Taille ton blog

Les élèves du "Réseau des possibles" s'expriment

8 mars 2019
de microlycee
0 Commentaires

Histoire du 8 mars (caatinga)

Comment le 8 mars est devenu la Journée Internationale des Femmes…

La création d’une « Journée internationale des femmes » est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire.

Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits.

La Journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

Mon avis :

Je pense pour ma part qu’une journée comme celle ci n’a pas d’intérêt dans une démocratie comme la France qui prône l’égalité entre les hommes et les femmes d’après moi nous serons égaux le jours ou nous n’aurons plus besoin de faire des journée comme celle ci pour le rappeler.

Il ne faut pas oublier que nous sommes tous égaux et qu’il ne devrait pas y avoir de différence sur le droit sur le salaire entre les hommes et les femmes.

 

 

8 mars 2019
de microlycee
0 Commentaires

Sommet de Hanoï (caatinga)

Sommet de Hanoï : les raisons de l’absence d’accord, les raisons de l’optimisme

Kim Jong-un, dirigeant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), et Donald Trumpprésident des Etats-Unis d’Amérique, se sont rencontrés les 27 et 28 février 2019 à Hanoï au Vietnam, leur second sommet après celui de Singapour le 12 Juin 2018.

Objectif du sommet

Ce sommet était essentiellement consacré aux mesures de dénucléarisation que la RPDC pourrait prendre et les contreparties que pourrait offrir Washington, telles qu’un assouplissement des sanctions.

Aboutissement

Aucun accord n’a été signé à Hanoï, les deux parties donnant des explications contradictoires à ce sujet :

la Corée du Nord a demandé spécifiquement la levée des sanctions contenues dans les cinq résolutions les plus récentes adoptées par le Conseil de sécurité des Nations unies,

Alors que les Etats-Unis évoquent une demande nord-coréenne de levée totale des sanctions.

Toutefois, malgré l’absence d’accord, aucune partie ne parle d’échec à propos de la rencontre de Hanoï.

http://www.amitiefrancecoree.org/2019/03/sommet-de-hanoi-les-raisons-de-l-absence-d-accord-les-raisons-de-l-optimisme.html

8 mars 2019
de microlycee
0 Commentaires

Donald Trump et Kim Jong-Un partie 2 (caatinga)

L’annonce du rendez vous

En discourant devant le Congrès, Donal Trump a annoncé qu’il allait rencontrer Kim Jong-un lors d’un sommet de deux jours les 27 et 28 février au Vietnam tout en qualifiant sa relation avec le leader nord-coréen de «bonne».

Donald Trump a annoncé mardi soir qu’il allait rencontrer de nouveau le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, lors d’un sommet de deux jours les 27 et 28 février au Vietnam, près de neuf mois après celui de Singapour.

 

Lors de son discours sur l’état de l’Union prononcé devant le Congrès, Trump a déclaré qu’il y avait encore beaucoup à faire pour la paix avec la Corée du Nord, tout en se félicitant des progrès accomplis depuis quinze mois, comme le rapporte Reuters.

«Si je n’avais pas été élu Président des États-Unis, nous serions aujourd’hui, selon moi, au cœur d’un conflit majeur avec la Corée du Nord» a annoncé le président Américain devant le Congrès.

Le premier rendez vous

le 12 juin à Singapour, Donald Trump et Kim Jong-un y ont signé un document par lequel Washington s’engage à donner des garanties de sécurité à la Corée du Nord et Pyongyang réaffirme son attachement à une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne». Dans le même temps, l’accord n’insiste pas sur un renoncement complet, irréversible et garanti aux armes nucléaires et sur la destruction des missiles balistiques intercontinentaux.

L’année 2018 a marqué un tournant dans l’histoire de la Corée du Nord, avec le rapprochement des deux Corées, la rencontre historique entre Kim Jong- Un et Donald Trump, ainsi que la proclamation d’une voie de dénucléarisation par Pyongyang.

 

8 février 2019
de microlycee
0 Commentaires

Un homme das la nuit

La livre raconte l’ histoire de Nina partie de Lyon ce matin en train elle regarde

le paysage c’est magnifique les montagnes sont presque roses. Nina est heureuse

les concours sont finis, enfin les vacances! bientôt elle sera a Marignane elle ne

connait pas ou sa grand mémé habite maintenant quand Mamine s’est installe

la las, tout le monde a proposé de l’aider pour,les travaux mais n’a pas voulu: « je

n’ai besoin de personne : c’est sa devise

Lamarana

 

 

25 janvier 2019
de microlycee
0 Commentaires

si c’était vrai

Le 2 septembre c’est la rentrée  des classe Lola son sac sur le dos et les mains dans les poches arrive devant son nouveau lycée, il  ressemble beaucoup a son ancien collège des mur gris une cour triste et trois arbres sans vie dans la cour

(ça commencer mal) pense Lola 

Elle a deux meilleurs amies Nadia, et Julie et son ennemie Annabelle,  mardi prochain tous les professeurs sont venus dans la grande salle du lycée. On invite tous les élèves pour présenter leur prof. Il y a des profs de maths et les prof de français et monsieur Noir histoire,et madame Rose biologie, monsieur Vert.  Lola découvre les nouvelles têtes.

c’est étrange tous les professeurs ont  la même taille, le même visage. Les femme sont habillées en bleu elles ont toutes le même sourire et le même chignon

Les hommes sont en gris et Lola a l’impression qu’ils ont tous le même visage triste, mêmes yeux, mêmes oreilles, mêmes cheveux un peu comme des clones

25 janvier 2019
de microlycee
0 Commentaires

bonne fête à tous les enseignants

Bonne fête à tous les enseignants du monde ! Depuis  1996,  chaque année le 5 octobre,  on célèbre la journée mondiale des enseignants.  Pendant cette journée on fête leur travail. L’école est nécessaire pour grandir et améliorer les conditions de vie

des enfants. Nous savons tous que les enseignants sont un point de repère très important. Beaucoup d’entre  eux restent gravés dans nos cœurs…. même si, au moins une fois, ils nous ont certainement mis en colère!

 

12 janvier 2019
de microlycee
0 Commentaires

La violence,Carton Rouge -Moussa

L’histoire que racontent ,chacun à sa manière Moussa, Sandra et Ismaël, Pourrait se dérouler dans n’importe quelle ville de France ou d’Europe. un de ces villes trop vite construites, sans penser que les hommes n’ont pas seulement besoin, pour habiter, d’un toit sur la tête, mais aussi de lieux pour se rencontrer, se connaitre entre voisins, s’entraider.

il y a beaucoup de (seuls) dans les cites d’aujourd’hui, des seuls qui fissent par croire que, si la parole leur fait défaut, leur survie passe par les poings.autour de la ville ordinaire ou se déroule cette histoire, il y a le monde, avec ses exigences serinées à longueur de jour il faut être performant la concurrence est impitoyable il faut se battre ,et battre les autres pour exister des formules qui ont contamine les esprits, ceux des parents et ceux de leurs enfants.

l’histoire de Moussa, Sandra et Ismaël pourrait donc se passer n’importe ou, mais pas n’importe quand ; aujourd’hui seulement, en cette fin de siècle ou la violence de chacun contre tous est  devenue monnaie courante, monnaie légale. Moussa, Sandra et Ismaël sont des enfants comme les autres. ils entrent en sixième, vivent une aventure  banale et angoissante ; le passage de l’enfance.

11 janvier 2019
de microlycee
0 Commentaires

sorties

10/12/2018 j’ ai aimé le conteur parce que on a écoute le conte du petit Gégé

le 11/12/2018 on est partis à Montluçon j’ai aimé parce qu on a appris comment faire du feu, ensuite on est partis dans un restaurant on a mangés . Après on est partis au musée de la musique.

LE 12/12/2018 on est partis dans la forêt, j’ai aimé parce qu’ on a appris des choses, des mots sur la nature  mais il faisait trop froid, j’ai n’ai pas aimé la promenade.

le 13/12/2018 on a écouté  le conteur  j’ai aime le conte de Sadna et aussi petit mousse et le diable parce que ça finit bien.  Mais j’ai n’ai pas aimé l’homme coquillage car j’ai rien compris  la fin.

18 décembre 2018
de microlycee
0 Commentaires

la semaine culturelle

Le lundi  10/12/2018  il  y a un conteur qui a raconté des contes mais moi je n’ai pas aimé  à cause de sa façon de parler .

Le mardi 11/12/18 nous sommes allés à Montluçon, le musée de la préhistoire m’a intéressé surtout le film. Ensuite nous avons visité le musée de la musique. Il y avait des instruments de musique et surtout j’ai aimé la guitare électrique.

Le mercredi 12/12/2018 on est  sorti en forêt pour se promener et on a trouvé un champignon. On a vu  des sapins et des châtaignes et du houx mais malheureusement il y avait  de la  boue partout et il faisait très froid.

Le jeudi  13/12/2018 il y a un musicien avec sa mandoline et une conteuse d’histoires, elle a raconté des contes. J’ ai aimé car sa façon de parler me plaisait et surtout la musique était jolie.

ROBEN

18 décembre 2018
de microlycee
0 Commentaires

semaine de la culture

MARDI 11/12/18

J’étais à Montluçon avec mes camarades et les professeurs . Le matin on a écouté une histoire sur la vie des hommes  et comment on fabrique le feu .
Le midi , on a mangé au restaurant. Après on est allé au musée de la musique et on a vu beaucoup d’instruments de plusieurs époques. On a écouté de la musique.

J’ ai bien aimé tout ce qu ‘on a vu .

 

LE MERCREDI 12/12/2018

On est sortis dans la forêt,  on a vu des champignons , des crottes de renard et des châtaignes.  Je n’ai pas aimé cette sortie  parce qu ‘il faisait très froid.
 
 
LE JEUDI 13/12/2018
J’ai  écouté des histoires , « le petit chaperon rouge  » et les histoires de » la jeune fille  » qui s’ appelle « Sidna , »
qui était belle. J’ai aussi écouté de la musique, une « mandoline  » .
J’ai aimé les  histoires parce que j’ai tout compris .
 
HALIMA

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer