L’université nous ouvre ses portes

J’ai interviewé le président de l’université de Limoges, Alain CELERIER, dans le but de comprendre le fonctionnement de l’université et la réforme en cours dans l’enseignement supérieur.

Alain Celerier, président de l’université de Limoges. Photo France Bleu.

Eugène.com : Bonjour, pouvez-vous nous expliquer simplement ce qu’est l’université ?

Alain Celerier : L’université est un endroit où l’on fait de la recherche et de l’enseignement après le bac. C’est aussi un lieu où l’on transmet aux étudiants ce qu’ont trouvé les enseignants-chercheurs dans leurs activités de recherche.

Eugène.com : Que peut-on y trouver ?

Alain Celerier : On y trouve des laboratoires de recherche dans de nombreuses disciplines et des lieux de formation qui diplôment jusqu’à bac + 8.

Eugène.com : Qu’étudie-t-on là-bas ?

Alain Celerier : On étudie de nombreuses matières. A la faculté de droit et de sciences économiques, on étudie le droit, l’économie ou la gestion. A la faculté de lettres et de  sciences humaines, on étudie la littérature, l’histoire, la géographie, la sociologie et les langues. A la faculté des sciences et techniques, on étudie les maths, l’informatique, la physique, la chimie, les SVT et les sciences du sport. A la faculté de médecine et de pharmacie, on étudie les sciences de la santé.

Eugène.com : Quelle est l’importance de l’université ?

Alain Celerier : L’université joue un rôle dans le développement économique à travers l’innovation (= elle est un lieu d’innovations technologiques et scientifiques qui permettront de développer l’économie du pays) et la formation.

Eugène.com : Y a-t-il des sorties et/ou des voyages organisés à l’université ?

Alain Celerier : Il peut y avoir des sorties de terrain pour les géographes, les géologues et les sociologues. Il y a aussi des stages en entreprise ou des semestres de cours à l’étranger.

Eugène.com : Que doivent savoir les élèves en entrant à l’université avec le nouveau système ?

Alain Celerier : Pour bien réussir, les futurs étudiants doivent avoir un minimum de connaissances dans les matières fondamentales de la formation qu’ils souhaitent intégrer.

Exemple : pour une licence de Physique : ils devront justifier d’un niveau en mathématiques, en physique et en français leur permettant de suivre cette formation. Il faut aussi savoir traiter un problème non concret donc être capable de raisonner.

Eugène.com : Que pensez-vous du nouveau système d’entrée à l’université ?

Alain Celerier : Je pense qu’il va permettre de mieux orienter les étudiants et d’améliorer leur réussite.

Eugène.com : Merci pour cet entretien.

Il faut cependant préciser que certains présidents d’université et certains syndicats étudiants ne partagent pas cet avis à propos de la réforme : ils dénoncent le manque de moyens et la sélection à l’entrée à l’université.

 

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Eugène Freyssinet 19 130 Objat
Nom du directeur de la publication
Christian Pouzet
Nom du responsable de la rédaction
Delphine Marrou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix