Equita’Lyon : l’envers du décor !

Tous les ans, le weekend  du premier novembre, a lieu à Lyon une manifestation équestre, donc sportive, de renommée et d’ampleur internationale : Equita’Lyon. Nous dédions cet article à l’explication de l’organisation que nécessitent ces quatre jours, mais l’explication est encore plus claire lorsqu’elle est directement donnée par un bénévole…  Une connaissance a participé à cet événement, j’ai donc sauté sur cette occasion de connaître l’envers du décor qui était pour moi une véritable aubaine  !

Commençons d’abord par quelques chiffres :

Cette manifestation équestre regroupe des cavaliers professionnels du monde entier sur des pistes de concours internationaux : CSO (Concours de Saut d’Obstacles),  SCI (Concours de saut international), Dressage, Equitation Western, Equi’fun…

Equita’Lyon, ce sont 11 carrières  animées  (des étendues ensablées clôturées) en continu, pas moins de 3500 chevaux sur le site et près de  140 000 m² d’exposition sur lesquelles nous pouvions trouver plus de 802 exposants et éleveurs ! Le tout en l’espace de 4 jours : du 31octobre au 4 novembre  2018.

sources : Equita Longines

J’ai interrogé un garçon de 14 ans, étudiant dans un établissement scolaire spécialisé dans le domaine équestre, et qui a participé à Equita’Lyon en tant que bénévole.

Il souhaite garder l’anonymat (on l’appellera donc E.), mais il nous éclaire tout de même sur la face cachée d’Equita.

E. s’est donc rendu avec son établissement à Equita’Lyon et résidait dans un hôtel non loin du site (15 min en bus)… Ses camarades et lui même ont été répartis par équipes, destinées à l’aide et à l’organisation de cette manifestation.

On ne se doute pas du nombre de personnes nécessaires pour qu’un événement aussi important soit réussi !

Le programme général se constituait de la sorte pour les bénévoles :

Tout le monde debout à 4 h !!! Pour être à 5 h 30, sur place, à Equita. Ensuite, les bénévoles étaient assignés à diverses activités dans la journée  : ils aidaient à la présentation des chevaux, notamment des étalons, ils ramassaient les barres sur le CSO, ils aidaient à l’organisation du Western…

On les informait sur le programme de la journée suivante avant de descendre du bus, le soir après une très longue journée. Le soir, ils n’étaient pas couchés avant 23 h 30/minuit ( autrement dit, ça faisait des nuits de moins de 4  h !)

Les équipes se relayaient chaque jour de façon à ce qu’elles puissent participer à l’ensemble des tâches présentes.

En conclusion, cette expérience à été pour E. un véritable enrichissement sur le plan personnel comme professionnel : cela permet de voir le dessous des cartes et l’organisation générale d’un événement d »une telle envergure, ce qui est un véritable atout concernant les projets professionnels des membres de l’établissement….

Sources : http://www.equita-longines-lyon.com/

Article écrit par Ambre

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Afficher les mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Aide à la rédaction du registre de traitement
Nom et adresse de l’établissement scolaire
Collège Eugène Freyssinet 19 130 Objat
Nom du directeur de la publication
Christian Pouzet
Nom du responsable de la rédaction
Delphine Marrou
Nom et adresse du fournisseur d’hébergement
OVH 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix