Clavier contre Stylo!

En Finlande et aux États-Unis (dans 45 états), l’enseignement de l’écriture manuscrite est remis en cause, au profit du numérique. Après la révolution de l’imprimerie et la disparition de la plume d’oie, le virtuel tente de remiser au placard le papier, l’encre et le stylo!

En Amérique du Nord, l’écriture manuscrite n’est plus considérée que comme une activité scolaire, sans intérêt pour le monde professionnel, donc sans raison d’être. À l’opposé, les tablettes tactiles et les claviers d’ordinateur sont devenus les outils privilégiés dans les collèges, et obligatoires dans les lycées, parce qu’ils permettraient une entrée plus fluide des étudiants dans le monde de l’entreprise. En 2014, 45 états (sur 50) ont choisi de faire passer l’écriture manuscrite comme une option : le numérique est devenu la loi, dans les écoles, au pays de Microsoft et d’Apple…

Si les enjeux économiques sont gigantesques pour ces sociétés du monde de l’informatique, et si l’on peut s’interroger sur le fondement pédagogique de ce changement, on doit constater qu’il touche d’autres pays, indépendants, qui font eux aussi le choix du numérique. En 2016, la Finlande, depuis longtemps considérée comme un modèle de réussite pour l’éducation, grâce à ces innovations pédagogiques, franchira un cap numérique important : les élèves, déjà fortement poussés vers le numérique, ne pourront plus, s’ils souhaitent écrire de façon traditionnelle, le faire qu’en script : fin de l’écriture attachée…

En France, même si une politique tournée vers le numérique est soutenue par l’Éducation Nationale, de nombreuses voix se sont élevées pour rappeler l’importance du geste graphique dans la formation des

3000-personnes-participent-51e-concours-annuel-calligraphie-Tokyo
© www.pausecafein.fr

élèves, dans l’apprentissage de la langue, et dans la motricité. Ce que semblent avoir compris, au Japon, tous ces participants au concours de calligraphie organisé à Tokyo, tous les ans, pour fêter la nouvelle année : concentration, beauté, et bien-être, juste avec de l’encre et du papier!

Il ne faudrait pas oublier, non plus, que le numérique n’est ni infaillible ni universel : dans bien des situations encore, un crayon et un papier sont le moyen le plus sûr de pouvoir communiquer.

 Jade FAYE (4ème)

© www.pausecafein.fr

 

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Cabanis - 2 bd Jouvenel - 19100 Brive
Nom du directeur de la publication
M. Bartoli
Nom du responsable de la rédaction
M. Mathieu
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix