rencontre avec Zad, illustratrice de livres (CM1 – janvier 2018)

Le vendredi 12 janvier 2018, les élèves de CM1 sont allés à la librairie Carrefour Ventadour (à Egletons) pour rencontrer Zad, illustratrice de livres et Mme Hébrard, gérante de cette librairie.

Interview de Zad, préparée par les élèves de CM1

Etes-vous française ?

Oui, je suis française.

Quelle est votre région d’origine ?

Je suis de la région parisienne.

Est-ce pour cette raison que vous avez écrit le livre « Paris-Paradis » ?

Effectivement, j’ai des amis africains qui sont arrivés à Paris. C’est très difficile pour eux de dire à leur famille que Paris, ce n’est pas le paradis …

 

 

Sur quel logiciel travaillez-vous pour faire vos dessins ?

Parfois, je travaille avec des logiciels comme photoshop. Mais parfois, je dessine avec des crayons ou des pastels sans utiliser l’informatique.

Pourquoi avez-vous voulu faire ce métier ?

Depuis toute petite, j’aime lire et dessiner. C’était mon rêve d’enfant. Mais quand j’étais petite, je ne savais pas que c’était un métier.

Combien avez-vous fait de livres en tout ?

Plus d’une centaine. Au début, je les comptais, mais maintenant, j’ai arrêté. Parfois, je n’ai fait que la couverture.

Quel est votre livre préféré ?

C’est impossible de dire quel livre je préfère. C’est comme si on demandait à une maman : « Quel est ton enfant préféré ? ».

Quel diplôme faut-il pour devenir illustratrice ? Faut-il passer un bac de dessin ?

Ce n’est pas obligé d’avoir un diplôme mais il existe des diplômes. Moi, je suis autodidacte. Je n’ai pas de diplôme de « dessin ».

Est-ce que c’est dur de dessiner ?

Oui, parfois c’est dur.

A quel âge avez-vous commencé à illustrer des livres ?

A 27 ans.

A propos du livre « Shiro et les Kamishibaïs »

Combien d’exemplaires avez-vous vendus ?

Environ 600 ou 700 exemplaires.

Est-ce que c’est vous qui avez choisi ce titre ? Pourquoi avez-vous donné ce prénom au personnage ?

Non, ce n’est pas moi. C’est l’auteure France Quatromme.

Combien de temps avez-vous mis pour illustrer ce livre ?

Je ne sais pas vraiment.

Quelle a été votre réaction quand vous avez fini ce livre ?

Quand j’ai fini d’illustrer un livre, il faut attendre qu’il soit imprimé et édité.

Etes-vous déjà allée au Japon ?

Non, je ne suis jamais allée au Japon. Je ne sais pas si j’irai un jour.

Qu’est-ce que vous avez utilisé pour illustrer ce livre ?

J’ai utilisé uniquement un crayon à papier. C’est une autre illustratrice qui a mis en couleur. C’est un travail d’équipe, une collaboration avec France Quatromme et Manuela.

Est-ce que vous avez imaginé les illustrations ou est-ce que vous avez eu un modèle ?

Je les ai imaginées.

Est-ce que Shiro a vraiment existé ?

Je pense qu’il a été imaginé.

 🙂  Nous avons vraiment apprécié cette rencontre parce que …

Nous avons vu beaucoup de livres illustrés par Zad.

J’aimerais bien lire « Papi Chocolat ».

Zad nous a dessiné le vieil homme de l’histoire « Shiro et les kamishibaïs ». Elle nous a montré les premiers dessins qu’elle a faits pour cette histoire.

Pour la première fois, nous avons rencontré une illustratrice.

Elle nous a un peu raconté sa vie.

Qui est Zad ?

Zad est une femme qui a une cinquantaine d’années. Son métier est illustratrice. Elle aime dessiner depuis son plus jeune âge. Quand elle a commencé ce métier, elle avait une vingtaine d’années. Son premier livre s’appelle : L’alphabêtisier. Utopique est le nom de sa maison d’édition. Elle a illustré près d’une centaine de livres. Quand Zad a voulu illustrer Shiro et les kamishïbais elle a eu du mal  à imaginer les décors. Alors elle a demandé de l’aide à une autre femme qui les a dessinés. Elle utilise des pastels et des craies pour faire ses dessins. Elle fait ce métier depuis plus de vingt-cinq ans.  Pour illustrer, elle se sert de son imagination. Zad fait plusieurs croquis puis elle choisit le meilleur. Après, elle le reproduit sur du papier noir avec de la craie ou des pastels. Ensuite, elle scanne ses productions sur un ordinateur pour qu’ensuite elle puisse modifier les dessins et qu’elle mette de la couleur. Quand toutes les pages sont prêtes, elle peut ensuite les assembler et faire le livre dans sa maison d’édition. (LOLA)

Elle se nomme ZAD. Elle a une cinquantaine d’années. Son métier est illustratrice. Elle a commencé son métier à 25 ans. Elle aime le dessin depuis q’ elle est toute petite. Elle a illustré une centaine de livres. Son premier livre est l’ Alphabêtisier. Pour illustrer Shiro et les Kamishibaïs elle a mis plusieurs mois. Elle est payée suffisamment pour son travail. Elle a illustré l’Alphabêtisier en 1995. Elle se sert quelques fois de modèles. Dans Shiro et les Kamishibaïs, elle n’a fait que les personnages. Au début le vieil homme ressemblait trop à un Japonais. C’est une amie chinoise qui lui a fait remarquer. Alors elle a recommencé. Pour faire une double page, elle commence au crayon à papier et après elle colorie. Elle commence toujours sur une feuille noire. Pour imprimer, elle travaille sur l’ordinateur. Sa maison d’édition se nomme Utopique. (Victor)

Zad est une femme qui a une cinquantaine  d’années. Elle a sa propre maison d’édition qui s’appelle Utopique. Zad a crée plus de cent albums. Son premier livre s’appelle L’alphabêtisier. Elle l’a illustré en 1995. Elle a commencé son métier à l’âge de 25 ans. Zad a mis quelques mois pour illustrer Shiro et les  kamishibaïs. Elle  avait du mal à imaginer les personnages de ce livre, donc elle a fait appel à une amie qui a dessiné les décors. Zad s’est occupée des personnages . Elle utilise souvent des craies grasses puis elle ajuste ses dessins à l’ordinateur. Elle gagne sa vie en vendant des livres. Elle a toujours aimé lire et dessiner. (Alice)

 Zad est une jeune femme qui a une cinquantaine d’années. Elle est illustratrice. Elle fait ce métier depuis 25 ans. Son premier livre s’appelle L’alphabêtisier. Pour illustrer un livre elle a besoin de plusieurs mois de travail. Elle a fait ce métier parce qu’elle a toujours aimé dessiner et lire. (Esma)

Zad est illustratrice. Elle a une cinquantaine d’années. Elle a commencé ce métier en 1995. Elle a illustré une centaine de livres. Son premier livre est L’alphabêtisier. Sa maison d’édition s’appelle Utopique. Les outils qu’elle utilise pour dessiner sont des pastels. Pour illustrer Shiro et les Kamishibaïs elle a mis plusieurs mois car elle a demandé de l’aide pour faire les  décors. Zad  a  dessiné les personnages de l’histoire. (Diovani)

Zad a une cinquantaine d’années. Elle est devenue illustratrice à peu près vers vingt-cinq ans. Sa maison d’édition s’appelle Utopique. Elle habite au sud de Tulle. Elle a commencé ce métier parce qu’elle aime dessiner. Zad a illustré le livre Shiro et les kamishibaïs. (Selen)

Zad est une illustratrice. Elle illustre des livres avec des pastels de couleurs. Elle travaille avec son mari Didier Jean. On l’a rencontrée. Elle nous a dit qu’elle gagnait sa vie grâce à ses dessins. Quand nous l’avons vue, elle a dessiné pour la classe Shiro. Son dessin est très joli. (EFE)

Zad est une femme qui a une cinquantaine d’années. Elle est illustratrice. Son premier album  s’ intitule L’alphabêtisier. A l’âge de 20 / 25 ans, elle  a commencé à être illustratrice. Utopique est le nom de sa maison d’édition. Elle a fait plus d’une centaine de livres.Elle travaille avec des craies et des pastels. Son  compagnon écrit  certains textes. (ENZO)

Elle s’appelle Zad .Elle a une cinquantaine d’années. Elle a toujours bien aimé dessiner. Elle a commencé son métier à 25 ans. Elle a fait en tout une centaine de livres. Elle a mis quelques mois pour faire les illustrations de Shiro et les Kamishibaïs. (Océane)

Zad est une illustratrice qui a fait beaucoup de livres. Elle a cinquantaine d’années. Elle aime faire des livres. Son premier album s’intitule l’alphabêtisier. En faisant des livres, elle gagne de l’argent. Elle a fait au moins une centaine d’illustrations. Elle les fait sur du papier noir. Elle met des couleurs avec l’ordinateur pour que ça fasse beau. (Adam)

Zad est une femme qui illustre des livres. Elle a à peu près une cinquantaine d’années. Son premier livre est L’alphabêtisier. Elle a commencé ce métier à 25 ans. Elle a une maison d’édition qui s’appelle Utopique. Elle a illustré une centaine de livres dont Shiro et les Kamishibaïs.Il lui a demandé plusieurs mois de travail. Elle ne fait ses dessins que sur du papier noir. Elle retouche la couleur par ordinateur. (Sergen)

Zad a commencé à faire ce métier à 25 ans. Elle a illustré plus de cent livres. Pour illustrer Shiro et les Kamishibaïs, elle a mis plusieurs mois. Elle ne s’aide pas tout le temps de modèles. Elle utilise des craies grasses. Sa maison d’édition s’appelle Utopique. (Beyza)

Shiro dessiné par les élèves de CM1

Nous remercions beaucoup Zad et Mme Hébrard, gérante de la librairie Carrefour Ventadour à Egletons.

Les élèves de CM1  de l’école de Beyne,

Les maitresses  : Mme Chaussade et Mme Pélissier-Lonjou

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Ecole de Beyne Rue de Beyne 19300 Egletons
Nom du directeur de la publication
IEN
Nom du responsable de la rédaction
Mme Pélissier-Lonjou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix