Archéologie

6 bacs de fouille sont déposés, il faut minutieusement retirer le sable pour découvrir les différents éléments.

 

Il reste à émettre des hypothèses  et retracer l’histoire de notre découverte.

 

Anthropologie :

La forme du bassin nous montre que c’est un squelette de sexe masculin. L’absence de dents de lait montre que c’est un squelette adulte d’environ 30 ans. Après une mesure de quelques os longs, nous estimons une taille d’environ 1m68.

Nous relevons également une blessure mortelle causée par une pointe de flèche sur une vertèbre lombaire.

Carpologie :

Nous avons découvert des graines de lentilles, des châtaignes, des glands, des noisettes et du sarrasin, ce qui nous laisse penser qu’il vivait dans un climat océanique, zone tempérée.

Céramologie :

Sur les fragments des pots et des vases, on remarque le nom de l’artisan qui a fabriqué ces céramiques . Les décors sont typiques de l’époque mérovingienne.

Paléométallurgie :

Nous avons trouvé une arme blanche qui semble être un scramasaxe (sorte d’épée de l’époque mérovingienne), un umbo (protection en métal au centre d’un bouclier en bois), un fermoir d’aumônière (une bourse en cuir) ainsi que deux pièces, une bague et le reste d’un seau en bois.

Pour conclure, ce squelette est probablement celui d’un  guerrier de sexe masculin, mort au combat vers l’âge de 30 ans, relativement riche,  ayant vécu dans nos régions océaniques/tempérées à l’époque mérovingienne et mesurant environ 1m70.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*