Chabal : Exclus

La commission de discipline de la Ligue nationale de rubgy a suspendu le célèbre joueur de rugby Sébastien Chabal pour une durée de soixante jours pour ses récentes déclarations sur l’arbitrage. Une suspension qui pourrait être ramenée à trente jours si le joueur accepte « le suivi d’une formation à l’arbitrage » et « arbitre au moins trois rencontres de compétitions de jeunes (moins de 17 ans) », a indiqué la commission de discipline.

La suspension prenant effet à partir du jour de son annonce, le joueur manquera la demi-finale du Top 14 du Racing-Métro, le 28 mai à Marseille, contre le vainqueur du match de barrage entre Castres et Montpellier, ainsi qu’une éventuelle finale le 4 juin au Stade de France.

Chabal a comparu pour « atteinte aux intérêts supérieurs du rugby », sur ordre  du président de la LNR , Pierre-Yves Revol , à laquelle s’était associé le président de la fédération,Pierre Camou . Le troisième ligne international du Racing (33 ans, 62 sélections) avait affirmé le 24 avril au Journal du Dimanche que « les arbitres du Top 14 sont nuls » et estimé qu’ils favorisaient les clubs de Castres, dirigé entre 1989 et 2008 par M. Revol, et de Biarritz, présidé par Serge Blanco , son prédécesseur à la tête de la LNR.