Matinée au collège: Mathématique Sans Frontières

Vendredi 1er décembre matin, nous sommes allés au collège pour s’entrainer aux épreuves de Mathématiques Sans Frontières avec les 6ème D de Madame Bouché (professeur de mathématiques). Nous étions dans des groupes mélangés CM2/6ème, de 5 personnes.

Il y avait 9 épreuves dont une spéciale 6ème et une autre en langues étrangères (anglais,allemand,arabe).

Le principe est de coopérer au sein du groupe et entre les groupes, le but étant de rendre une feuille de réponses par classe.

Arrivés au collège, la plupart d’entre nous étions stressés parce que nous ne savions pas avec qui nous allions être, nous avions un peu peur et c’était la première fois que nous allions vraiment travailler avec des collégiens.

Pour les 6ème et nous, certains des exercices étaient difficiles: nous n’avons pas terminé la feuille de réponses.

Nous avons passé une bonne matinée.

Les CM2

Une matinée à la bibliothèque

Ce matin, nous sommes allés à la bibliothèque municipale et nous avons parlé de la correspondance, des journaux intimes, des carnets intimes, de « bullet journal ».
La correspondance ce sont des lettres. On partage avec quelqu’un. On écrit à un destinataire. Un journal intime, on écrit pour nous-même.

Myrtille nous a lu des extraits d’un carnet de poilu et une lettre de Marcel, un jeune résistant fusillé par les allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Sa mère ne l’a jamais reçu car elle a été envoyée dans un camp et n’est jamais revenue.

Nous avons emprunté des livres.

Les Soldats de Bourganeuf « Morts pour la France »

En histoire, nous travaillons sur la Première Guerre Mondiale et pour préparer la Commémoration du 11 novembre, nous sommes allés au Monument aux Morts, situé dans le Cimetière de Bourganeuf.

Apparus après la guerre de 1870-1871, les monuments aux morts ont été élevés dans leur grande majorité à la suite de la guerre de 1914-1918 ; les noms des  » morts pour la France  » des conflits postérieurs y étant alors simplement ajoutés. De nos jours, des monuments aux morts sont encore édifiés.

Monument communal situé dans le cimetière de Bourganeuf.

Il commémore les guerres de 1914-1918 et de 1939-1945 et  la guerre d’Algérie (1958-1962).

Nous y avons relevé le nom de 21 soldats, nés à Bourganeuf ou dans ses environs, mort durant La Grande Guerre.

Prénom et Nom Age Lieu de naissance Lieu de décès Cause de la mort
Jean-Baptiste RIBIERE 26 ans Bourganeuf Anloy – Belgique Jugement déclaratif de décès
Jean Barthélemy GUERY 36 ans Bourganeuf Vierzy (Aisne) Tué à l’ennemi
Jules DEZON 32 ans Bourganeuf Houthulst – Belgique Tué à l’ennemi
Alexandre NADAUD 21 ans St Junien la Bregère Quennevières (Oise) Tué à l’ennemi
Lucien Léonard LEGRESY 25 ans Bourganeuf Saint-Menehould (Marne) Blessures de guerre
Henri RAPAUD 22 ans Chavanat Vittel (Vosges) Méningite
Jean FAURY 23 ans Saint-Priest Palus Hôpital de Trèves – Allemagne Blessures de guerre
André PERRIER 35 ans Bourganeuf Hôpital de Dunkerque Fièvre typhoïde
Alexandre PICOT 22 ans Thauron La Malmaison (Aisne) Tué à l’ennemi
Robert MOREIL 26 ans Bourganeuf Moulin-sous-Touvent (Oise) Tué à l’ennemi
André SONALET 22 ans Montboucher La Râperie (Aisne) Disparu au combat
Yves DOUMY 24 ans Bourganeuf Saint-Thomas en Argonne Tué à l’ennemi
Alexandre Michel GARRAUD 47 ans Saint-Pardoux Hôpital de Limoges (Haute-Vienne) Urémie cérébrale
Pierre SIMON 32 ans Lavaleix-les-Mines Beauséjour (Marne) Tué à l’ennemi
Eugène Léonard BUSSON 22 ans Bourganeuf Hôpital militaire du Palais Maladie contractée en service
Justin PASCAL 35 ans Augères Besançon (Doubs) Blessures de guerre
François Paul CAUDOUX 21 ans Mérignat Ecurie (Pas-de-Calais) Blessures de guerre
Justin RIBIERE 38 ans Bourganeuf Albain-Saint-Nazaire (Pas-de–Calais) Tué à l’ennemi
Jean-Baptiste GAURY 27 ans Bourganeuf Hôpital de Brest (Finistère) Blessures de guerre
Honoré Julien RABICHON 21 ans Mansat-la-Courrière Cerny-en-Laonnois (Aisne) Tué à l’ennemi
Joseph BARRAT 44 ans Bourganeuf Verdun (Meuse) Blessures de guerre

Nous avons ensuite fait une recherche  sur le site du Ministère des Armées, et nous avons placé leurs lieux de décès sur Google Earth . Nous avons obtenu une ligne de front.

Une soirée à l’opéra

Le 7 novembre 2017, des élèves volontaires de la classe de CM1 ont passé une soirée à l’Opéra de Limoges. Ils ont d’abord pique-niqué devant l’opéra. Ensuite, ils ont assisté à la représentation de La Flûte enchantée, un opéra en deux actes de W.A Mozart. Ils ont découvert la salle de spectacle. Ils ont reconnu les célèbres airs car depuis le début de l’année, toute la classe travaille sur le thème de l’opéra.

La classe va maintenant participer a un atelier-écriture avec une classe de 6e du collège : première rencontre prévue vendredi 10 novembre

Opéra

Cette année, les élèves de la classe de cm1-cm2 vont découvrir le monde de l’opéra. Les élèves de cm1 volontaires iront à l’Opéra de Limoges pour assister à une représentation de La Flûte enchantée de Mozart et feront partager leurs expériences à leurs camarades.  Voici comment nous définissons l’opéra au moment de commencer ce projet

« Pour vous qu’est-ce que c’est l’opéra ? « 

  • L’opéra c’est un spectacle mais il y a de la musique (ömer)
  • L’opéra est un spectacle musical qui raconte une histoire ou autre chose (Sevde et Jenon)
  • L’opéra c’est comme un cinéma sauf que ce n’est pas un cinéma ( Tarik) 
  • L’opéra c’est un endroit de chant, de musique. Ca raconte une histoire (Agathe D.)
  • Un opéra c’est quelque chose comme un spectacle où il y a de la musique ( Muhammed)
  • Un opéra c’est un lieu où on entre pour écouter de la musique, voir des spectacles ( Sasha)
  • Un opéra c’est une sorte de théâtre mais ils ne parlent pas, ils chantent. ( Halime)
  • L’opéra c’est un bâtiment où l’on écoute de la musique ( Agathe M.)
  • Ca ressemble à un chant (Betül)
  • C’est une femme qui chante devant un public sans micro et avec des trompettes et des instruments classiques (Julien)
  • Un opéra, c’est aussi un gâteau au chocolat ! ( Metin)
  • C’est à Limoges, c’est dans un bâtiment de spectacle où il y a de la musique ou autres choses (Dilara)
  • C’est un endroit où tu entends de la musique classique (Léa)
  • Des opéras, il y en adans plusieurs villes (Angélique)
  • C’est un chant ou une musique où l’on chante( Mathieu)