Blue Blood Gears

blue-blood-gears-1-panini

Kodo, le jeune prince de la Lune Bleue, est capable de fabriquer des hagurumas, de gigantesques robots. Il passe des journées entières dans son atelier, persuadé d’oeuvrer pour le bien de son peuple, jusqu’au jour où il voit l’une de ses créatures accomplir un acte terrible. Quand il découvre à quelles fins ses machines sont exploitées, il prend la fuite.

Il espère ainsi redonner un sens à son existence, dans un monde déchiré par une guerre sans merci.

22 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • roussillatyann sur 15 décembre 2014 à 16 h 50 min

    J’ ai beaucoup aimé ce manga. J’ai trouvé intéressant le concept de créer des « Hagurumas », des robots qui pour Kodo semblaient aider les personnes de son peuple (les sangs-bleus) à vaincre des êtres horribles, alors que ces robots sèment le chaos parmi le peuple adverse (les sangs-rouges). Il s’est fait exploiter pour une cause qu’il croyait juste alors que celle-ci était des plus cruelles. Lors de la découverte des  » autres « , les sangs-rouges, il fut sous le choc de la cruauté de son peuple et il décida de trahir son peuple pour faire régner la liberté en détruisant lui-même ses propres créations dont il est le seul à connaitre tous les plans. J’ aime bien l’ idée de mettre un personnage au sang violet car on ne connait pas ses intentions futures ; n’ayant pas d’appartenance à un peuple, il peut tout à fait vouloir les réunir ou les détruire. Je trouve cela très bon aussi le fait que les humains ont le sang rouge et qu’ils sont assez « primitifs « , cela nous porte à croire que ce manga est une « histoire  » du passé et qu’étant donnée notre existence (avec le sang rouge) et pas celle des sangs-bleus ni des sangs-violets , une grande bataille va peut-être se produire et les seuls rescapés seront des sangs-rouges.

    Fred_Hasegawa

    • mathieusilva sur 18 décembre 2014 à 9 h 01 min

    L’histoire, le scénario sont magiques, le personnage est tout aussi magique c’est un manga qui a de l’avenir dans la littérature je souhaite voir la suite si possible car un manga de ce talent il faut obligatoirement le lire !
    Ce manga, je souhaite qu’il continue longtemps sa carrière dans la littérature car c’est une vrai BOMBE !!!!!!!!

    • allassacquentin sur 9 janvier 2015 à 12 h 46 min

    Tout dans ce manga est bien
    L’histoire de ce manga est très très intéressante et très entraînante
    Les graphismes de ce manga sont bien mais ils pourraient être améliorés
    Le portrait des personnages est fait trop vite à mon goût
    C’est bien

    • allassachugo sur 9 janvier 2015 à 12 h 53 min

    Assez bon manga. J’ai bien apprécié ce manga déjà pour le contexte de créer des « machines ».
    Le scénario est original, les graphismes sont vraiment pas mal surtout les dessins d’avant chapitre néanmoins je trouve que sur les dessins des « robots » sont un peu ratés (avis personnel) à côté des personnages qui eux sont superbes. Les personnages sont vraiment biens représentés et sans les dialogues on peut très simplement voir les expressions des personnages rien qu’à leur visage.

    • allassacpaul sur 9 janvier 2015 à 13 h 20 min

    Un manga bien sympathique, avec un scénario qui est dans mes goûts avec pas mal d’action. Les armes sont basiques mais bien et surtout les robots bien dessinés. Le graphisme est sympa et surtout entre les chapitres. Les personnes sont correctes même si je n’aime pas trop le visage des personnages et particulièrement le visage du personnage principal. L’atmosphère générale est calme au début mais plus on va vers la fin plus l’atmosphère est lourde.

    • eymoutiersmathilde sur 10 janvier 2015 à 14 h 24 min

    J’ai bien aimé les graphiques, mais en revanche je n’ai pas compris l’histoire avec les sangs rouge, bleu et violet. Pour faire bref c’était quand même un peu flou cette histoire.

      • Chabroltimothe sur 30 janvier 2015 à 8 h 32 min

      Voila j’ai compris l’histoire: les sangs rouges c’est une race les sangs bleus s’en est une autre. Le truc avec les sangs violets c’est que c’est un mélange des deux races.Repose moi des questions si t’as mal compris le reste.
      Sinon j’ai bien compris et aimé l’histoire et j’aimerais lire le deuxième tome.

      • lussacadelaide sur 29 mars 2015 à 11 h 55 min

      Ce n’est pas compliqué pourtant: les sangs bleus ce sont ceux qui sont de sang royal; les sangs rouges peuvent être comparés à nous; et les sangs violets sont des sangs mêlés. Si tu n’as pas compris cela, c’est que tu n’as pas lu le manga avec attention, car c’est très bien expliqué même si ce n’est pas dit de manière explicite.

    • turgotvlieghe sur 5 février 2015 à 14 h 51 min

    Une histoire géniale et un dessin l’accompagnant très bien aussi. L’intrigue est bien réalisée. Une fin qui donne envie de lire la suite.

    • vaillantcamille sur 17 février 2015 à 21 h 45 min

    Blue Blood Gear ou Seiketsu no Hagurumace est rapide pour ce tome 1. Il est fluide sans accroche, mais ce n’est pourtant pas emballant. L’histoire est sympa, mais simple. On ne s’attend pas à des rebondissements extraordinaires.
    Un manga qui part dans un univers très classique avec un style graphique pas encore tout à fait au point. Un manga simple, qui introduit bien l’histoire donc bien dans son rôle. Il l’assure bien, mais ne va pas plus loin.

    • giraudouxalexandred sur 20 février 2015 à 9 h 44 min

    J’ai trouvé ce manga original car ce n’est pas très banal (mais si cela arrive dans certains mangas) qu’il y ait plusieurs sortes d’hommes (sang rouge, sang bleu) et assez différents des mangas banals car habituellement le héros défend les hommes des créations de personnes mal intentionnées alors que là il les défend de ses propres créations utilisées à mauvais escient. Il y a un peu de suspens, comment le héros va-t-il aider à détruire ses créations. J’aime bien les dessins et je trouve le scénario intéressant.

    • Gautier Constance sur 21 février 2015 à 21 h 46 min

    Je trouve que nous sommes là face à un manga de type seinen (manga pour adulte ou jeune adulte, bien que je le trouve tout à fait intéressant pour des ados plus jeunes) très intéressant sur plusieurs points. L’histoire est très bien construite, des thèmes importants et variés sont abordés, le style de dessin est particulier mais convient bien à l’histoire, enfin bref, il y a là plein d’ingrédients pour une recette de manga étonnant.

    Premièrement on peut s’intéresser au scénario. Le principe des sang bleu/ sang rouge est assez simple mais passe bien pour une histoire où des différences entre les personnages doivent être mises en évidence. On retrouve ici des distinction raciales. En effet la valeur des personnage est évaluée non pas par la couleur de peau/cheveux/yeux mais par quelque chose de caché dans le corps directement. Ce n’est donc pas évident de faire la différence entre ces deux types de personnages, mais on y voit tout de même le thème de la discrimination qui est abordé. Les Hagurumas, les robots un peu bizarres mais sympathiques qui sont créés par les sangs bleu apportent une touche de « pseudo-mecha » à l’histoire. On peu presque les apparenter à des créatures plus qu’à des machines, surtout pour le Haguruma du héros qui a carrément une personnalité et un caractère bien trempé (c’est le moins qu’on puisse dire). Le plus intéressant dans le scénario je trouve, c’est vraiment le fait que le héros tombe des nues après avoir découvert ce que le royaume des sangs bleu font des Hagurumas qu’il a fabriqués lui-même. la notion de culpabilité est assez abordée dans les mangas c’est vrai, mais personnellement je trouve qu’elle est vraiment intéressante dans Blue Blood Gears.

    Deuxièmement, je tiens à défendre coûte que coûte le style de l’auteur, Hanao Kôei. Beaucoup pourront être déstabilisés en effet, car ce n’est pas du tout un style auquel on est habitués, mais c’est justement là que j’y trouve de la richesse. C’est plutôt agréable de lire un manga qui ne ressemble pas graphiquement à tous les autres au style plus « banal ». Les lecteurs de l’Attaque des Titans, de Tokyo Ghoul, de Bakuman/Death Note et autres mangas de ce style pourront l’affirmer, c’est vraiment très appréciable de lire un manga dont l’auteur(e) a un style de dessin particulier ! Après évidemment, c’est tout un art de ne pas s’éloigner du style manga et de trop se rapprocher des styles de BD occidentales, mais Hanao Kôei a ici je trouve brillament réussi son adaptation de dessin manga à sa propre façon de dessiner.

    Troisièmement il est important de noter que les personnages ne sont pas de simples héros de mangas aux pouvoirs démesurés etc… Ici, le héros, Kodo, a une faculté de création (et donc de démolition) de machines, mais il n’a aucune aptitude au combat de base. C’est un être humain. Peureux au début, comme le serait n’importe qui face à une guerre comme celle qui fait rage entre les sangs rouges et bleus. L’intérêt est alors d’observer l’évolution du personnage au fur et à mesure des expériences éprouvantes psychologiquement et physiquement qu’il va subir ou dont il va être l’acteur. Les personnages secondaires sont attrayants eux aussi, surtout du côté de la résistance (sangs rouges). Quant aux « méchants », il est difficile de tous leur coller une étiquette. Sont-ils manipulés par leur roi, leur société ?… Tout dépend de la personne.

    Et enfin je souhaite inciter tout le monde ici qui n’a pas lu ce manga à le faire avant la journée finale pour qu’ils se fassent leur opinion. J’espère que ma critique créera des débats ou qu’elle aura encouragés certains à accorder un peu plus de mérite qu’un simple « Ouais c’est cool. » Personnellement c’est le manga que j’ai préféré de la sélection (oui après Erased je l’avoue !) mais je le connaissait déjà avant. Il existe 4 tomes et je peux vous dire qu’ils valent le coup d’être lus.
    Sur ce, bonne journée !

    • DonzelotMarie sur 11 mars 2015 à 21 h 10 min

    Ce manga est assez original, de par son histoire, bien sûr mais aussi par les personnages et les dessins qui sont tous réussis ! Il est plein de suspens, ce qui me donne envie de lire la suite le plus tôt possible. Je le recommande à tous, garçons ou filles, jeunes enfants ou adolescents, adultes.

    • turgotanthony sur 24 mars 2015 à 12 h 00 min

    Ce manga est excellent. J’adore l’histoire et les personnages. Le pouvoir du héros est vraiment original et démentiel. C’est un manga d’aventures comme je les aime. Je pense que je continuerai la série car l’histoire est pleine de surprises et d’actions.

    • lgtguillaume sur 25 mars 2015 à 12 h 46 min

    C’est un style très repris, ça en devient lassant : deux groupes, une personne qui ne veut plus de la guerre et évidemment qui va réussir, sera aimé de tout le monde et fin de l’histoire ! Pour moi je ne lirais pas Blue blodd gear mais plutôt d’autres livres qui ont le même sujet.

    • ledoratbaptiste sur 26 mars 2015 à 9 h 00 min

    Je trouve ce livre extraordinaire. L’histoire est prenante, il y a des rebondissements à tous moments. J’ai adoré le moment où les sangs rouges attaquent les sangs bleus avec le peu de moyens qu’ils ont.
    J’admire le courage du jeune héros Kidow. Le graphismes sont magnifiques. Je le recommande à tout le monde!

    • Allassacwilliam sur 27 mars 2015 à 12 h 32 min

    Ce manga est un manga un peu raté au niveau dessin, mais le scénario est génial. Ce manga est trop cool car il y a des races d’humains différents. Dans ce manga il y a de la baston partout. L’histoire est basée sur les robots. Un conseil lisez-le avec attention car il y a certaines choses à faire gaffe.

    • allassacgiuseppe sur 27 mars 2015 à 12 h 39 min

    Je trouve que ce manga est plutôt bien dessiné, le scenario est bien pensé avec l’histoire des robots qui sont mals utilisés pour le prince. Le héros possède certains pouvoirs qui sont très inintéressants, bref je le recommande.

    • Allassacmaxime sur 27 mars 2015 à 12 h 40 min

    Ce manga est cool les graphiques sont bien faits lisez-le avec attention.

    • TurgotLéoViguier sur 29 mars 2015 à 10 h 16 min

    Blue blood gears … est un manga très intriguant…
    Scénario: le héros est très original car il n’a pas de pouvoir en particulier, juste un « don » le fait que des machines prennent vie a l’aide d’une substance.. Bonne idée. Mais encore une fois on retombe sur un scénario des plus communs avec le héros innocent et naïf qui cherche à satisfaire son papa mais celui-ci fait le méchant et va faire une guerre contre des gens qui n’ont absolument rien fait.Le héros fuit la maison et découvre la réalité qui n’est pas du tout rose. Ce type de scénario est déjà fait dans tous les sens… Un peu déçu par rapport à ce que la couverture me faisait penser.

    Graphisme: Au niveau des dessins on peut admirer encore un manga bien fait, les machines bien réalisées graphiquement et toutes plus stylées les unes que les autres (j’aime beaucoup le girafe :D) Encore une fois on décide de cacher un certains nombre de visages pour sûrement faire des révélations à la fin du manga. Les arrières plans sont bien réalisés.

    –> Points positifs: Dessins d’une bonne qualité
    Des machines toutes plus impressionnantes les unes que les autres
    Héros original
    Très belle couverture avec beaucoup de couleurs *-*

    –> Points négatifs: Scénario peu original

    Bon manga pour tous avec un héros auquel on s’identifie facilement mais une histoire qui devient de moins en moins orginale. Reste quand même un manga d’une très bonne qualité.

    • lussacadelaide sur 29 mars 2015 à 11 h 52 min

    L’histoire se déroule au royaume de la Lune Bleue, dans un monde différent du nôtre.

    Kodo est le troisième fils du roi du royaume de la Lune Bleue. Porteur du sang bleu royal, il possède un don formidable: en effet, il peut fabriquer des Hagurumas, sortes de machines capables de prouesses. Mais un jour, Kodo découvre la terrible réalité: loin d’aider les gens, les Hagurumas servent en réalité à décimer les « autres », ses semblables au sang rouge. Désormais, sa décision est prise: quitte à faire face à sa famille, il refusera de tuer des gens. Mais parviendra-t-il à protéger tout le monde?

    L’histoire est assez novatrice, surtout pour ce qui est des sangs de différentes couleurs (j’ai adoré le concept!). Malheureusement, il manque de l’action à mon goût. Le graphisme est assez bien détaillé, en particulier pour ce qui est de la structure des Hagurumas: ça doit être extrêmement compliqué de dessiner de pareilles machines! Cependant, les expressions des personnages laissent à désirer, il y a un sérieux manque d’émotion.

    Les 2 personnages principaux sont:
    *Kodo: troisième fils du roi, il possède de grands talents d’inventeurs. Vivant dans l’ignorance du monde extérieur, il va finir par découvrir l’horrible fonction qu’ont ses Hagurumas. Sa bonté et sa détermination sont sans égales.
    *Orient: Hagurumas semblable à un dauphin créé par Kodo, il lui est fidèle et lui apporte souvent son aide.

    Je conseille ce manga à tous les fans de science-fiction. Ce manga est très intéressant, mais pour ma part ce n’est pas un coup de cœur, juste une lecture sympathique. Je penses que je vais tout de même lire la suite.

    • lpcabaniskevin sur 8 avril 2015 à 14 h 29 min

    Le concept en lui-même de l’opposition des 2 différents sangs est très bien trouvé.. Mais je trouve que c’est sur la réalisation que tout s’est joué : les dessins ne sont pas assez travaillés à des moments assez importants, trop de détails en arrière-plan mais pas assez sur les personnages, c’est assez dommage.. Le personnage principal n’est pas spécialement attachant mais son caractère de rébellion rattrape un peu la chose.. Sur l’ensemble, c’est assez moyen et j’ai vite décroché..

Les commentaires sont désactivés.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Nom du directeur de la publication
Nom du responsable de la rédaction
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement