Des archéologues lancent une cagnotte pour sauver deux statues du XIVe siècle

Cette découverte date de 2014 lors des fouilles de Saint-Martin-du-Haut de Laives en Saône et Loire.

Ces fouilles ont été réalisées autour d’une églises. Ces deux statues du XIV doivent être aujourd’hui restaurées avant d’être montrées au public. Les archéologues lancent une cagnotte pour soutenir la restauration très coûteuse.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/

Ce sont des statues religieuses, elles représentent la façon d’exécuter du XIV e siècle dans les plus grands ateliers de Bourgogne.

Ces deux statues ont étaient montrés au public en 2014 par les archéologues de l’ Inrap.

Les statues représentent :

– Le buste d’un moine encapuchonné tenant un livre ouvert.

– Le corps et la tête d’une statue de femme tenant une boîte à onguent.

Ces statues révèlent des traces de peinture, elles auraient pu être vandalisées et enfouies à la Révolution Française.

Le coût total de la restauration des deux statues est de 6 400 euros. Grâce à la cagnotte, l’Inarp espère collecter auprès des « amoureux de l’Art médiéval et aux Bourguinions « au moins la moitié de la somme. Prochainement, ces deux figures sont destinées à être exposées au public dans la chapelle de Lanoux à Laives.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/

Audrey

 

 

 

LA MISS FRANCE 2019 ET SES DAUPHINES

30 miss et une seule gagnante.

Le 15 décembre 2018, a eu lieu la 89ème édition de l’élection de miss France au Zénith de Lille.

Au tout début de la soirée, 30 miss ont défilé en costume de scène.

Chaque miss représentait une région de France. Il y avait miss Réunion, miss Limousin, miss Ile de France et plein d’autres.

Les miss ont défilé en maillot de bain et dans d’autres tenues. Puis, petit à petit, des miss se sont faites éliminer. A la fin, elles n’étaient que 12. Mais le public a décidé d’élire, comme miss France,   VAIMALAMA CHAVES, miss Tahiti. Elle est accompagnée de 4 dauphines:

source : elle.fr

  • 1ère dauphine: Ophély Mezino  Miss Guadeloupe
  • 2ème dauphine: Lauraline Demesnay    Miss Franch-Comté
  • 3ème dauphine: Morgane Soucramanien    Miss Réunion
  • 4ème dauphine: Aude Destour    Miss Limousin

 

 

 

source : www programme-tv. net

 Sarah

Gilets jaunes : une manifestation historique

Dans l’histoire des manifestations sociales, le samedi 1er décembre 2018 restera gravé dans la mémoire de tous comme un jour sombre, où violences et débordements se sont multipliés.

Les premiers conflits ont éclaté vers 8h45, place de l’Etoile. Certains manifestants envahissent l’arc de triomphe et détériorent les statues et le mobilier du monument. Tandis que les tags s’accumulent sur l’arc de triomphe.

source : actu-orange.fr

De nombreux affrontements ont eu lieu avec la   police : pavés d’un côté ,gaz lacrymogène de l’autre.  Mais malgré leur présence en nombre, les autorités ont eu du mal à contenir les manifestants.

 

 

Dans les rues adjacentes, d’autres incidents ont éclaté : des voitures en flamme, des magasins vandalisés…De nombreux gilets jaunes déplorent pourtant ce redoublement de violences comme le rappelle ce manifestant de 68 ans « Nous  sommes un mouvement pacifique. »

A l’issue de cette journée, 133 blessés et 412 interpellations sont à signaler.

Sources : France TV  info

                                                                                                                                                                     Mathieu