Une réforme boycotée

Manifestation lycéenne. Source:http://flickr.

La réforme pour la rentrée 2012 consiste à supprimer plusieurs postes de professeurs et d’AED, plusieurs heures d’enseignement dans les lycées et des classes avec d’importants effectifs. Ce n’est pas cette semaine que les tentions vont diminuer. Hier les lycéens ont manifesté dans les rues de Limoges surtout ceux du lycée Renoir qui est l’un qui sera le plus touché de l’académie. Aujourd’hui les syndicats du second degré ont organisé un rassemblement devant le rectorat à 10 heures. Les opérations « collège mort » continuent avec notamment Bénévent l’Abbaye(23). En tout une quinze d’établissements scolaires de l’académie sont encore touchés. Les lycéens semblent déterminés à continuer ce mouvement si rien ne change. Le FCPE de son côté compte proposer une réforme alternative comme précédemment en 2009 sur les compétences et les connaissances communes des élèves.

Par Manon et Antoine