Les pédagogies actives

IM

Rêvons un peu…

Et s’il était possible de conserver chez l’enfant ce plaisir d’apprendre lorsqu’il grandit ; ce goût pour ce qui est nouveau, ce désir d’apprendre qui enrichit la vie, cette manière d’apprendre vite, avec passion et plaisir ?

Suite à une volonté d’enseigner un peu autrement, j’ai suivi un stage sur les « intelligences multiples », théorie développée par Howard Gardner… L’idée est d’atteindre les mêmes objectifs en élargissant les méthodes pour donner plus de sens aux apprentissages, les rendre plus motivants et accessibles.

La théorie des intelligences multiples part du principe que nous possédons tous 8 types d’intelligences, plus ou moins développées :

– L’intelligence linguistique
– L’intelligence logico-mathématique
– L’intelligence naturaliste
– L’intelligence intra personnelle
– L’intelligence interpersonnelle
– L’intelligence musicale
– L’intelligence kinesthésique
– L’intelligence visuo-spatiale

A l’école, cela invite l’enseignant à apprendre à mieux connaître chaque élève, le valoriser pour ses talents propres, s’appuyer sur son intelligence forte pour lui permettre d’entrer dans les apprentissages et développer chez lui d’autres intelligences… C’est proposer des activités tenant compte des centres d’intérêt des élèves.

C’est aussi essayer de comprendre comment chaque élève apprend, ce qui peut l’aider et quelle méthode à le plus de chance de marcher avec lui.

 

Quelques outils pour mieux comprendre:

 

J’essaie aussi de m’inspirer modestement des travaux sur les pédagogies actives qui invitent à rendre l’élève plus responsable et autonome dans ses apprentissages en lui proposant du matériel et des jeux variés, adaptés et sélectionnés pour leur valeur pédagogique.