GS Mme FERRIERE

Fête de l’école GS Mme FERRIERE

Cette année, c’est sur le thème de l’Irlande que nous avons travaillé pour la fête de l’école qui s’est déroulée le samedi 25 juin dans la salle du Crouzy à Boisseuil.

Les costumes nous ont demandé beaucoup de travail : couture de tous les kilts en plus des pompons sur les chaussettes. Je remercie du fond du cœur mes ATSEM Joëlle et Patricia pour leur précieuse aide car je suis nulle en couture.

Les enfants se sont entraînés plusieurs semaines pour vous présenter une chorégraphie sur Le lac du Connemara chanté par les kids United.

Bravo à mes petits élèves pour leur belle prestation le jour de la fête ! Je suis très fière de vous.

 

Pour voir toutes les photos du spectacle, cliquez ici : fête de l’école

Merci à l’amicale laïque pour l’organisation de cette belle fête de l’école qui a été un plaisir partagé entre élus, enseignants et parents et qui nous a permis de clôturer cette année scolaire en beauté !

J’en profite pour vous souhaiter à tous de bonnes vacances !

Apprendre à porter secours GS Mme FERRIERE

Jeudi 30 juin, un pompier de la caserne de Beaubreuil est venu dans notre classe pour nous parler de son métier qui consiste à porter secours. Il a expliqué les dangers de la maison à travers une petite vidéo dont voici le lien :  https://youtu.be/sBa2IxnGGNk

Puis il a appris aux enfants les numéros d’urgence 18, 17 et 15 grâce à des affiches représentant les véhicules de secours (camion de pompier, voiture de police, ambulance du SAMU). Il a également montré aux enfants que même si le téléphone portable d’un adulte est verrouillé, on peut toujours utiliser appel d’urgence pour joindre les secours. Les enfants ont ensuite appris à se présenter au téléphone puis à dire l’endroit où ils se trouvent pour pouvoir porter secours à une autre personne. Le pompier a incité les enfants à apprendre leur adresse car ils savent qu’ils habitent à Boisseuil mais beaucoup ont du mal à préciser le numéro et le nom de leur rue.

Vous pouvez par exemple profiter des vacances d’été pour écrire des cartes postales en indiquant également votre adresse pour que votre enfant la retienne !

Voyage scolaire GS Mme FERRIERE

Vendredi 24 juin, nous nous sommes rendus en bus à Saint Yrieix pour notre voyage de fin d’année. Malgré la météo capricieuse, nous avons passé une agréable journée pour clôturer cette année de GS.

Au programme, le matin, en lien avec notre projet Ecole et cinéma :

  • Orpaillage au plan d’eau d’Arfeuille encadré par un professionnel Philippe Roubinet (en lien avec La ruée vers l’or) : Les enfants ont tous orpaillé et ramené à la maison des pierres semi-précieuses (des grenats) dans un tube à essai.  Pour voir toutes les photos, cliquez ici :  orpailleur

  • tir à l’arc encadré par des moniteurs sportifs (en lien avec Robin des bois). Pour voir les photos, cliquez ici : tir à l’arc
  • mini-golf

Tous les enfants ont fait une activité sportive, soit tir à l’arc, soit mini golf mais la météo ne nous a pas permis d’intervertir les groupes.

  • Pique-nique dans une salle La villa sport de St yrieix en raison de la météo, ce qui nous a permis de sécher et de profiter des toilettes. Merci à Hervé et julien pour ce délicieux pique-nique ! Pour voir les photos, cliquez ici : pique-nique

L’après-midi avec une meilleure météo :

  • Visite de la tour du Plô. Pour voir les photos, cliquez ici : tour du Plô

  • Terra aventura dans le centre ville de St Yrieix et goûter : Tous les groupes ont trouvé la cache et ont gagné un poï’z puis nous avons acheté à la boulangerie une spécialité de St Yrieix : des pomminettes (madeleines au jus de pomme), pour que tout le monde puisse y goûter avant de reprendre le chemin du retour. Pour voir toutes les photos, cliquez ici : terra aventura

Merci aux parents accompagnateurs et aux intervenants de la ville de Saint Yrieix ! L’orpailleur est même revenu nous voir à l’école vendredi 1er juillet après-midi pour nous montrer sa collection de pierres précieuses.

J’espère que les enfants garderont un bon souvenir de cette journée !

 

Peinture sur glace GS Mme FERRIERE

Mardi 14 juin au matin, nous nous sommes rendus à la patinoire de Limoges pour peindre la glace sur le thème de la musique.

Munis de pinceaux et de peinture à l’eau, nous avons donc pu exprimer notre créativité en peignant ce support original. Nous avons réalisé une fresque d’environ 40 m2, qui associée à 47 autres morceaux de la même taille permettait de remplir les 1800 m2 de la glace.

Un bon moment de partage !

Pour voir toutes les photos des artistes, cliquez ici : peinture sur glace

Vous pouvez également regarder le reportage suivant : limoges peint sa glace 2022 – YouTube

Spectacle GS Mme FERRIERE

Mardi 07 juin, nous avons assisté dans la salle de motricité de l’école maternelle au spectacle « Au jardin » de Joëlle Pascal.

Au jardin, je sème, j’arrose, je récolte, je suis une jardinière aux pieds nus. Un grand arbre-fruits s’y enracine, il cache des surprises dans ses plis et ses trous. Le temps de quelques comptines, chansons et histoires, le petit monde du jardin se réveille et s’anime. Citrouille, carotte, cochon, souris et hibou sont de la partie du petit matin jusqu’au clair de lune.

Dans un décor cousu main, Joëlle Pascal a convoqué madame la citrouille-maison avec l’accordéon qui fait du yoga pour raconter l’histoire de l’énorme carotte de son petit jardin. Le conte est rythmé par l’accordéon, les chansons sont reprises et mimées par les enfants. Puis le hibou sort de son chêne alors que la souris sort de la poche de Joëlle où elle a perdu sa queue…

Les enfants ont été bien attentifs et ont apprécié le spectacle !

Pour voir toutes les photos, cliquez ici : spectacle

Merci à l’amicale laïque d’avoir subventionné ce spectacle.

Ecole et cinéma GS Mme FERRIERE

Jeudi 12 mai, nous nous sommes rendus au cinéma Grand-Ecran à Ester dans le cadre de notre projet Ecole et cinéma pour assister à la 3ème projection de l’année « Les aventures de Robin des bois ». Il s’agit d’un film d’aventure dans lequel le héros Robin des bois prend aux riches pour donner aux pauvres de Michaël Curtiz et William Keighley réalisé en 1938.

Avant la projection, pour préparer les élèves, nous avons observé en classe différentes affiches du film. Cela nous a permis de situer l’histoire au Moyen âge, de découvrir où se passe l’histoire (en Angleterre que nous avons situé sur une carte), dans quels lieux (nous avons regardé des photos du château de Nottingham et de la forêt de Sherwood) et enfin de décrire Robin, le personnage principal et Marian, son amoureuse. Nous avons également expliqué que Robin des bois se bat au côté du roi Richard cœur de lion contre son frère qui s’est emparé du trône. Puis nous avons regardé la bande annonce qui nous a vraiment donné envie de voir le film.

Après la projection, nous avons travaillé à l’oral sur le scénario en expliquant les 7 grandes séquences qui structurent le film en revisionnant et en décrivant des passages du film afin de bien comprendre l’histoire.

Nous avons ensuite réalisé en arts plastiques avec différents matériaux notre propre affiche de cinéma :

Puis maîtresse a organisé une journée déguisée et elle nous a pris en photo déguisés en Robin des bois, en chevalier ou en princesse. Les photos ont ensuite été découpées et collées sur des morceaux de puzzle en bois afin de faire une surprise aux papas pour la fête des pères. Nous avons aussi fait de jolis pochoirs sur le thème de la chevalerie sur des pochettes en papier kraft pour offrir nos cadeaux aux papas.

Pour voir toutes les photos des enfants déguisés, cliquez ici : déguisements

Nous avons aussi lu en classe le livre de Robin des bois et nous avons regardé le film d’animation de Walt Disney de 1973

Puis nous avons lu des livres documentaires sur les châteaux forts et les chevaliers, ce qui nous a permis d’apprendre beaucoup de mots de vocabulaire liés au Moyen âge : nous sommes maintenant incollables en chevalerie !

Projet argile GS Mme FERRIERE

Notre classe a participé à un projet argile en lien avec la tuilerie de Puycheny de Saint hilaire les places sur le thème du jardin.

Le jeudi 31 mars et le jeudi 14 avril, nous avons reçu en classe une intervenante : Marie. Tout d’abord, nous avons observé l’argile, sa matière et sa couleur avant et après cuisson. Puis les enfants par petits groupes ont appris à modeler l’argile (faire des colombins, des boules, des empreintes) et à coller des pièces entre elles avec de la barbotine. Chaque enfant a ainsi pu réaliser un objet utile pour le jardin : un indicateur d’humidité à planter dans un pot de fleurs ou directement dans le jardin. La terre aspire l’eau par capillarité. Donc quand l’argile s’éclaircit, c’est qu’il faut arroser. Chacun a ensuite personnalisé son indicateur avec des décorations (fleurs en feutrine, nœud papillon, boutons) et a pu l’offrir à sa maman pour la fête des mères. J’espère que ce cadeau original a plu à toutes les mamans !

Pour voir les photos des enfants en action, cliquez ici : indicateurs d’humidité

Le mardi 03 mai, nous nous sommes rendus en car à la tuilerie de Puycheny. Le matin, nous avons fait une balade à pied dans la serpentine pour découvrir l’endroit où on peut ramasser de la terre argileuse puis l’intervenant nous a fait découvrir la faune et la flore en nous racontant des histoires sur les oiseaux, les grenouilles… Nous avons partagé le délicieux pique nique préparé par les cuisiniers de l’école. L’après-midi, nous avons fabriqué collectivement des totems pour les jardins de l’école en réalisant différents graphismes en creux puis en relief sur des tuiles qui vont ensuite s’imbriquer les unes aux autres.

Pour voir les photos des enfants en action, cliquez ici : totems

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à l’amicale laïque d’avoir subventionné ce projet et merci aux parents accompagnateurs d’avoir mis la main à la pâte !

 

 

 

Patinoire GS Mme FERRIERE

 

Nous nous sommes rendus à la patinoire de Limoges 5 vendredis matin du 11 mars au 15 avril pour apprendre à patiner avec notre moniteur diplômé Thierry.

La 1ère séance, nous avons appris à tomber sur les fesses et à nous relever. Puis nous avons commencé à faire nos premiers pas sur la glace avec l’aide de pousse-pousse. Les séances suivantes, nous avons fait des ateliers (se baisser pour ramasser ou déposer des cônes sur la glace, passer sous des tipis et un tunnel, puis sous des barres, slalomer entre des panneaux souris ou des cerceaux, faire des citrons, glisser le long d’une barre puis freiner, faire des petits sauts au signal donné…).

Nous avons aussi bien rigolé en poussant nos camarades assis sur des phoques. Même les adultes se sont pris au jeu et ont fait un petit tour.

Finalement, malgré quelques chutes, tout le monde a réussi à patiner tout seul, sans pousse-pousse. De vrais champions !

La dernière séance, nous avons fait des équipes et nous avons joué au hockey sur glace. Une belle initiation pour les enfants !

Merci aux ATSEM et aux parents accompagnateurs qui ont aidé à faire les très nombreux lacets et à encadrer les enfants sur la glace.

Pour voir toutes les photos de vos enfants en action, cliquez sur les liens suivants :

premiers pas

ateliers

phoques

hockey sur glace

 

Ecole et cinéma GS Mme FERRIERE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 03 mars, nous nous sommes rendus au cinéma Grand-Ecran à Ester dans le cadre de notre projet Ecole et cinéma pour assister à la 2ème projection de l’année Petites Z’escapades. Il s’agit d’un programme jeunesse de 6 courts métrages de Pascal Le Nôtre, Jacques-Rémy Girerd, Pierre-Luc Granjon, Zoïa Trifimova et Konstantin Bronzit réalisé de 1895 à 2001.

Petites z’escapades est un voyage mêlant comptines populaires et art visuel avec différentes techniques d’animation (pâte à modeler, dessin animé ou encore marionnettes animées) et différentes intrigues pour provoquer chez le spectateur toutes sortes d’émotions.

