Revenons sur les causes des incendies en Californie

Vue de haut, on croirait le sosie de la planète Mars… Mais c’est bien la Terre, et plus précisément la Californie.  Cet état américain est touché par de graves incendies depuis fin août 2020. Quelles sont les causes de ces incendies pas anodins  ? Faisons le point.

Les incendies ravagent toujours la Californie. Source de l’image : Courrier international

Il n’y a jamais de fumée sans feux : dans tous les sens du terme !

Concernant les causes d’un tel ravage, deux camps s’opposent : d’un côte il y a  les scientifiques et de l’autre  Donald Trump et ses partisans.

Le président américain a affirmé que les incendies étaient dus à la non-protection des forêts, ainsi que beaucoup d’ autre choses…  Il a même dit : « Je ne pense pas que la science sache vraiment », peut-on lire dans le journal Le Point

Malgré ces affirmations un peu farfelues, certains éléments ne sont pas faux, puisque l’activité humaine est en cause : en Californie, en Amazonie, en Afrique, en Asie, les incendies sont saisonniers, souvent causés par la déforestation et les pratiques agricoles humaines.

« Dans les pays développés, la combustion industrielle organise l’agriculture, les environnements bâtis, les environnements périurbains et les réserves pour les espaces naturels (et tout cela est disponible pour le développement des incendies). C’est en additionnant tous les effets directs et indirects, soit les zones en combustion, les zones à brûler (industrie), les impacts hors site, la perturbation de la vie humaine et de ses habitats que nous obtenons une véritable pyrogéographie qui ressemble étrangement à un âge de glace, mais avec du feu. D’où le nom de « pyrocène »  » conclut un  universitaire (extrait lu dans France Culture).

Et d’ajouter : « Ces véritables « mégafeux » qui ravagent la planète sont donc une conséquence non négligeable des choix des sociétés modernes ». 

Dans Numerama, un site politique, le climatologue Flavio Lehner explique que « le changement climatique augmente certainement la fréquence, la gravité et la durée des chaleurs extrêmes et des nuits chaudes ». Il ajoute qu’il est assez évident que le réchauffement du climat terrestre a «  contribué à la nature extrême des événements récents » (il fait référence aux feux, mais aussi à la recrudescence de cyclones).

Maintenant à vous de réfléchir… Les incendies en Californie, tout comme les ravages de la tempête Alex sont-ils le seul fait de problèmes ponctuels ou bien  liés à un véritable réchauffement climatique ?

Article de Emma et Pauline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Eugène Freyssinet 19 130 Objat
Nom du directeur de la publication
Christian Pouzet
Nom du responsable de la rédaction
Delphine Marrou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix