30e anniversaire de la chute du mur de Berlin

Il y a 30 ans, le 09 novembre 1989, un événement bouleverse l’Allemagne : la chute du mur de Berlin. Après de nombreuses années de séparation, les Berlinois peuvent enfin se retrouver ! Revenons sur cet événement qui a marqué l’Histoire…

La chute du mur de Berlin. Source de l’image : lexpress.fr.

Le mur de Berlin était un mur qui a été construit pour diviser la vile de Berlin, la capitale de l’Allemagne. En effet, après la Seconde Guerre mondiale, qui a duré de 1939 à 1945, l’Allemagne était considérée comme « la responsable de la Guerre » et les principaux pays vainqueurs ont occupé le territoire allemand. Ce sont les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne, pays démocratiques, qui occupaient la partie ouest de l’Allemagne et l’Union Soviétique, le régime communiste dirigé par Joseph Staline, qui contrôlait la partie Est du pays.

Les relations entre ces pays étaient tendues, notamment car ils n’avaient pas les mêmes idées politiques. L’Allemagne est alors divisée en deux pays en 1949. La partie ouest est nommée la République Fédérale d’Allemagne, ou la RFA, et l’autre, la partie est, est la République Démocratique Allemande, la RDA.

Berlin, la capitale, est alors « coupée », « séparée » en deux zones : Berlin-Est, dirigée par la RDA, et Berlin-Ouest, contrôlée par la RFA. Pour empêcher les habitants de Berlin-Est de fuir vers les démocraties, l’Union Soviétique a construit ce mur au milieu de la ville de Berlin.

Pendant 28 ans, le mur de Berlin a symbolisé la division de l’Allemagne mais aussi celle du monde. Jusqu’au 09 novembre 1989, jour où des milliers de manifestants ont détruit le mur. Puis, un an plus tard, les deux États, la RDA et la RFA, se réunissent afin de former l’Allemagne actuelle.

30 ans, ça se fête !

Angela Merkel, la chancelière allemande, a rendu hommage aux victimes du mur de Berlin, en déposant une bougie. Source de l’image : actu.fr.

Ce week-end, les Allemands, et surtout les Berlinois, ont commémoré les 30 ans de la chute du mur de Berlin. Angela Merkel, la chancelière allemande, a déposé une bougie en hommage aux Allemands morts pour avoir tenté de franchir le mur, cette frontière.

Alors qu’elle fait un discours dans la Chapelle de réconciliation, Angela Merkel alerte l’Europe contre « les tentations grandissantes de repli sur soi », c’est-à-dire contre le fait de revenir en arrière, de régresser.

Sources des informations : 1jour1actu, FranceTvEducation et FranceTvInfo.

Article réalisé par Élise.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Eugène Freyssinet 19 130 Objat
Nom du directeur de la publication
Christian Pouzet
Nom du responsable de la rédaction
Delphine Marrou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix