Cassandre et Houria, le mystère

Le 29 Juillet 2011 deux jeunes filles, Cassandra Bouvier 29 ans et Houria Moumni 24 ans ont été retrouvées dans le parc naturel de San Lorenzo. Elles ont été violées et assassinées par balle. Nous avons trois suspects potentiels Gustavo Lasi qui reconnait le viol d’une des deux jeunes filles car son ADN à été retrouvé sur son corps mais il rejette le meurtre sur les deux autres suspects :  Daniel Vilte et Santos Vera. Néanmoins, aucune preuve n’a été trouvée contre les deux hommes. Le procureur a requis contre eux la prison à perpétuité. Jean Michel Bouvier, père de Cassandre, tout juste à la retraite étudie l’affaire et s’intéresse aux autopsies. C’est ainsi qu’il découvre que les femmes ne sont pas mortes le 15 juillet comme l’indiquent les documents relatifs à l’affaire. Il doute également du lieu des meurtres. L’avocat des familles affirme que certains éléments montrent que l’affaire a été bouclée en écartant certaines pistes. 200 témoins appelés à la barre sont donc attendus auprès des juges et des familles pour faire enfin la lumière sur cette affaire.

Cependant, des événements inattendus se sont produits au cours de cette enquête. Fin 2011, il y a, par exemple, l’étrange suicide du commissaire Nestor Piccolo qui dirigeait les investigations. Puis la photo d’une femme inconnue est apparue dans le dossier d’enquête sans que l’on sache pourquoi.

Nous attendons donc le jugement devant le tribunal de Salta du 25 mars au 16 mai prochain pour en savoir plus.

 

Salta, Argentine - Wikipedia Commons
Salta, Argentine – Wikipedia Commons

Maéva, Jessica. 🙂