Accident mortel entre deux bus scolaires près d’Objat

Mardi 11 juin 2019, en fin d’après-midi, vers 18h, une collision entre un bus scolaire venant de Brive et un mini-bus scolaire venant d’Allassac a fait un mort et de nombreux blessés. Cet accident traumatisant impliquait des adolescents.

Le lieu de l’accident. Source de l’image : france3nouvelleaquitaine.fr.

Cela s’est passé exactement entre Objat et Varetz, au lieu-dit Le Burg.

Dans le grand car scolaire, quinze adolescents étaient présents, des collégiens et des lycéens scolarisés à Brive et qui rentraient chez eux. Parmi eux, plusieurs anciens élèves du collège étaient présents. Neuf d’entre eux ont été légèrement blessés, y compris le chauffeur de bus, et tous ont été très choqués par l’accident. Ils ont été transportés au Centre Hospitalier de Brive où ils ont reçu des soins. Ils ont pu tous rentrer chez eux le lendemain car les blessures étaient superficielles (points de suture, nettoyage de petites plaies…).

Mais  ce violent accident a causé la mort d’une personne, la conductrice du mini-bus, une mère de famille de 47 ans qui rentrait au dépôt de la CFTA après sa tournée de ramassage scolaire.

Une quarantaine de pompiers, venant de douze centres de secours, se sont rendus sur les lieux, accompagnés par une douzaine de gendarmes corréziens. Il y avait aussi le préfet, le sous-préfet et le procureur.

Une enquête ouverte

L’enquête est en cours pour comprendre les circonstances exactes de l’accident. Selon les premiers éléments, le  grand car scolaire de la société CFTA aurait dévié de sa trajectoire pour une raison encore inconnue, percutant alors le minibus, qui lui circulait à vide et rentrait à son dépôt. Des tests d’alcoolémie et de stupéfiant ont été réalisés et ils se révèlent visiblement négatifs.

Les adolescents présents dans le bus ainsi que les conducteurs des véhicules qui auraient assisté à l’accident ont sans doute déjà été entendus, mais rien ne filtre pour le moment dans la presse.

Une cellule d’écoute et de soutien pour les familles

Une cellule d’écoute et de soutien a été déployée par les services académiques et les établissements scolaires pour accueillir les élèves impliqués dans l’accident. Un numéro de téléphone a été transmis aux familles et aux élèves pour leur apporter une écoute et des conseils. Visiblement, il est prévu de prendre aussi en charge les enfants scolarisés de la conductrice décédée.

Sources des informations : France3 Nouvelle-Aquitaine. La Montagne

Article réalisé par Maëva, future journaliste sur le blog

avec l’aide d’Elise, journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.