L’atelier théâtre du collège de Parsac

Image : http://www.ville-avoine.fr/

Que se passe-t-il à l’atelier théâtre ?

J’ai interviewé Mme Bridoux qui a créé l’atelier théâtre.

Retrouvez ci-dessous,  l’intégralité de l’interview avec Mme Bridoux :

Aubry  : Avez-vous fait du théâtre quand vous étiez au collège ?

Mme Bridoux : Malheureusement non, je n’ai jamais eu l’occasion d’en faire. Pour les fêtes de fin d’année, on dansait, mais jamais un professeur ne nous a proposé de faire du théâtre.

Aubry ; Mais pourquoi avez-vous décidé de faire un atelier théâtre ?

Mme Bridoux : Parce que déjà j’adore le théâtre, parce que je sais que les élèves aiment ça et que ça leur donne confiance en eux, parce que ça développe leur imagination, leur créativité. Ce sont eux qui trouvent des idées de mise en scène. Cela développe aussi leur mémoire. Cela leur donne confiance en eux. Donc, c’est pour toutes ces raisons que j’ai fait un club théâtre.

Aubry : Et pourquoi avez-vous choisi Molière ?

Mme Bridoux : Déjà parce que c’est un grand auteur classique. L’an dernier, avec mes 6e, j’avais étudié le Médecin malgré lui. Ils avaient aimé cette pièce. C’est la raison pour laquelle je leur ai proposé.

Aubry : Et comment avez-vous découvert le théâtre ?

Mme Bridoux : Comment j’ai découvert le théâtre ? Alors j’ai découvert le théâtre à travers l’école. Et puis après comme j’aime beaucoup ce qui est artistique, dès que j’ai pu, je suis allée voir des spectacles et j’adore aller voir des spectacles de théâtre. Chaque fois je suis étonnée, surprise par ce que les comédiens arrivent à faire d’un texte. Ils arrivent toujours à nous faire percevoir le texte d’une façon originale et différente de ce qu’on avait imaginé.

Aubry : Mais alors pourquoi avez-vous choisi cette pièce ?

Mme Bridoux : Cette pièce là ? Justement  parce que je trouve qu’elle n’est pas trop difficile pour des élèves de collège. Elle est accessible, elle est amusante. Et chaque fois, les élèves accrochent bien à cette pièce. Et en plus, on peut encore la transposer dans le monde d’aujourd’hui. Elle a encore un sens

Aubry : Pourquoi avez-vous supprimé certaines des scènes ?

Mme Bridoux : Elles étaient trop difficiles pour vous parce que vous  n’alliez pas pouvoir tout apprendre. Donc voilà, c’est tout simplement pour cette raison là.

Aubry : Où sera le spectacle en fin d’année ?

Mme Bridoux : Il aura lieu à la salle des fêtes de Parsac.

Aubry : Et comment se passent les répétitions ?

Mme Bridoux : Je trouve que les répétitions se passent très bien même si on est nombreux. Au début, j’avais un petit peu peur. Mais finalement je trouve que les élèves ont gagné en autonomie. Chacun répète sa pièce de son côté. Moi je vais voir les différents groupes. Quand on joue la pièce entièrement et que les autres doivent regarder les élèves qui jouent, ça se passe très bien aussi parce qu’ils donnent des conseils. Non je suis très contente de la façon dont ça se passe.

Aubry : Merci beaucoup

Propos recueillis par Aubry

 

 

Hermès : un dieu mais pas seulement !

Hermès est un dieu mais aussi une marque.

https://www.oui-lemag.com/wp-content/uploads/2017/09/o.49280.jpg

Le parfum Twilly d’Hermès (Photo : oui-lemag.com)

 

Hermès est mondialement reconnu pour son cuir, ses cosmétiques…etc.

Il y a aussi d’autres activités dans cette entreprise :

1- les tanneurs qui s’occupent du cuir .

2- les designers qui s’occupent des modèles de  vêtements, de sacs ou d’autres objets.

3- les artisans qui fabriquent la commande ou Le design imposé.

Les ateliers sont immenses et peuvent contenir 30 employés .Les ventes s’élèvent à plusieurs milliers d’euros. Les grandes célébrités comme Catherine Deneuve ou d’autres ont beaucoup de choses provenant de cette entreprise

Où peut on trouver une entreprise Hermès ?

On peut en trouver à Vienne où l’entreprise est spécialisée dans les cravates etc… . A Paris, l’entreprise fabrique des parfums. A Lyon, ce sont les vêtements.

Source : propos recueillis après entretien avec le personnel d’Hermès

Clara