Le massacre d’Oradour-sur-Glane

Oradour-sur-Glane est un village de la Haute-Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord-ouest de Limoges. Le 10 juin 1944, ce village fut entièrement détruit et toute sa population massacrée (642 victimes), par un détachement du 1er bataillon du 4e régiment de Panzergrenadier Der Führer appartenant à la Panzerdivision Das Reich de la Waffen-SS. Il s’agit du plus grand massacre de civils commis en France par les armées allemandes.

Ces événements marquèrent profondément les consciences. Depuis 1999, le souvenir des victimes est célébré par le Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane, situé non loin des ruines du village à peu près conservées en l’état.

Le 10 juin 1944, les SS entrent dans le village et rassemblent tous les habitants présents ce jour-là sur la place du village. Puis ils séparent les hommes et les femmes. Les enfants restent avec les femmes. Les 180 hommes et jeunes gens de plus de quatorze ans sont répartis dans six lieux d’exécution, par groupes d’une trentaine de personnes. Puis ils sont tous fusillés. Très peu d’entre eux survivront.

Les 350 femmes et enfants sont quant à eux enfermés dans l’église à laquelle les SS mettent le feu. Ils mourront tous sauf une femme, Marguerite Rouffanche, âgée de 47 ans, qui parvient à s’échapper. Son témoignage est unique.

 

Vincent Viel

et Louis Thiollière

ouradour4

 

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Pierre Mendès France - 1 allée du collège - 87250 Bessines sur Gartempe
Nom du directeur de la publication
Pascale Beaubatie
Nom du responsable de la rédaction
Leila Fleurat-Lessard
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix