Des lauriers pour une feuille de chou

Pour la remise du « Grand prix de la qualité rédactionnelle » et du « Prix spécial de La Trousse corrézienne », les élèves du collège avaient la banane!

Après avoir participé à la journée « e-reporters », les élèves du collège Cabanis ont accueilli plusieurs personnalités pour leur remettre le « Grand prix de la qualité rédactionnelle », et , cerise sur le gateau, un « Prix spécial La Trousse corrézienne » pour distinguer un article particulier : « Tomates au ski ». Après avoir fait le poireau, pour attendre les invités qui, soucieux de ne pas prendre une prune, cherchait une place à leur charrette, et quelques élèves qui appuyaient sur le champignon pour finir leurs tours de cours en EPS, tous se sont assis en rang d’oignons pour écouter les discours. L’occasion pour eux, après avoir rougi comme des tomates sous les compliments et les bises, de ramener leur fraise en  posant quelques questions à leurs invités, autour du thème de l’article distingué : les fruits et légumes de saison. Ils ont pu se rendre compte qu’ils ne pouvaient pas raconter des salades à  leurs ainés, car ces derniers ont tous une connaissance très juste de la saisonnalité des denrées, et des souvenirs personnels très ancrés dans une réalité terrienne.

Ainsi, Mme Cellier (leur CPE) leur a raconté son émouvante rencontre, lorsqu’elle était enfant, avec le pastis (la brioche anisée, pas la boisson!) et le marchand qui les faisait sous les yeux des passants! M. Passat (l’inspecteur d’académie) a fait revivre ses jeux d’enfants sur les bottes de foin et le cri des camelots qui haranguent les passants au marché, pendant que M. Bartoli (le Principal du collège) narrait une attaque de dindons à la ferme. Pierre Mathieu (Directeur de Canopé) a fait saliver nos jeunes estomacs avec l’évocation de sa première truffe (mélangée à des coquillettes!) et du goût inoubliable des ris de veau de sa grand-mère. M. Dudez (représentant du C LEMI)est lui partagé entre l’odeur du lait chaud qu’on allait chercher directement dans l’étable, et les marchés des vacances, en casquette et tee-shirt. Comme un passage de témoin, finalement : tout prend naissance dans l’enfance, au contact du passé. À suivre!

Bon, ça leur court un peu sur le haricot, mais, à la demande de leur professeur adoré, ils ont ensuite réalisé quelques Pioupious…

Zélie Chantereau & Océane Beynié (5ème)
Julie Espaliat & Mila Soulier & Lana Viers (5ème)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Nom du directeur de la publication
Nom du responsable de la rédaction
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement