Notre poumon est en feu

Depuis plusieurs semaines, la forêt amazonienne, considérée comme le poumon de la terre, est en feu. Pour quelles raisons ? Que fait-on pour arrêter ces incendies ? Réponses dans cet article.

La forêt amazonienne en feu… Source de l’image : 20minutes.fr.

Depuis début août, la forêt amazonienne est en danger : en effet, des milliers de feux de forêt sont actifs. Chaque été, la plus grande forêt du monde est touchée par des incendies, mais cette année, ils sont particulièrement destructeurs.

On pourrait penser que ces incendies ne sont dus qu’au réchauffement climatique… Eh bien non, ils le sont aussi du fait de la déforestation ! En effet, chaque jour, de nombreux arbres sont abattus par les agriculteurs pour pouvoir avoir plus d’espace dans leur champs. Ils enlèvent les troncs mais ils font brûler le reste, c’est-à-dire, les broussailles, les racines. Sauf que parfois, ils n’arrivent plus à maîtriser le feu et donc, le feu se propage et atteint d’autres arbres.

Cette année, la déforestation a été beaucoup plus importante, notamment au Brésil, qui possède la moitié de la forêt amazonienne. C’est donc pour ces raisons, en plus de la sécheresse, que les incendies se sont multipliés.

Ces incendies inquiètent énormément le monde entier pour plusieurs raisons : d’abord car 34 millions de personnes vivent en Amazonie… C’est donc très dangereux pour eux. Ensuite parce que cette forêt tropicale, qui est la plus grande (elle fait 10 fois la taille de la France !!!), joue un rôle très important pour l’environnement car elle produit une grande partie de notre oxygène. Elle aide également à réduire le réchauffement climatique, en produisant de la vapeur d’eau rafraîchissant l’atmosphère. En plus, elle compte des espèces exceptionnelles.

Pour lutter contre ces incendies dévastateurs, plusieurs milliers de soldats sont mobilisés par le Brésil et la Bolivie, pour aider les pompiers. Leur travail est très difficile car certaines zones de la forêt amazonienne ne sont pas accessibles en camion. C’est pour cela, que des avions sont utilisés.

La protection de cette forêt, une affaire à ne pas prendre à la légère !

Sept des neuf pays qui se partagent la forêt amazonienne, La Colombie, le Pérou, l’Équateur, la Bolivie, le Brésil, le Surinam et le Guyana, ont signé un texte qui prévient des mesures concrètes pour lutter contre les causes de déforestation.

Espérons que cette forêt survive car sans elle, le taux d’oxygène baisserait et nous ne respirerons pas aussi bien…

Sources des informations : 1jour1actu, OuestFrance et L’Express.

Article réalisé par Elise.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Eugène Freyssinet 19 130 Objat
Nom du directeur de la publication
Christian Pouzet
Nom du responsable de la rédaction
Delphine Marrou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix