Close

20 thoughts on “Sept jours pour survivre

  1. C’est l’histoire d’une jeune fille qui va au collège et qui se fait enlever. Elle est séquestrée dans un chalet dans le nord du Canada. J’ai aimé ce livre car la fille se fait enlever mais le kidnappeur meurt. Puis l’histoire est émouvante, triste, amusante en même temps. Ce que je n’ai pas aimé, c’est que le livre est un peu long à lire. J’ai trouvé Nita (la jeune fille qui se fait enlever) héroïque et attachante : elle est très courageuse mais elle n’a pas beaucoup de chance mais elle ne se décourage pas. Je trouve que le méchant est un peu effrayant car il lui lave ses cheveux, il lui fait peur.
    Les décors sont importants, réalistes et effrayants, on a l’impression de s’y croire. On a toujours envie de connaitre la suite.

  2. c’est l’histoire de Nita Riviere, 13 ans, qui se fait enlever par un homme pendant une semaine dans le nord du Canada. Je n’ai pas trop aimé car c’est trop détaillé. Il y a beaucoup de descriptions, j’aurais préféré que l’auteur aille à l’essentiel.jJ’ai eu du mal à le lire.
    J’ai bien aimé le suspens car on se demande comment elle va s’en sortir et aussi car il y a des rebondissements.
    J’ai trouvé que Nita est courageuse car elle a reussi à s’enfuir et à survivre. Le méchant fait peur.

  3. C’est l’histoire de Nita Riviere une jeune fille de 13 ans qui se fait enlever dans le nord du Canada par un homme qui l’emmène dans une cabane dans la forêt en hiver. Sa mère a appelé la police pour faire une enquête sur la disparition de sa fille.
    Mon impression sur le livre est que le livre est un peu complexe et un peu trop long. Il y a trop de détails sur les personnages. Les décors sont réalistes et vraiment importants. C’est le point positif du livre, c’est ce qui donne au livre ce côté angoissant, on a vraiment l’impression d’y être.
    J’ai trouvé que Nita était une fille courageuse parce qu’elle n a pas eu peur quand elle était seule dans les bois dans une cabane avec le kidnappeur.
    Le kidnappeur est un peu effrayant mais il est discret.

  4. Nita , une jeune adolescente se fait kidnapper par un psychopathe. Elle se réveille dans une cabane perdue au milieu de la forêt.
    Nous avons beaucoup aimé cette histoire car il y a du suspense et beaucoup d’intrigue. C’est le meilleur livre au monde. Les décors sont bien décrits, nous avons vraiment l’impression d’y être.
    Nous n’aimerions pas être à la place de Nita même si elle est très courageuse. Le personnage du kidnappeur est bien fait, il est vraiment effrayant.
    LISEZ-LE !!!

    1. Sept jours pour survivre est mon livre préféré de la sélection, j’ai beaucoup aimé le passage du côté victime au côté enquêteur à chaque fin de chapitre.
      Les deux enquêteurs Lavigne et Saint-James repoussent leurs limites pour sauver Nita la jaune fille enlevée par le kidnappeur Sam. Le fait que Sam, le kidnappeur, meure dès le début du livre est très inhabituel mais par la suite c’est la nature qui devient son pire ennemi.

  5. Ce livre raconte l’histoire de Nita Rivière. Cette jeune fille amérindienne se fait enlever et l’enquête commence menée par un duo de policiers : Gautier Saint-James et Valérie Lavigne. Comme le titre l’indique ils n’auront que 7 jours pour la retrouver vivante.
    J’ai adoré le suspens présent tout le long du livre grâce au changement de points de vue à chaque chapitre : on alterne le récit de l’enquête et les tentatives de Nita de survivre. Le psychopathe est aussi très intéressant, son attitude est spéciale, son caractère tout autant (le fait qu’il soit devenu violent et raciste à cause de son père) mais le plus surprenant c’est sa mort à la moitié du livre.
    Vraiment allez le lire, il est génial.

  6. C’est l’histoire de Nita, une jeune fille de 13 ans qui se fait enlever le jour de son anniversaire. Les enquêteurs Valérie Lavigne et Gautier Saint James vont tout faire pour la retrouver.
    Je n’ai pas trop aimé car le livre est trop long pour l’histoire qui y est racontée. L’auteure fait mourir le kidnappeur trop tôt dans le livre ce qui enlève tout le suspense de l’enlèvement.
    Mais j’aime bien la description qu’elle fait des décors (le Canada sauvage) et des personnages (l’acharnement de enquêteur Saint James, il ne lâche pas l’affaire) .

  7. C’est l’histoire d’une jeune fille, Nita qui se fait kidnapper le jour de ses 13 ans en allant au collège. Elle se réveille dans une cabane perdue au milieu d’une forêt au Canada. Je n’ai pas beaucoup aimé ce livre car il est un peu complexe, long et très détaillé.
    Le kidnappeur meurt vers le milieu du livre, du coup je pense que c’est trop tôt.
    Mais j’aime bien aussi car il y a du suspense parce que jusqu’aux dernières pages on est pas sûr qu’elle va survivre.

  8. C’est l’histoire de Nita Riviere, 13 ans, qui se fait enlever par un homme pendant une semaine. Elle est séquestrée dans un chalet dans le nord du Canada. J’adore ce livre, il est impressionnant ! Moi qui n’aime pas lire, j’ai adoré, les décors sont là, on se plonge dans le livre, il est réaliste et effrayant, on a l’impression de s’y croire. On a toujours envie de connaitre la suite, de jamais arrêter de lire car nous ne sommes pas sûrs qu’elle survive dans le froid glacial. Nita m’impressionne, elle est courageuse et très intelligente. Rien ne me déplaît dans ce livre, j’ai tout aimé. La seule chose que je pourrais vous dire c’est : lisez ce livre !

  9. Thriller glacial et glaçant au cœur de l’hiver canadien.
    Nita jeune amérindienne de 13 ans a été kidnappée. Elle va lutter et être mise à l’épreuve pour survivre et se battre contre les éléments et les nombreux pièges.
    J’ai aimé lire et découvrir la force de cette jeune fille dans ce roman fort, palpitant et émouvant. Elle va à la recherche de sa propre force pour sa survie.
    C’est presque un roman initiatique pour pour grandir.
    J’ai aimé frissonner avec elle et me questionner sur nos racines profondes. J’ai eu envie de mieux connaitre le couple d’enquêteurs et faire un bout de chemin avec eux. Et surtout, j’ai appris avec ce texte la tragédie des jeunes filles amérindiennes dont nous connaissons ici les combats.

  10. Sept jours pour survivre, ça a vraiment été un coup de cœur. Nathalie Bernard a su revisiter le polar classique. On a droit à une version du roman noir où le meurtrier disparait dans la première moitié du livre, ce qui n’arrive jamais.
    Il sera remplacé par la nature, qui deviendra le nouvel ennemi de Nita.
    C’est donc pour cela que j’ai tant aimé ce livre.

  11. Ce livre ne m’a pas du tout plus puisqu’il est répétitif au milieu, Nita fait toujours les mêmes choses : elle sort de la cabane, va dans la forêt et rentre dans la cabane. Il est ennuyeux à lire car le méchant meurt au début du livre.

  12. Nous avons bien aimé ce livre car :
    Il y avait beaucoup de suspense, on ne sait pas si Nita va s’en sortir car l’auteur a déjà fait mourir l’agresseur, donc il pourrait bien faire mourir Nita.
    Le livre est très facile à lire car les chapitres sont assez courts.
    Je vous invite à le livre si vous aimez les enquêtes policières.

  13. Nos avis sont mitigés :
    -nous trouvons l’histoire très intéressante car elle a un bon fil conducteur et les deux points de vues donnent un aspect de film à l’histoire.
    -Malgré tout, nous trouvons que dès la mort de l’agresseur l’histoire devient longue à lire et ennuyeuse avec certains personnages de l’histoire mis à l’écart comme par exemple la mère de Nita.

    Au final, l’histoire est intéressante mais elle s’essouffle au fur et à mesure de la lecture.

  14. Ce livre est bien car il y a de l’aventure, du suspense. L’histoire de survie me plait beaucoup. A part le milieu du livre qui est un peu trop répétitif, elle sort, elle rentre, elle ne fait que ça. La fin est frustrante, elle passe un peu trop vite, on s’attend que ça dure un peu plus longtemps : j’aurais aimé savoir comment Nita se réintégre dans la société.

  15. Nous avons aussi aimé ce livre car il est très intéressant, on se prend vite dans l’ambiance on veut toujours savoir ce qui se passe après.

  16. Son titre est très explicite. Mais la façon dont c’est écrit et l’ambiance que cela crée nous a déplu. Les changements de points de vue nous ont perturbé et ont freiné notre lecture. Pour finir, nous avons trouvé le livre trop glauque.

  17. Ce livre est très émouvant et il y a de la science fiction car l’histoire de Nita dit qu’elle avait une vie difficile car son père est en prison et sa mère est triste car son mari est en prison, l’histoire du zombie. Le titre parle de lui même car on sait qu’il va y avoir de l’action. On a la vue sur l’enquête de la police et Nita.

  18. J’ai apprécié le livre car il y a beaucoup de suspens, on ne sait pas si Nita va mourir ou pas car l’auteur fait mourir l’agresseur assez tôt donc il était probable qu’il fasse mourir Nita aussi. Il y a aussi le fait que les enquêteurs et Nita se tournent autour mais ne se trouvent pas.

  19. L’histoire est triste , les personnages sont attachants. Malgré les changements de points de vue, une lecture assez simple. Nita fait de la peine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer