Close

4 thoughts on “Sweet sixteen

  1. J’ai lu le livre assez vite (2j pour plus de précision) .
    J’ai réussi à me transporter dans l’univers du roman que j’ai trouvé vraiment formidable.
    Les personnages ont des points de vus différents, ce qui change pas mal l’histoire et apporte des sentiments variés.
    Pour moi, Sweet Sixteen est un roman très intéressant et captivant que ce soit par l’histoire ou le contexte historique.
    Eva.

    Pour ma part, j’ai également lu ce livre très rapidement. Même si j’ai eu du mal à me plonger dans l’histoire au début, j’ai réussi à le lire facilement et ce fut très fluide.
    Sweet Sixteen raconte une histoire qui peut m’intéresser. Le fait que ce soit durant la ségrégation m’a fait aimé ce livre. Malgré tout, je trouve que le style de l’auteur n’est pas assez affirmé, par moments, j’ai trouvé l’histoire un peu longue.
    C’est tout de même un livre que j’ai beaucoup apprécié.
    Nattie.

  2. Bonjour, nous sommes en 3°2 au collège Eugène Jamot d’Aubusson. Nous allons partager notre avis personnel sur le livre Sweet sixteen.
    Enzo : Pour commencer, je n’ai pas aimé la lecture du livre, même si j’en ai aimé l’histoire. J’aime la manière dont l’histoire se déroule, car on comprend par le récit de la vie de Molly à quel point la discrimination a été forte et dure aux Etats-Unis. Cependant, je me suis ennuyé, la lecture est longue et trop mise en détails, ce qui allonge l’histoire inutilement. Je trouve qu’il y a des scènes répétitives, comme les scènes dans la rue où Molly se fait insulter.
    Kira : tout d’abord, cette histoire ne m’a pas lancée dans la lecture, ce qui fait que je n’ai pas aimé le livre. Certes le livre était intéressant : j’ai par exemple été attirée par l’évolution de Molly qui au début était dénigrée à cause de sa couleur de peau. Elle subit, mais elle n’abandonne pas. J’ai trouvé comme Enzo, le récit trop long notamment certains passages avec Grace qui ont perturbé notre lecture car ils nous faisaient perdre le fil de l’histoire. On s’est plus intéressés à Molly et du coup, les passages sur Grace et son petit copain nous ont ennuyés.

  3. Bonjour je suis un élève de 3’2 du collège E. Jamot. J’ai bien aimé Sweet sixteen car ça parle d’une période importante qui est mal connue en France. Mais j’ai trouvé la lecture trop longue : je trouve que parfois il y a trop de précisions alors qu’il me semble que certains détails ne sont pas essentiels. En revanche, l’histoire était bonne car elle nous sensibilise au harcèlement et au racisme, en suivant un personnage blanc et un personnage noir qui sont dans la même classe. La page de couverture est jolie et attire le lecteur.

  4. Salutation, bonsoir peuple, nous sommes des élèves du collège Eugène Jamot en 3°2. Nous nous retrouvons en ce jour joyeux pour vous faire part de notre avis sur le roman Sweet Sixteen. L’histoire prend place durant la ségrégation des États-Unis où plusieurs adolescents noirs sont allés dans un lycée blanc. Nous avons personnellement apprécié cet ouvrage car il s’inspire d’une période historique réelle : la ségrégation. Mais nous avons plus apprécié l’histoire de Molly que celle de Grâce car ses passages nous ont paru un peu ennuyants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2022 Nuits Noires à Aubusson | WordPress Theme: Annina Free by CrestaProject.
Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
LMB Felletin
Nom du directeur de la publication
Pierre-Philippe Tomi
Nom du responsable de la rédaction
Béatrice Augeard
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix