Les porcs flottants

 

A Shanghai, depuis le début du mois, près de 16 500 cadavres de cochons ont été sortis des eaux du fleuve Huangpu. On en ignore toujours la cause et l’origine.

 

Fleuve Huangpu - Wikipédia Commons
Fleuve Huangpu – Wikipédia Commons

Depuis près de 3 semaines, des centaines de personnes repêchent sans cesse des dépouilles putréfiées de cochons. Mais ce fleuve représente plus d’un quart de l’eau potable essentielle à la métropole de Shanghai qui compte près de 23 millions d’habitants. Cela pourrait avoir des conséquences dramatiques sur la qualité de l’eau qui pourrait causer à des milliers d’habitants des troubles sanitaires à cause de sa pollution intensive et la négligence des éleveurs. De plus, l’accumulation des carcasses de porcs dans les stations d’épurations empêcherait celles-ci de fonctionner. Plusieurs hypothèses sur l’origine de ce désastre ont été émises : L’une d’elle apparaît comme particulièrement pertinente : Les cochons auraient été jetés en amont du fleuve par des éleveurs mais la raison en est inconnue car les autorités sanitaires affirment que les cochons déversés n’étaient  pas atteints d’une quelconque maladie.

Ce phénomène inhabituel inquiète de plus en plus les populations.