De retour en classe, nous avons revisionné chaque court métrage que nous avons décrit et expliqué à l’oral et nous avons réalisés 6 affiches en arts plastiques en utilisant à notre tour différentes techniques pour garder en mémoire les 6 histoires de Petites Z’escapades :

Jean de la lune

Un âne, sac de randonneur au dos, découvre un être minuscule. Celui-ci est si petit, que l’âne, même à l’aide de jumelles, le perd de vue.
Comme le petit être vaque à ses occupations – brossage des dents, salut aux champignons, jeu avec des escargots et rencontre d’oiseaux – l’âne vaque aux siennes et additionne les bêtises. Il mange un morceau de champignon vénéneux dont l’effet est immédiat. Puis, alors qu’il essaie une flûte taillée dans une branche, il écrase, par inadvertance, le petit être. Il se dépêche de placer la dépouille dans un potiron. Un arbre en germe et croit aussitôt.

 

Meunier, tu dors

Un âne tente en vain de réveiller le meunier endormi tout en confectionnant une pâte à crêpe. Alors qu’il fait sauter une crêpe dans la poêle, le vent, qui s’est levé, emporte crêpe et meunier, toujours endormi.

L’Éléphant et la Baleine

Sur la place d’une église, un homme monnaye l’exhibition d’une baleine, bloquée dans une roulotte métallique, sans eau. L’homme fait recette. Le public, nombreux, est féroce. On se moque de la baleine, on la blesse.

Une nuit, comme la baleine pleure, l’éléphant d’un cirque entend sa plainte. Accompagné de deux enfants, et avec la complicité d’un clown, il pousse la roulotte jusqu’à la mer, où plonge la baleine enfin libre. L’éléphant verse une larme. Le clown donne un concert en compagnie de deux acolytes. La nuit est tombée. Une ovation monte de la mer.

Petite Escapade

Dans la clairière d’une sombre forêt se trouve une maisonnette. Un enfant, sac au dos, en sort. Il s’enfonce dans la forêt d’un pas tranquille puis sort du sentier tracé. Il franchit avec agilité un tronc d’arbre couché sur le sol. Il poursuit son chemin jusqu’au tronc énorme d’un autre arbre qui se trouve au pied d’un mur. Il l’escalade. Arrivé à la hauteur du mur, il s’installe sur une branche qui passe par-dessus puis regarde en bas, de l’autre côté du mur, vers le trottoir et la rue.

Une vieille femme, fichu sur la tête et fourche à la main, passe lentement. Suit, pressé, un petit facteur barbu. Du temps passe. Comme l’enfant mange un morceau de pain, trois chiens arrivent et réclament leur part. L’un d’entre eux reste bredouille. Il s’assoit au pied du mur et attend, les yeux rivés sur l’enfant. Soudain, un pas le fait gémir. Il part en courant. Un homme s’avance, fusil en bandoulière. Il lève la tête vers l’enfant qui s’enfonce aussitôt dans le creux de sa branche. L’homme passe son chemin.

La nuit est tombée, la lune luit. L’enfant écrit dans un cahier avant de prendre le chemin du retour dans la forêt, l’air souriant, aussi tranquille qu’au matin. Sur le chemin, il se raconte, d’une manière très personnelle, ses observations de la journée.

Le Trop Petit Prince

Le jour se lève sur une toute petite planète. Un petit homme ouvre les volets d’une maisonnette, arrose une rose, fait un ménage minutieux et complet. Comme il passe un chiffon sur les volets, son œil est attiré vers le ciel : le soleil est taché.

Commence alors une véritable poursuite. Alors que le soleil accomplit sa course infinie autour de la petite planète et monte de plus en plus haut dans le ciel, le petit homme cherche à l’atteindre pour nettoyer les fameuses taches. Seau d’eau, vaporisateur, table et tabouret superposés ; balai, échelle et petit hélicoptère : en vain. Le soleil se couche finalement, devenant ainsi accessible. Le petit homme l’astique, victorieux, puis rentre chez lui.

Il ferme les volets. Un bruit de chasse d’eau. De l’autre côté de la planète se trouve une canalisation. Comme le soleil passe au-dessous, une curieuse masse marron en sort… et vient s’écraser sur l’astre.

Au bout du monde

Au sommet d’une montagne, une maison, en équilibre. Un réveil sonne, le jour se lève. Tour à tour, les habitants de cette maison, un homme, une femme, un chien, une vache et un chat, vont sortir par l’une ou l’autre des deux portes latérales, déséquilibrant ainsi régulièrement la maison en vaquant chacun à leurs activités quotidiennes.