Close

Une activité de codage en Français

Voici une activité de programmation menée dans le cadre d’une séance d’écriture en A.P. Français.

Elle est proposée par Cyril Mistrorigo, IAN de lettres.

La séquence est en lien avec la thématique « Héros / héroïne et héroïsmes » de l’entrée « Agir sur le monde » et s’adresse donc au cycle 4, niveau 5e.

L’enseignant a isolé un groupe d’élèves autonomes et ayant dépassé le niveau de compétence attendu sur l’entrée « Produire un texte personnel long » du référentiel posté sur le site de Lettres (voir ici).

Après avoir écrit leur production dans laquelle un héros devait accomplir un ou plusieurs exploits, les élèves ont enregistré leur texte via leur tablette numérique (smartphones pour certains).

A partir de là, l’enseignant a distribué des robots Ozobot au groupe. Ces robots ont été prêtés par la DANE de Limoges, puisque l’opération est pilotée par le DAN-adjoint François Coutarel. L’activité de codage a pu commencer et a duré environ une heure.

Les élèves ont eu à schématiser le lieu de leur aventure (un trait noir épais servant aux capteurs optiques) et ils ont pu le décorer au besoin. Le robot devait alors suivre le trajet du héros de leur écrit. Le tout a été filmé et monté.

L’avis de l’IA-IPR :

« La mise en œuvre de la réforme du collège encourage les enseignants à développer des stratégies de différenciation pédagogique, et ce – notamment – dans le cadre des heures dévolues à l’accompagnement personnalisé. Une telle injonction ne manque pas de susciter des interrogations nombreuses parfois inquiètes. Comment penser les heures d’accompagnement personnalisé de façon à ce qu’elles s’effectuent bien au service des objectifs de séquence et ne génèrent pas une impression de dilution du temps d’enseignement ? De quelle manière et selon quels principes proposer des activités différenciées aux élèves afin de leur permettre, selon les besoins ou attentes observés, de travailler dans une logique de remédiation, de consolidation ou d’approfondissement ? En quoi le recours au numérique peut-il effectivement et assez simplement contribuer à cette différenciation efficace des tâches ? Ce qui nous est présenté ici apporte à ces questions des réponses très convaincantes et concrètes. La séquence qui en a été le cadre concernait une classe de 5ème. Elle était en lien avec l’entrée « Agir sur le monde » et l’axe de questionnement « Héros et héroïsme ». Parmi les principales compétences d’oral, de lecture et d’écriture figuraient les suivantes : se concerter à l’oral avec ses camarades ; lire à voix haute ; rédiger un récit héroïque comportant plusieurs péripéties. C’est au service du développement de ces compétences que l’enseignant a proposé à ses élèves diverses activités dont certaines les ont amenés à recourir au numérique sous des formes variées : navigation pour accéder à des ressources et à des cours ; recherches documentaires ; réalisation d’un diaporama ; enregistrement, lecture à voix haute et partage par l’élève du récit qu’il a rédigé… L’objectif principal commun des heures d’accompagnement personnalisé était de permettre à chacun de parvenir à produire un récit écrit satisfaisant. A partir de cet objectif commun, la différenciation pédagogique a ainsi été mise en œuvre :
- Niveau de remédiation : les élèves en difficulté par rapport à l’écrit sont restés sur ce niveau de réalisation autant que nécessaire et ont pu être accompagnés par leur professeur de manière presque individualisée ;
- Niveau de consolidation : les élèves qui ont réussi à produire un récit abouti satisfaisant ont eu à en travailler la lecture à voix haute et à en préparer l’enregistrement avec l’application Voice recorder ;
- Niveau d’approfondissement : les élèves qui ont réussi à finaliser un enregistrement satisfaisant de leur récit se sont vu proposer une tâche de programmation d’un Ozobot. Pour les non initiés, l’Ozobot désigne un mini-robot éducatif et ludique dont les déplacements sont programmables. Pour se faire une idée très concrète du résultat de cette activité qui s’est avérée particulièrement motivante et appréciée par les élèves, on peut recommander le visionnage des deux vidéos ci-dessous.

Jean-François LE VAN, IA-IPR de lettres, académie de Limoges »

 

 


La version originale de cet article est parue sur le site disciplinaire de Lettres de l’académie de Limoges.

© 2020 ROBOTCODE | WordPress Theme: Annina Free by CrestaProject.
Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Nom du directeur de la publication
Nom du responsable de la rédaction
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement