMY

 

« J’ai aimé les danses des autres classes, surtout celle de Masbaraud. On a pu voir nos copains qu’on ne voit pas souvent. Valérie et Agnès ont été géniales ! »   SARAH

 

J’étais malade ce jour-là alors je n’étais pas là.

Si j’y étais allé, je me serais concentrée et appliquée. Je suis une bonne danseuse. Je regrette de ne pas avoir pu danser. Mes amies se sont bien amusées.  » SELEN

 

« On a fait des groupes et on s’est bien amusés dans les ateliers. On a regardé les autres et on leur a montré notre spectacle. Valérie a pris des vidéos de nous tous. Je suis pressé de les voir.     DURSUN ALI

 

« J’ai trouvé le hip-hop très dur. Mais ce n’est pas grave, je me suis débrouillée. Agnès est vraiment gentille. Elle a fait le grand écart.

On était mélangés avec des élèves de Montboucher et de Masbaraud. On s’est fait des amis. Pour la danse traditionnelle, le tempo était super !  PAULINE

 

« Nous avions trois groupes d’enfants de 6 à 10  ans environ. Valérie nous a filmé. Les grands des écoles de Montboucher et de Masbaraud-Mérignat sont venus danser avec nous.

Nous avons découvert dans trois ateliers, trois styles de danse (le hip-hop, la danse contemporaine et les danses traditionnelles que nous connaissions déjà. )Toutes les classes ont présenté la danse qu’elles avaient apprises.

Nous avons dansé un flash-mob. A la fin nous avons mélangé toutes les techniques et nous avons créé une nouvelle danse chorégraphiée.  »   CESAR

 

Le mardi 5 juin nous sommes partis à la salle Confluence. Nous avons dansé. Les autres classes nous ont regardé. On danse en mixité : les filles et les garçons. On a regardé leurs danses puis on est allé dans les ateliers.

L’après-midi, nous sommes revenus et nous avons montrés à nos camarades tout ce qu’on a appris en groupe.   CEREN

 

« On a vu des amis de Montboucher et de Masbaraud.

On a dansé ensemble avec les autres écoles.

Il y avait des groupes où les filles et les garçons étaient mélangés.

J’ai aimé parce que c’était cool. J’ai vraiment bien aimé. »                 DERVIS

 

 

opération solidaire « Bouchons d’amour »

Avis aux familles !

Vous pouvez apporter les bouchons collectés pour l’association « Bouchons d’amour » jusqu’au lundi 4 juin .

Il seront apportés au collège Jean Picart le Doux en fin d’après-midi.

La solidarité des familles de l’école a permis de regrouper plus de 45 kg de bouchons.

Bravo à tous et Merci.

Les CM1 et la directrice, Joana GASNIER

Des pieds et des mains, 90 ans FOL

Le 11 mai, la Fédération des Œuvres Laïques organisait une grande rencontre autour du sport et de la santé pour fêter ses 90 ans avec l’USEP.

On chantait dans le car . Le matin, nous avons commencé par un atelier de découverte autour de la boxe française.

On s’est entraîné avec des vrais gants de boxe pour enfants !

Nous avons appris l’uppercut, le swing (le revers), le crochet, le direct.  Il faut toujours « mettre sa garde » c’est à dire protéger son visage.

Le deux boxeurs nous ont fait une démonstration des déplacements. Il faut sautiller et bouger sans cesse.

La boxe française est aussi appelée ‘Savate »

Ensuite on a pratiqué le cricket.

Steeve et Glynis nous ont tout expliqué « dans la langue de Shakespeare » et on a super bien joué.

un lanceur envoie la balle au batteur.

Celui-ci la frappe avec une batte de bois et court le plus vite possible autour du terrain avant que les  » fielders » ne la rattrapent et ne la rapportent au lanceur.

Quand le lanceur récupère la balle (en bois et en cuir) le batteur doit s’arrêter et prendre place sur le tour du terrain.

On a vraiment très envie de pratiquer ces sports à nouveau !

L’après-midi le Centre médical National de Sainte-Feyre et la ligue contre le Cancer nous ont proposé des ateliers autour de la santé : prévention du tabagisme et plaisir des sens (loto des odeurs et kim-goût).

                                              

Avant de rejoindre tous nos camarades autour du stade pour un goûter et un grand flash mob (On est  juste devant  !) nous avons joué avec des mots et des valeurs fondamentales à l’école : Laïcité, fraternité, respect, mixité, partage.

Il y avait des journalistes et un drone qui nous a filmé pendant le flash mob (fichier trop volumineux pour le site mais que vous pouvez télécharger jusqu’au  5 juin à l’adresse www.grosfichiers.com/9OC0WFkqnJrNj

Nous avons vraiment apprécié la sortie !

Anne FRANK

Anne Frank 

C ‘ était à la mairie de Bourganeuf.

C ‘ était le jeudi 5 mai 2018.

On est allés voir l ‘exposition : Anne Frank.

C ‘ était une jeune fille qui a été tuée quand elle avait 15 ans.

J ‘ ai aimé quand Anne Frank se cachait.

Je n ‘ ai pas aimé que ça ne soit pas plus long.

Manücya

 

 

Dwylan, le trompettiste

A Bourganeuf, il y a des cours de musique ! CLIC

La trompette

C ‘était jeudi 3 mai 2018 .

C ‘était à l ‘école Martin Nadaud de Bourganeuf.

J ‘ai présenté ma trompette devant ma classe, j’en ai aussi joué.

J’aime apprendre à jouer d’un instrument de musique.

Dwylan