Sciences, musique et espagnol… Tout en un dans le projet Valence

Cette année, certaines classes de 3e ont la chance de partir en Espagne. Pour avoir plus d’informations sur ce projet, je suis allée à la rencontre de Mme Livertout, professeur d’espagnol au collège et organisatrice du voyage. Voici les informations tirées de cet entretien.

Mme Livertout, professeur d’Espagnol emmène les élèves à Valence. Photo Eugène.com

Les heureux élus côté élèves et côté profs

Alors, tout d’abord, qui part ??? Cette année, ce sont les élèves de 3eA, 3eB et 3eC qui partiront à Valence du 15 au 21 mars 2020.

Les professeurs accompagnateurs seront M. Bordignon, professeur de maths, M. Bellecave, professeur de physique, Mme Courtès, professeur de musique, M. Dambreville, professeur de SVT et bien sûr, Mme Livertout.

Pour préparer ce séjour, M. Bellecave, M. Bordignon et Mme Livertout participent également à un atelier qui consiste à faire des cours de maths et de physique en utilisant la langue espagnole.

Et M. Dambreville et Mme Courtès participent au voyage pour animer certaines visites, car les élèves vont visiter un lieu scientifique,  la Cité des Sciences, qui est un lieu incontournable à Valence, où il y a le musée des sciences  (et la présentation des chromosomes), mais ils visiteront aussi un lieu dédié à la musique : l’Opéra.

Au programme du séjour : logement en immersion et visites

Les élèves vont être en famille, donc ils vont pratiquer la langue espagnole. Mais, ils vont faire beaucoup de visites et d’activités sur Valence-même, telles que la cathédrale, la Tour Miguelete, la Cité des Sciences, l’Océanographic avec un spectacle de dauphins. Et surtout, ils vont assister aux fêtes de Valence, les Fallas, qui durent 4 jours. Les élèves vont pouvoir admirer dans les rues des constructions de plusieurs mètres, en papier et en carton, qui représentent des critiques de la société, de grandes personnes. Ces fêtes ressemblent beaucoup à un carnaval.

Un voyage motivant

Mme Livertout est toujours très enthousiaste de faire découvrir Valence aux élèves. « Ce que je trouve motivant ? C’est le fait de voir en réalité les monuments ou les coutumes vus en classe, ou à travers l’atelier que je propose. En cours, les élèves vont écouter la Mascletà, qui est une symphonie de pétards et ils vont y assister pendant le voyage. Donc, les élèves vont pouvoir faire un lien entre les cours et la réalité. Et puis, en plus, ils vont pouvoir parler espagnol avec de vrais espagnols. !

« Ce projet est intéressant également  car les élèves sont toujours plus motivés en cours du fait de la préparation du voyage. Par exemple, en espagnol, ils vont être motivés et contents de travailler. Et c’est pareil pour les autres matières liées au voyage ».

La professeur m’a aussi confié que ce qu’elle aimait le plus dans le voyage, « c’est le fait d’emmener des élèves qui ne partent pas en vacances, qui n’ont pas cette chance […] Mais j’aime aussi beaucoup l’atelier car les élèves pratiquent les maths et les sciences en espagnol sans se prendre la tête, que ce soit pour les élèves ou pour nous. Cela change l’aspect du prof qui crie, qui n’est pas toujours sympathique ! ».

Article réalisé par Elise, aidée de Chloé.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Eugène Freyssinet 19 130 Objat
Nom du directeur de la publication
Christian Pouzet
Nom du responsable de la rédaction
Delphine Marrou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix