Le nouveau soleil du Japon

Le 1er mai 2019, un nouvel empereur est monté sur le trône de Chrysanthème, Naruhito, suite à l’abdication de son père, Akihito, qui était le premier empereur intronisé sans caractère divin. Portrait d’un empereur au 21ème siècle.

Abdication au Japon. Source de l’image : La dépêche

Le nouvel empereur Naruhito a eu une éducation très différente de celle de son père, une éducation moderne. Il a vécu avec ses parents, il a étudié deux ans à Oxford en Angleterre, il a épousé une femme qui n’était pas aristocrate. Même s’il souhaite maintenir certaines traditions très importantes au Japon, il veut s’éloigner de règles impériales très lourdes et ouvrir davantage son pays au monde.

Un empire… pas si éloigné de notre République

Quand on entend le mot « Empire », on pense à Napoléon ! Mais l’empire du Soleil Levant n’est pas si différent de nos institutions.  Malgré la distance entre nos deux pays, beaucoup de similitudes existent entre la République française et l’empire japonais, comme le fait que l’empereur et le président sont tous les deux chefs des armées. L’empereur du Japon est le chef de l’Etat, mais il a surtout  un rôle symbolique. Avant le père de Naruhito, l’empereur était considéré comme une divinité, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. C’est une monarchie constitutionnelle dont le pouvoir est divisé en trois branches comme en France : le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire.

Sources : Elysée,  Wikipédia,  Wikipédia , Huffington Post

Ecrit par Eliott et Quentin

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer