Gilets jaunes : le plus violent de tous les samedis !

Ce samedi 16 mars 2019, acte 18 des gilets jaunes, a été particulièrement violent sur les Champs-Elysées. Retour sur cet événement qui se répète.

Incendie du Fouquet’s. Source image : actudaily

Les gilets jaunes manifestent maintenant depuis 18 semaines. Selon le ministère de l’Intérieur, 32 300 manifestants se sont mobilisés ce samedi, dont 10 000 à Paris, soit une petite remontée par rapport à la semaine passée.

Cet acte 18 a été marqué par de fortes violences. Selon le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, parmi les 10 000 manifestants recensés à Paris, environ 1 500 militants ont été qualifiés « ultra-violents ».

Sur l’avenue des Champs-Elysées, environ 80 enseignes ont été victimes de pillages, de départs d’incendie… Parmi les commerces et boutiques les plus touchés, la brasserie le Fouquet’s, les enseignes de prêt-à-porter Célio, Lacoste et Hugo Boss, le chocolatier Jeff de Bruges, mais également le magasin du fabricant de smartphones Xiaomi et de nombreux kiosques à journaux.

Violences à Paris le 16 mars. (Photo by Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP)

Les commerçants de l’avenue la plus célèbre du Monde qui ont été touchés ont demandé une rencontre avec le premier ministre, Edouard Philippe, qui aura certainement lieu dans les prochains jours.

Bilan :

Durant ce 18e samedi de mobilisation, 250 personnes ont été placés en grade à vue dont 21 mineurs.

Sources des informations : Le Parisien, OuestFrance et 20Minutes.

Article réalisé par Elise.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.