Le signe des rêves (sélection lycée)

Gérant naïf et falot d’une petite manufacture d’objets en caoutchouc, M. Kamoda se voit placé sous séquestre pour fraude fiscale ; excédée, sa femme le quitte. De plus, il est victime d’une escroquerie
qui le laisse criblé de dettes… Alors qu’il erre sans but dans la ville avec sa fille Kasumi, à deux doigts de céder à des pulsions de désespoir, il va trouver sur sa route un étrange “signe des rêves”, qui l’amènera jusqu’à Paris pour l’aventure de sa vie, dans une série de manigances concentriques autour de la Dentellière, le chef-d’œuvre de Vermeer…

(3 commentaires)

    • LycéeValadon_Amélie on 3 janvier 2019 at 18 h 42 min
    • Répondre

    Le signe des rêves est un livre écrit par Naoki Urasawa aux éditions Louvre édition, fini en 2 tomes.

    On suit Kasumi, une petite fille qui vit avec son père, après que sa mère l’ait quitté suite à la fermeture de la petite entreprise manufacture de caoutchouc de son père. Son père crédule se retrouve embarqué dans une escroquerie qui le surendette. Errant dans la rue il croit voir un « signe des rêves » porté par un corbeau et se retrouve une nouvelle fois entraîné dans une histoire étrange.

    Pour ma part, j’ai été déçue, par le côté politique qui est présent dans ce titre. Ce qui fait que je ne l’ai pas aimé, mais lisez le car on n’a pas tous les mêmes goûts !

    • lpthiviersjaouen on 24 janvier 2019 at 18 h 10 min
    • Répondre

    j’ai plutôt apprécié ce livre mais j’ai été gêné par les graphismes qui sont étranges. L’histoire est plutôt triste car le père n’a plus rien et il est contraint de voler et changer de pays.

    • LPthivierstheo on 4 février 2019 at 15 h 21 min
    • Répondre

    Ce manga est pour le moins ÉTRANGE . . . . . .
    Ce manga est étrange de part son réalisme où l’on peut voir des personnages politiques connus et des caricatures de personnages connus. Mais aussi de part ces personnages très réalistes.

    Le scenario nous fait entrevoir la détresse d’un homme qui perd le peu d’espoir qui lui reste. Il vient à rencontrer une personne peu recommandable qui profite de sa détresse pour lui donner de faux espoir et profiter de lui dans des buts malveillants. Tandis que sa fille, qui elle, ne subit ou bien ne comprend pas tous ces problèmes d’argent, reste le personnage le plus mature et le plus réfléchi.En conséquence, elle se méfie de ce douteux personnage.

    Les graphismes de mon point de vue ne sont pas extraordinaires. Ils ressemblent plus à ceux de la bande dessinée et du cartoon.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer