Dominique Strauss-Kahn coupable ?

Dominique Strauss-Kahn (DSK), ex -président du FMI et l’un des plus puissants hommes du monde. Le 14 mai 2011 il est accusé du viol d’une employée de l’hôtel sofitel à New York où il logeait. Alors qu’il embarquait dans un avion pour rentrer a paris, il fut arrêté.

Le 16 mai, la juge du tribunal pénal de la ville de New York, Melissa Carow Jackson,  lui signifie les sept chefs d’accusation retenus contre lui et lui refuse sa liberté sous caution. Elle demande son maintien en détention provisoire à la prison de Rikers Island.

Le 19 mai 2011, il est inculpé par un grand jury. Le même jour, le juge de la cour suprême de la ville de New York Michael J. Obus, accepte sa mise en liberté sous caution mais impose  plusieurs conditions :

-il doit verser une caution de 1 million de dollars et un dépôt de garantie de cinq millions de dollars,

-on lui retire son passeport,

– on l’assigne à résidence à New York avec une présence permanente de garde armée et de caméras de surveillance,

– on lui impose le port d’un bracelet électronique muni d’un GPS,

-et des conditions de contact et de sortie draconiennes.

Le 20 mai, DSK, est transféré de la prison de Rikers Island dans un appartement de l’immeuble situé au 71, Broadway dans le quartier de Lower Manhattan près de Ground Zero pour y être placé en résidence surveillée. Il occupe cet appartement de façon temporaire. Ce logement appartient à la société Stroz Friedberg, chargée de l’assignation à résidence de DSK. Le 25 mai, DSK quitte cet appartement pour une maison située au 153, Franklin Street, dans le quartier de tribeca.

 

Clémence R 2nde 4 et Justine C 2nde 6