L’atelier théâtre du collège de Parsac

Image : http://www.ville-avoine.fr/

Que se passe-t-il à l’atelier théâtre ?

J’ai interviewé Mme Bridoux qui a créé l’atelier théâtre.

Retrouvez ci-dessous,  l’intégralité de l’interview avec Mme Bridoux :

Aubry  : Avez-vous fait du théâtre quand vous étiez au collège ?

Mme Bridoux : Malheureusement non, je n’ai jamais eu l’occasion d’en faire. Pour les fêtes de fin d’année, on dansait, mais jamais un professeur ne nous a proposé de faire du théâtre.

Aubry ; Mais pourquoi avez-vous décidé de faire un atelier théâtre ?

Mme Bridoux : Parce que déjà j’adore le théâtre, parce que je sais que les élèves aiment ça et que ça leur donne confiance en eux, parce que ça développe leur imagination, leur créativité. Ce sont eux qui trouvent des idées de mise en scène. Cela développe aussi leur mémoire. Cela leur donne confiance en eux. Donc, c’est pour toutes ces raisons que j’ai fait un club théâtre.

Aubry : Et pourquoi avez-vous choisi Molière ?

Mme Bridoux : Déjà parce que c’est un grand auteur classique. L’an dernier, avec mes 6e, j’avais étudié le Médecin malgré lui. Ils avaient aimé cette pièce. C’est la raison pour laquelle je leur ai proposé.

Aubry : Et comment avez-vous découvert le théâtre ?

Mme Bridoux : Comment j’ai découvert le théâtre ? Alors j’ai découvert le théâtre à travers l’école. Et puis après comme j’aime beaucoup ce qui est artistique, dès que j’ai pu, je suis allée voir des spectacles et j’adore aller voir des spectacles de théâtre. Chaque fois je suis étonnée, surprise par ce que les comédiens arrivent à faire d’un texte. Ils arrivent toujours à nous faire percevoir le texte d’une façon originale et différente de ce qu’on avait imaginé.

Aubry : Mais alors pourquoi avez-vous choisi cette pièce ?

Mme Bridoux : Cette pièce là ? Justement  parce que je trouve qu’elle n’est pas trop difficile pour des élèves de collège. Elle est accessible, elle est amusante. Et chaque fois, les élèves accrochent bien à cette pièce. Et en plus, on peut encore la transposer dans le monde d’aujourd’hui. Elle a encore un sens

Aubry : Pourquoi avez-vous supprimé certaines des scènes ?

Mme Bridoux : Elles étaient trop difficiles pour vous parce que vous  n’alliez pas pouvoir tout apprendre. Donc voilà, c’est tout simplement pour cette raison là.

Aubry : Où sera le spectacle en fin d’année ?

Mme Bridoux : Il aura lieu à la salle des fêtes de Parsac.

Aubry : Et comment se passent les répétitions ?

Mme Bridoux : Je trouve que les répétitions se passent très bien même si on est nombreux. Au début, j’avais un petit peu peur. Mais finalement je trouve que les élèves ont gagné en autonomie. Chacun répète sa pièce de son côté. Moi je vais voir les différents groupes. Quand on joue la pièce entièrement et que les autres doivent regarder les élèves qui jouent, ça se passe très bien aussi parce qu’ils donnent des conseils. Non je suis très contente de la façon dont ça se passe.

Aubry : Merci beaucoup

Propos recueillis par Aubry

 

 

CLUB MANGA ET PRIX MANGA’TITUDE

Le club manga du collège

Chaque mardi de semaine B, nous avons pour ceux qui y participent le club manga. Il est organisé au CDI pendant la pause méridienne jusqu’à ce que la sonnerie retentisse à 14h00.

On peut y lire des mangas ou alors dessiner des mangas. 

 Prix Manga’titude en fin d’année

Il y a 10 mangas à lire pour le prix et il y a 10 participants de la 5ème à la 3ème. Les élèves lisent des mangas et ils rédigent des commentaires sur le blog du prix Manga’titude.

Un concours de dessins Manga’fiche est aussi organisé.

La finale aura lieu le 4 juin 2019.

Durant cette finale, les élèves voteront pour leur manga préféré et participeront à plusieurs ateliers autour du manga.

De nombreux prix seront remis pour les meilleurs plaidoyers, les meilleurs commentaires sur le blog, ainsi que les meilleurs dessins.

Un défilé de Cosplay aura aussi lieu.

Le prix manga’titude remporte chaque année un grand succès auprès des élèves et s’adresse à tous les établissements de l’académie.

Source web:blog prix manga’titude

Clara

ATELIER DESSIN DE PRESSE DU DEFIBLOG

Nous avons bénéficié d’un atelier dessin de presse avec Lily la Fronde, elle est dessinatrice de dessins de presse. 

Le dessinateur a le droit de déformer, de triturer l’actualité, la comparer et de donner son point de vue, à l’inverse de l’article de presse.« Le dessin de presse veut faire réagir, lancer des débats » dit Lily La Fronde. 

Elle nous a expliqué plusieurs procédés de dessins de presse:

– Allégorie : c’est un symbole
– Anachronisme : c’est un mélange d’époque
– Caricature : c’est une exagération des traits, déformer, défigurer
– Détournement : détourner une œuvre ou un symbole connu
– Ironie : faire comprendre le contraire de ce que l’on dit
– Métaphore : termes concrets
– Paradoxe : pour pousser des choses à l’absurde
– Métonymie : représenter une partie pour symboliser un tout. (ex: barreaux de prison)

Ainsi que d’autres…

Elle nous a montré des dessins pour illustrer ces procédés.
Les dessins de presse permettent d’exprimer l’actualité sous une autre forme, de frapper les esprits.

Nous avons la chance de vivre dans une démocratie, mais certains pays n’ont pas cette chance :
Raima était une dessinatrice du Venezuela qui a été licenciée car elle n’avait pas le droit dessiner le président du Venezuela. Dorénavant pour le représenter elle dessine une banane avec une couronne.

A la fin de cet atelier, elle nous a incité à dessiner sur des thèmes de l’actualité.

                                                                                                                                 Maïlisse, Solène, Zoé

Quelques dessins:

Voici le dessin de Clara sur la lutte contre le harcèlement scolaire.

Voici le dessin de Maïlisse contre l’inégalité entre les riches et les pauvres.

 

Voici le dessin de Zoé qui parle des milliardaires américains qui financent des campagnes de désinformation en Europe.

 

 

 

 

 

 

BIBLIOTHEQUE MULTIMEDIA DU GRAND GUERET

Ce matin, nous avons rencontré Marie-Pierre Marc qui nous a présenté la Bibliothèque Multimédia du Grand Guéret. Elle nous a présenté les différents espaces et les actualités de la médiathèque.

La médiathèque comporte 141 292 livres répartis  dans différents espaces : le secteur jeunesse, le secteur adulte, le secteur ados, le secteur du patrimoine, le coin des revues et celui des médias.

Chaque secteur choisit une animation et un coordinateur décide de l’organisation de la médiathèque. La programmation se décide un an à l’avance ; la plus part du temps , ce sont des partenariats. Il peut aussi y avoir des animations extérieures comme « festi famille » en partenariat avec la ville de Guéret : il y a différents stands avec différentes activités pour les familles : jeux , lectures, projections ciné…

Certaines animations sont régulières comme la malle aux histoires, les ciné rencontres.

La médiathèque accueille aussi  onze expositions par an. « On essaye d’animer tout les secteurs pour intéresser tout les publics » dit Madame Marc.

la salle patrimoine

En 2019, une manifestation aura lieu , cette manifestation qui a lieu tout les deux ans concerne les bébés lecteurs (0 à 3 ans). Des séances de dédicaces des spectacles . . .sont prévues. Même la salle du patrimoine qui abrite des documents anciens a accueilli une animation exceptionnelle sur les fables de la fontaine, avec un groupe d’élèves.

 

notre équipe de reporters

Ethan et Aubry

Info ou intox

Nous avons rencontré Magali Martin déléguée départemental du CLEMI pour nous apprendre à distinguer les vraies infos des fausses.

Pendant cet atelier, nous avons appris la définition de fake news (intox),  à définir quels articles étaient faux et lesquels étaient vrais.

Une fake news est une info intentionnellement fausse dans le but de tromper son auditoire. Comment ? avec les mots politiquement corrects.

« Il faut donc rester vigilant même avec les médias que l’on connait. La une attire l’œil « insiste Magali Martin

Pour nous apprendre à discerner les infos des infox, elle nous à fait faire une série d’exercices sur les différents procédés utilisés pour les fakes news :

-1  Fake news                                                                                                                                                                       -2 Titres racoleurs                                                                                                                                                               -3 Les mots politiquement corrects                                                                                                                            -4  Les mots hourras                                                                                                                                               -5:Les arguments pourris                                                                                                                                           -6Les images qui mentent

Ensuite on a regardé un film sur les fakes news.Photomontage d'un éléphant sirène

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photomontage d’un éléphant sirène

 

Clara et Mathieu            

 

LA NUIT DE LA LECTURE

Le 19 janvier 2019 a eu lieu la 3éme édition de la nuit de la lecture.

La nuit de la lecture permet de donner envie de lire aux personnes qui n’aiment pas lire. Pour la nuit de la lecture, les librairies, les bibliothèques, les musées…  organisent des lectures et des activités ouvertes au public.

Au collège Octave Gachon, aussi nous avons célébré la nuit de la lecture ; le vendredi 18 janvier des élèves de plusieurs classes sont venus lire dans d’autres classes du collège. Le mardi 22 janvier, entre midi et deux, Mme Bridoux la professeur de Français a lu des Histoires à ceux qui le souhaitaient. Et Mme Renaudie la documentaliste a inventé un rallye littéraire.

Résultat de recherche d'images pour "nuit de la lecture"

Source : https://nuitdelalecture.culture.gouv.fr/

Sarah

L’Atelier échecs au collège

L’atelier échecs apprend à tous comment jouer aux échecs . Il a été créé par Aubry (5e) avec l’aide de Mathieu (4e).

Source de l’image : www.pokeo.fr

 

Dans l’atelier, ces deux élèves essaient d’apprendre aux autres les stratégies de jeu .Il est ouvert le lundi et le vendredi de 13h 15 à 13h55 dans la salle de permanence .

L’atelier fait des montées descentes et des tournois entre élèves .Il y a aussi des exercices et des problèmes que les élèves peuvent emprunter hors de l’atelier .

Les élèves intéressés peuvent rejoindre le club à tout moment de l’année. Pour cela, adressez vous à Aubry ou Mathieu, qui seront d’initier d’autres jours

 

Aubry