Prix passerelles

Allez hop, encore de la lecture !

 

 

23 élèves de seconde sont inscrits cette année au Prix Passerelles, 23 volontaires qui ont envie de lire, de partager et d’échanger autour de la sélection 2017/2018.

De belles rencontres entre lecteurs en perspective avec un groupe dynamique qui a envie d’en découdre autour de la sélection 2017/2018. Une rencontre aussi avec l’un des auteurs et, nous l’espérons, la présence de notre groupe de lecteurs au Théâtre de l’Union à  Limoges pour assister à des mises en scène des ouvrages par les Académiciens de l’Ecole supérieure professionnelle de théâtre du Limousin.  C’est en mai que les élèves voteront  pour leur livre préféré.

Place à la lecture !

 

                                                                                 

 

Pour en savoir plus sur le Prix Passerelles, c’est par ici

 

Marathon de lecture pour le Goncourt des lycéens

La classe de 1ere L1 a été retenue pour participer à la 30ème édition du prestigieux Prix Goncourt des lycéens.

Elle représentera l’académie de Limoges.

Un marathon de lecture a commencé pour ces élèves : 15 romans en 2 mois !!!  Et aussi de riches rencontres avec les auteurs de la sélection, d’intenses moments de débats pour choisir le tiercé de livres qui aura leur préférence…

 

« Salut c’est nous, les 1ere L de Tulle. […] Comme vous le savez sûrement nous avons pour défi de lire une quinzaine de livres en 2 mois ! C’est énorme nous sommes d’accord. Nous allons devoir donner un avis personnel à l’égard des livres sélectionnés par l’Académie Goncourt,  qui au passage aurait pu nous inviter au restaurant Chez Drouant. Mais l’année n’est pas finie …

Bref revenons à nos lectures. Nous sommes donc 16 à participer à ce concours, plutôt lucky non ?  »

crédits photo CDI Perrier

 

…Un matin parfumé

 

Un matin parfumé

De simples lycéens

se rendaient travailler,

On leur mit dans les mains

une quinzaine de bouquins !

 

Ils lisent même en voiture,

Réveillés dans la nuit par la littérature

Sélectionnés, bien sûr

 

Le prix Goncourt,

félicitant les gens

qui, sans beaucoup d’argent

crient aux oreilles des sourds.

 

Ayant pour compagnon

un ou plusieurs crayon(s)

et, même sans partition

Ils nous chantent des chansons

 

La plume qui chantera le mieux

aura écrit le livre le moins silencieux

repartira, avec dans les mains,

le prix Goncourt des lycéens.

 

Et pour suivre l’actualité du Goncourt des lycéens, un petit conseil : rendez vous sur la page du journal du Goncourt des lycéens en cliquant ici

Très bonne rentrée

                        Nous souhaitons à chacune et à chacun une très belle rentrée ,

 une belle année de lectures, de découvertes littéraires et de fabuleuses rencontres autour de la littérature.

Déjà beaucoup de nouveautés vous attendent sur les étagères du CDI,

et la participation à des Prix littéraires pour certain(e)s élèves.

Crédit photo : cdiPerrier

à suivre…

 

 

Les élèves du Prix Passerelles prennent le micro !

Dans le cadre du Prix Passerelles, prix littéraire académique destiné aux élèves de 3eme et de 2nde, les élèves inscrits cette année ont réalisé et enregistré des chroniques sur le mode de chroniques radio afin de présenter les livres de la sélection.

Alors à vos écouteurs !

 

 

bleue

La chronique de Lilou & Ezilda

 

La chronique d’Auriane et Laurie

 

 

 

 

 

 

 

hiverLa chronique de Louise & Margot

 

 

La chronique de Mathilde & Manon

 

La chronique d’Elisa & Manon

 

 

 

 

 

La chronique de Grégory & Nathan

 

 

La chronique de Cyrielle, Amélie & Anna

 

 

 

arme

 

La chronique d’Eda & Mélanie

 

 

 

Une rencontre d’enfer !

Jo Witek et ses lecteurs (Photo Agnès Gaudin / La Montagne)

Dans le cadre du Prix Passerelles, Jo Witeck est venue nous présenter son livre : Un hiver en enfer. Nous avons eu la chance de rencontrer cette auteure jeunesse, le jeudi 11 février 2016. Pendant deux heures, nous avons discuté avec cette femme pétillante, débordante d’idées, et épanouie par son métier. On a appris beaucoup de choses concernant ce métier, ses sources d’inspiration et tout le travail qu’il y a autour d’un ouvrage.

Il s’est avéré que Jo est aussi une femme pleinement engagée dans la lutte contre le sexisme. Nous n’avons pas été les seules à avoir été émues face à sa façon de nous transmettre ses pensées. Tour à tour, nous avons posé nos questions et elle a su y répondre avec autant d’adresse que lors de l’écriture de ses livres. L’application qu’elle a apportée à son livre, nous l’a fait voir différemment.

Pour finir, nous dirons que cette rencontre qui promettait d’être utile et fort sympathique s’est révélée l’être encore plus. Alors merci Jo Witeck pour cet excellent moment.

PS : Foncez au CDI pour vous régaler avec cet excellent thriller.

Amélie et Cyrielle

NB : voir aussi l’article de La Montagne du 12/02/2016 ici

A ne pas rater également la Bande annonce Un hiver en enfer réalisée par Ezilda et Lilou.

 

Reportages à Chantepages

Les journalistes en herbe du groupe « Littérature et Société » (2nde 3 et 9) sont partis en reportage à la librairie  Chantepages de Tulle à  la découverte des milieux et métiers  du livre et de l’imprimerie.

Ils se sont  plongés « dans l’univers enfantin de la lecture. » et  dans « la redécouverte des livres de leur enfance ».

Les échanges avec Claire et Yvette, les libraires   ont permis  de  recueillir des informations sur  le fonctionnement d’une  librairie, le métier de libraire. les jeunes reporters ont également profité  de l’exposition « Comment un livre vient au monde »  qui présente  les différentes étapes de la  naissance du livre.

Portrait de Chantepages 

IMG_0231

 

« Cette petite librairie coopérative ouverte il y a 2 ans est spécialisée dans la jeunesse.  Dès lors qu’on franchit le seuil, on est frappé par l’ambiance chaleureuse de la boutique. »

« les murs sont colorés, des mobiles avec des peluches sont suspendus et des jouets trônent sur toutes les étagères. »

« Fantaisie, couleurs et jeux, tout est réuni pour faire aimer les livres dès le plus jeune âge » Les ouvrages sont classés par âge, thème, style, genre littéraire, et s’adressent aux lecteurs de 0 à 18 ans    mais les plus nombreux concernent les plus petits.  Des grands classiques aux nouveautés, un grand choix est proposé pour entrer dans le monde de la lecture.  De nombreux livres contre le racisme, le sexisme, les stéréotypes  sont mis en avant, les  livres  sur les princesses, de Walt Disney sont moins mis en valeur. Les livres non présents peuvent être commandés.

« Elle possède aussi une section ados et adultes qui permet finalement à un lecteur de tout âge de trouver son bonheur ».

Le lieu est ouvert sans obligation d’achat « nous pouvons juste feuilleter, regarder, profiter de cette bonne ambiance qui règne ».

Libraire, un métier à mieux connaitre 

Voici un bref listing  qui relate sa place et le rôle dans un monde où l’avènement de l’internet commercial  bouscule mais ne règle pas tout.

Vendre des livres, le prix est unique que ce soit en librairie ou sur internet mais aussi

Lire chaque livre afin de pouvoir conseiller le clients « un libraire est là pour donner des conseils sur le livre, ce que les sites de vente sur internet ne font pas »

Choisir les livres à mettre en vente, en recevant des représentants des maisons d’éditions « deux ou trois mois avant que les livres en sortes, il y a des représentants », Les fournisseurs ont des méthodes de vente différentes. Les petites maisons d’édition s’adressent directement aux libraires pour la vente. Les plus grandes font appel à des distributeurs ».  Les libraires choisissent  aussi « des livres d’éditeurs qui n’enferment pas les lecteurs dans le prêt à penser »

Mettre en place des animations autour du livre  pour enfant : « heure du conte pour transporter les enfants dans un autre monde, le temps d’une lecture », ateliers peinture, cuisine, couture, ….    ce qui  permet de « communiquer avec les enfants pour leur transmettre l’amour du livre », « de préserver des contacts sociaux directs » qu’internet tend à faire disparaitre.

Faire  mieux connaitre le livre et les métiers du livre   :  « Faire découvrir l’histoire et le parcours de la chaine du livre dans les écoles, les bibliothèques,… en lien avec les auteurs, illustrateurs, artistes, artisans … » , « Répondre aux sollicitations diverses des associations sur des thèmes précis : droits de l’enfant, droits de l’homme, éducation au développement…..  »

 

Libraire pour enfants, pourquoi ?

Pour Claire, c’est « une ambition qui remonte à l’enfance », « elle aime lire et pour elle c’était une évidence », « elle aime le contact avec les enfants », « la littérature jeunesse permet de s’évader du quotidien, il y a plus de légereté dans l’écriture. « quand je veux lire un livre, je ne veux pas retrouver mon quotidien. »

Mais « il ne faut pas vouloir devenir libraire pour être milliardaire. C’est un métier de passion et d’amour pour la lecture »

 Article rédigé à partir des contributions  de  Pauline J, Elise K., Mathilde P., Laurine L., Margaux L., Justine M., Claire T., Lucile M., Manon L., Marjorie D., Marion V., Maeva R., Luna S., Judith V., Nicolas S.

 

 

NEIGE

 

Neige, c’est le coup de coeur de Marina L.

« Un livre à la fois poétique et romantique dans un univers artistique. L’histoire est réellement touchante et étonnante. Alors n’attendez plus et lisez le ! »

 

A la fin du XIXe siècle, au Japon, le jeune Yuko s’adonne à l’art difficile du haïku. Afin de parfaire sa maîtrise, il décide de se rendre dans le sud du pays, auprès d’un maître avec lequel il se lie d’emblée, sans qu’on sache lequel des deux apporte le plus à l’autre. Dans cette relation faite de respect, de silence et de signes, l’image obsédante d’une femme disparue dans les neiges réunira les deux hommes.